La puce électronique pour chien

Puce electronique d'identification du chien et son lecteur
© image d'illustration Fotolia

En France, la puce électronique est désormais le moyen d’identification le plus utilisé pour les chiens loin devant le tatouage : 92% des chiens identifiés en 2016 ont été pucés selon l’I-CAD. Et pour cause, la puce électronique présente bien des avantages…

Puce électronique pour chien: à quoi ça sert ?

La puce électronique est, avec le tatouage, une des deux moyens d’identification obligatoire des chiens en France.

Cette identification présente les intérêts suivants :

Respecter l'obligation légale d'identification des chiens

L’identification des chiens est obligatoire depuis le 3 juillet 2011 pour tous les animaux âgés de plus de 4 mois ou qui changent de propriétaire à titre gratuit ou payant.

Le tatouage ou la pose d’une puce électronique est suivi de l’établissement d’une carte d’identification du chien envoyée au propriétaire de l’animal par l’I-CAD. Ce document permet de justifier que l'animal est bien enregistré sur le Fichier National des Carnivores Domestiques et de l’identité de son propriétaire légal.

Voyager hors de France avec son chien

Si le tatouage est encore une méthode d’identification reconnue en France métropolitaine, la puce électronique reste le seul moyen d’identification du chien autorisé pour pouvoir passer la frontière de l’Hexagone.

L’identification par puce électronique s’accompagne bien évidemment d’autres formalités qui varient selon le pays de destination.

Retrouver le propriétaire d'un chien en cas de perte

L’identification de son chien au moyen d’un tatouage ou d’une puce électronique permet de retrouver plus facilement son propriétaire si l’animal se perd ou s’il est volé. Selon l’étude TNS publiée par I-CAD en septembre 2016, un propriétaire a 40% de chances en plus de retrouver son animal s’il est identifié.

Si l’animal perdu est équipé d’une puce électronique, il doit être conduit dans un établissement équipé d’un lecteur de puces d’identification. A ce jour, les vétérinaires, les refuges, les policiers, les gendarmes et les agents de mairie en sont équipés.

A retenir !  L’identification augmente les chances de retrouver son animal s’il est identifié … à la seule condition que les coordonnées de son propriétaire soient à jour dans le fichier national des Carnivores Domestiques. En effet, en cas de changement d’adresse ou de numéro de téléphone, il est important de penser à retourner la carte d'identification de son chien au fichier national des Carnivores Domestiques en y indiquant les modifications survenues. Ces démarches sont aussi possibles en ligne sur site ou l'application FILALAPAT. Sans ces mises à jour, vous ne pourrez pas être contacté si l’on retrouve votre chien égaré ou volé.

Non, une puce électronique n’est pas un GPS !

Contrairement à une croyance populaire tenace, une puce électronique sous-cutanée ne permet pas de géolocaliser votre animal quand il se perd. La puce est identifiable seulement par un lecteur de puces électronique et permet uniquement de restituer les coordonnées du propriétaire de l’animal via son numéro unique d’identification. Pour géolocaliser son animal, il existe sur le marché des colliers GPS de repérage et de tracking.

Prouver que votre chien vous appartient en cas de litige

L’identification d’un chien permet également de désigner son propriétaire légal. Cela peut s’avérer utile pour :

  • trancher sur la garde du chien en cas de divorce,
  • attester de la possession du chien en cas de vol ou de l’appropriation de l’animal par des voisins,
  • désigner celui qui devra s’acquitter de payer les dommages causés par son chien en cas d’accident ou celui qui sera poursuivi en cas de problème.

Pouvoir assurer son chien

L'identification du chien à l'aide d'une puce électronique ou d'un tatouage est un des conditions générales de souscription de l'ensemble des assurances santé pour chien permettant d'obtenir le remboursement total ou partie des dépenses de santé engagées pour son animal.

La puce électronique: qu'est-ce que c'est ? Comment ça fonctionne ?

Une puce électronique se présente sous la forme d’un petit cylindre de 1mm de diamètre pour 3 à 4 mm de long, soit la taille d’un grain de riz.

Inséré sous la peau de l’animal, il s’agit d’un transpondeur capable de transmettre un code unique à quinze chiffres au lecteur spécifique utilisé pour le lire.

Ce numéro à quinze chiffres se décompose de :

  • 3 chiffres pour le code du pays (250 pour la France),
  • 2 chiffres pour l’espèce (26 pour les chiens),
  • 2 chiffres pour le code du fabricant de la puce,
  • 8 chiffres pour le numéro d’identification spécifique au chien.

Entourée d’une capsule de bioverre, la puce électronique est parfaitement étanche, biocompatible et sans danger pour le chien car elle ne contient aucun système magnétique ou électrique.

Comment se pose une puce électronique ?

Une puce électronique doit obligatoirement être posée par un vétérinaire.

La puce électronique est injectée sous la peau du chien à l’aide d’un seringue intradermique munie d’une grosse aiguille. L’implantation n’est pas plus douloureuse pour le chien qu’une injection et ne nécessite donc pas d’anesthésie.

Il faut éviter de caresser son chien à l’endroit de l’injection dans les 3 semaines qui suivent l’implantation de la puce afin de lui permettre de bien se fixer dans les tissus et de ne pas migrer.

En France, la puce est implantée au niveau de la gouttière jugulaire gauche c’est-à-dire dans le cou en arrière de l’oreille gauche du chien. D’autres sites d’implantation peuvent exister selon les pays mais ils devraient prochainement être uniformisés par des normes internationales.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la puce électronique ?

De nombreux avantages

Contrairement au tatouage, la puce électronique :

  • se pose sans anesthésie. On évite donc les risques et les frais qui y sont liés,
  • est invisible donc plus esthétique qu’un tatouage dans l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse,
  • est ineffaçable et très difficilement falsifiable,
  • est lisible à distance en « promenant » le lecteur sur l’encolure de l’animal, ce qui peut être pratique chez des chiens peureux et/ou agressifs qui ne laissent pas facilement manipuler,
  • est la seule méthode d’identification d’un animal reconnue à l’international.

Quelques inconvénients

La puce électronique n’est pas encore connue de tout le monde. Toutes les personnes qui trouvent un chien pucé n’ont donc pas encore systématiquement le réflexe de l’emmener chez le vétérinaire, à la mairie, dans un poste de police ou de gendarmerie pour faire rechercher une puce électronique. Cela dit, ce problème tend à s’estomper avec le temps au fur et à mesure que les puces deviennent de plus en plus répandues.

Elle peut, dans très rares cas, migrer dans le corps du chien.

Pose d'une puce électronique sur un chien: combien ça coûte ?

L’implantation d’une puce électronique par un vétérinaire coûte en moyenne entre 40 et 70 €.

Ce tarif peut augmenter si l’animal est agité ou craintif et que, par conséquent, il a besoin d’une sédation.

Renseignez-vous, certaines mutuelles santé peuvent rembourser ces frais, dans le cadre d'un forfait prévention.




f40ee9cdaad731e83b43b51050401762::::::::::::::::::::::::::::::::