Jouer avec plusieurs chiens en même temps

jouer avec plusieurs chiens

Vous avez plusieurs chiens ou vous vous rendez régulièrement dans des parcs canins et vous voudriez que les temps de jeux se passent bien ?

Et bien vous êtes au bon endroit, découvrons ensemble de précieux conseils pour vous permettre de faire de ces séances de jeux de véritables moments de plaisir et de détente, que ce soit pour vous ou pour les chiens présents.

Même si on fait tout pour que les séances de jeux ne se terminent pas en bagarre généralisée, il est parfois difficile de savoir quand intervenir ou, au contraire, quand laisser faire.

5 conseils pour que les séances de jeux entre chiens se passent au mieux

Premier conseil : n’intervenez pas au premier grognement d’un des chiens présents dans le jeu. En faisant ça, vous leur communiquez une émotion de peur, de stress, de panique, peut-être même de colère, etc. Ce qui ne fera que monter les chiens en pression négative. Sachez qu’un grognement ne signifie pas « je vais tous vous bouffer dans 3, 2, 1 .. GO », non … Un grognement traduit soit une excitation, soit un avertissement. Dans les deux cas : si les chiens présents dans le jeu ont de bons codes canins, tout se passera bien. Et n’oubliez jamais, moins vous intervenez, mieux la rencontre se passera car c’est très souvent l’intervention humaine remplie d’émotions confuses qui déclenche une bagarre.

Deuxième conseil : les chiens présents dans le jeu (ou au moins la majorité d’entre eux) doivent tous avoir de bons codes canins, c’est évident ! Mais vous me direz que c'est un peu « le serpent qui se mord la queue » car si votre chien ne joue pas avec ses congénères régulièrement, il finira par perdre ses codes canins. En clair, ce que vous devez comprendre c’est que plus votre chien rencontrera d’autres chiens, mieux il arrivera à maintenir et parfois même développer ses codes canins. En revanche, si vous avez un chien dissocialisé, c’est à dire qu’il n’a soit jamais appris les codes canins, soit il les a oubliés, et bien vous devez lui proposer des rencontres bien spécifiques, avec des chiens adultes très équilibrés et capables de gérer un chien avec des codes canins approximatifs.=

Troisième conseil  : le partage des ressources. C’est une notion indispensable que votre chien doit connaitre (et que tous les chiens qui jouent ensemble doivent connaitre d’ailleurs) pour qu’une séance de jeu se passe bien. Tous les chiens présents doivent savoir partager les ressources comme la nourriture, les jouets, l’espace ou encore les contacts afin que le jeu soit basé sous le respect de tous.

De plus, la gestion de la frustration sera également une notion à acquérir avant de pouvoir lâcher votre chien avec d’autres congénères car, en effet, lors des séances de jeu, tous les chiens n’ont pas toujours accès au jouet proposé et ils doivent savoir gérer cela.

Voici un exercice tout bête à proposer aux chiens présents pour la séance de jeu, avant même de la commencer : placez les chiens devant vous et distribuez à tour de rôle des friandises à chacun des chiens placés devant vous, puis de manière totalement aléatoire pour que tous comprennent qu’ils doivent partager !

Néanmoins, on est bien d’accord, cet exercice est possible à mettre en place si vous connaissez tous les chiens présents. Or, si vous ne connaissez pas les chiens qui joueront avec le ou les vôtres, je vous déconseille de commencer directement en lançant un jouet ou autre au milieu de tous en attendant de voir ce qu’il se passe. Lâchez-les tout d’abord sans intervenir et vous pourrez, ensuite, après avoir observé les différents degrés de partage de chacun, commencer une partie de jeu.

Cependant, sachez que lorsque plusieurs chiens sont ensemble, il n’est parfois pas utile de jouer vraiment avec eux avec une balle ou autre. Ils se suffisent souvent à eux même.

Quatrième conseil, peut être le plus technique de tous : comment jouer avec un chien lorsqu’il y a d’autres chien autour. Par exemple, cela pourra vous être utile si vous avez vous-même plusieurs chiens mais que vous voulez jouer avec seulement l’un d’entre eux afin de passer des temps privilégiés avec chacun d’eux.

  • Étape 1 : placez l’un de vos chiens en « pas bougé » (cet exercice nécessite un « pas bougé » acquis préalablement sans stimulations environnantes). Si vous ne voulez pas mettre votre chien en situation d’échec : attachez-le ou placez-le dans une caisse de transport si celle-ci a été associée auparavant à quelque chose de positif.
  • Étape 2 : commencez à jouer avec l’autre chien, sans trop d’excitation afin de ne pas rendre l’exercice de statique pour le chien passif trop difficile. Commencez d’ailleurs par des jeux calmes, et si vous commencez par des jeux de lancés, faites-le avec des distances de lancé très courtes.
  • Étape 3 : Lorsque le chien en « pas bougé » reste calme : donnez lui une friandise et continuez à jouer en donnant régulièrement des friandises au chien « passif ». Si le chien passif s’excite, bouge ou commence à s’impatienter : calmez le jeu avec le chien actif, attendez que le chien passif se détente, replacez le en pas bougé si besoin et continuez à lui donner des friandises lorsqu’il est calme.

Bien entendu, cet exercice ne doit pas durer trop longtemps, au début, seulement 5 minutes suffiront, puis vous augmenterez le temps de jeu avec le chien actif et le temps de pas bougé pour le chien passif progressivement. Et surtout, n’oubliez pas d’inverser les rôles bien entendu.

Cet exercice permet aux chiens d’apprendre la frustration, la position statique avec environnement riche en stimulations, la notion de partage et enfin, cela renforce la relation maitre/chien.

D’ailleurs, en parlant du « pas bougé », n’hésitez pas à l’utiliser lors de vos séances de jeux : placez les chiens en « pas bougé », lancez un jouet et demandez à seulement l’un d’entre eux d’aller le chercher.

Bien entendu, pour cet exercice/jeu, tous les chiens doivent bien connaitre cette indication afin que l’un d’eux ne se valide pas en allant le chercher alors qu’on ne lui a rien demandé par exemple.

Cinquième et dernier conseil pour savoir comment jouer avec plusieurs chiens : c’est de proposer aux chiens présents plusieurs jouets afin justement de ne pas trop les frustrer et de ne pas déclencher de bagarre dû à un problème de partage. Les séances de jeux doivent avant tout être des moments de plaisir pour tous, de fait, chaque chien doit pouvoir y trouver son compte et se dépenser autant que les autres.




dd9c26048836cdd3a3c946f5843cbc43hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh