L’intoxication au raisin chez le chien

le raisin est toxique pour le chien

On l’ignore souvent mais les raisins frais ou sec sont des aliments très toxiques pour nos amis les chiens. A quoi est due cette toxicité ? Comment se manifeste-t-elle ? A quelles doses ? Et que faire, en cas d’intoxication de votre chien ?

Pourquoi le raisin est-il toxique pour le chien ?

Eh bien à ce jour, on ne le sait pas encore ! Le ou les composés du raisin responsables de l’intoxication chez le chien ainsi que les mécanismes de sa toxicité n’ont pas encore été percés à jour. On sait seulement que le raisin est responsable d’une intoxication qui est assez imprévisible chez le chien.

Cette intoxication peut en effet varier :

  • d’un chien à l’autre : certains chiens ont consommé des doses importantes sans montrer de signes d’intoxication alors que d’autres sont tombés malades à partir de doses assez faibles,
  • et d’un fruit à l’autre.

Quelles sont les doses de raisin toxiques pour le chien?

Là encore, les doses de raisin susceptibles de provoquer une intoxication chez le chien sont encore mal connues mais les doses minimales toxiques qui ont été documentées chez le chien sont :

  • pour le raisin frais : 19,6g de raisin par kg de poids corporel du chien,
  • pour le raisin sec : 2,8g de raisin par kg de poids corporel du chien.

Le raisin sec est donc plus toxique que le raisin frais : il en faut de plus petites doses pour suffire à déclencher une intoxication chez le chien.



Quels sont les signes d’une intoxication au raisin chez le chien ?

La toxicité du raisin est digestive et rénale. Le fruit peut notamment être responsable de la survenue d’une insuffisance rénale aiguë chez le chien.

En cas d’intoxication, des troubles digestifs apparaissent généralement dans les premières 24 heures qui suivent l’ingestion de raisin sous forme de vomissements, diarrhée, anorexie (refus de s’alimenter) et d’éventuels maux de ventre.

L’intoxication peut ensuite évoluer dans les 24h à 72h qui suivent l’ingestion du fruit par des troubles nerveux (affaiblissement et/ou plus rarement des troubles de la coordination) et une atteinte rénale aiguë. Cette atteinte rénale se manifeste par les mêmes symptômes qui accompagnent généralement une insuffisance rénale aiguë parmi : diminution très importante de la quantité des urines pouvant aller jusqu’à leur arrêt complet, anorexie, prostration et vomissements…

Intoxication du chien au raisin : que faire et quel remède ?

La seule chose à faire, si votre chien a mangé du raisin et/ou que vous suspectez une intoxication, est d’appeler votre vétérinaire ou un centre anti-poison vétérinaire le plus rapidement possible.

Si vous emmenez votre chien chez le vétérinaire très rapidement après l’ingestion, avant même qu’il ne montre des signes d’intoxication, votre vétérinaire pourra pratiquer une décontamination digestive de l’animal, le mettre éventuellement sous perfusion pour protéger sa fonction rénale et surtout le placer sous étroite surveillance pendant 72h.

Si des signes d’intoxication se sont déjà manifestés chez l’animal, le vétérinaire pourra alors traiter uniquement ses symptômes car il n’existe pas d’antidote pour l’intoxication au raisin. Il peut s’agir de :

  • médicaments anti-vomitifs, anti-acides ou pansements gastriques en cas de signes digestifs
  • placement de l’animal sous perfusion, administration de diurétiques et/ou mise sous dialyse de l’animal en cas d’insuffisance rénale aigue.

Les chances de survie de l’animal à l’intoxication sont bonnes si l’animal parvient à récupérer une fonction rénale correcte à la suite de son insuffisance rénale. Le pronostic est plutôt sombre en revanche quand le chien ne produit presque plus ou plus d’urines du tout.

d52a753f7bd3522d89134c4e24a005fd<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<