Le fonctionnement de la feuille de soins de votre mutuelle pour chien

Il est indispensable d’assurer son chien pour qu’il puisse bénéficier d’une prise en charge des soins de santé en cas de maladie ou d’accident.

Bien entendu, lorsque le moment est venu de demander le remboursement des frais engagés par le propriétaire de l’animal, il est indispensable d’adresser à la compagnie d’assurance la feuille de soins. Celle-ci doit être dûment complétée à la fois par le maître mais également par le vétérinaire.

Utilité de la feuille de soins de votre mutuelle pour chien

La feuille de soins est l’un des documents incontournables en matière de mutuelle pour chien si l’on veut se faire rembourser en partie ou totalement les dépenses engagées, soit pour maladie, soit pour accident. Pour se procurer ce type de document, le propriétaire du chien peut le télécharger sur Internet puis l’imprimer ou le demander à l’assureur de son chien. Il lui appartient de présenter une feuille de soins au professionnel de santé animalière afin que celui-ci y reporte la nature des soins. A charge au propriétaire de l’animal d’y inscrire à son tour certaines informations.

A noter qu’il en est de même si l’on possède un chat, un rongeur ou l’un des Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC).

Une feuille de soins par chien et par motif

Chaque feuille de soins destinée à justifier les actes de santé animalière ne doit concerner qu’un seul chien. Elle ne doit également comporter que les actes de santé et consultations liés au même motif médical. Pour exemple, si vous consultez un vétérinaire pour une prescription permettant en première intention de soulager un problème urinaire dont souffre votre chien, et que quelques jours plus tard le vétérinaire consulte à nouveau ce même chien pour un motif identique, les deux visites pourront être regroupées sur la même feuille de soins. En revanche, si la deuxième visite concerne une conjonctivite, chaque consultation devra être reportée sur des feuilles de soins bien distinctes.

Informations à reporter sur la feuille de soins du chien

Se faire rembourser les honoraires vétérinaires, les actes de laboratoires ou toute autre prestation médicale destinée à son chien ne pose aucune difficulté dès lors que l’animal est assuré. Mais encore faut-il que le maître apporte un peu d’attention au moment de renseigner la feuille de soins. Ce document, indispensable pour une prise en charge par l’assurance animaux, permet de préciser nombre d’informations importantes.

Page 1 de la feuille de soins

Réservée au propriétaire de l’animal, cette première page doit contenir :

  • Les renseignements concernant le propriétaire du chien : Numéro de Police d’assurance, Nom et prénom, adresse postale, coordonnées téléphonique, adresse mail.
  • Les enseignements concernant l’animal assuré : l’espèce, son nom, sa race, son poids, sa date de naissance ainsi que son identification, à savoir le numéro de la puce électronique ou le numéro de tatouage.
  • La description des faits et des personnes impliquées si la visite fait suite à un accident.
  • La date et la signature du propriétaire de l’animal qui doit certifier l’exactitude des informations.

Page 2 de la feuille de soins

La feuille de soins comprend également les parties que le vétérinaire doit obligatoirement compléter. Il s’agit :

  • Des informations concernant la visite médicale : le motif, s’il s’agit ou non d’une visite de suivi, c’est-à-dire faisant suite à une visite initiale pour maladie ou accident.
  • Des résultats d’examens complémentaires, dans la mesure où ils sont significatifs.
  • Du détail, sous forme de tableau, des frais engagés par le propriétaire du chien, à savoir les honoraires, les médicaments prescrits mais aussi les différents actes médicaux et autres.

Le vétérinaire doit ensuite apposer son cachet, certifier exactes les informations précisées, dater le document puis le signer.

Retard de votre assureur dans les remboursements

Dans la grande majorité des cas, les mutuelles chiens remboursent les dépenses engagées par le maître dans le respect des délais précisés au contrat. Or, si la feuille de soins n’est pas dûment complétée, si elle n’est pas accompagnée d’une copie de la facture et/ou de l’ordonnance, si elle ne peut être prise en compte parce qu’elle indique des actes vétérinaires en lien avec deux motifs différents, les délais de remboursement risquent d’être plus longs que ceux prévus aux conditions générales. C’est la raison pour laquelle il est fondamental d’être rigoureux au moment de remplir ce type de document.

Ne peuvent donner droit à une prise en charge que les feuilles de soins parfaitement remplies et accompagnées des justificatifs en rapport. Chaque feuille de soins doit impérativement être adressée à la compagnie de mutuelle canine dans les quinze jours qui suivent la date de l’acte médical. Il faut bien veiller à adresser à l’assureur les deux pages de la feuille de soins.

Lorsqu’une demande de remboursement est effectuée dans le respect des règles, le propriétaire du chien est en général indemnisé dans un délai de deux semaines, par virement bancaire – solution la plus rapide - ou par chèque. Le mode de règlement est celui que le maître a choisi lors de la souscription du contrat. Certaines mutuelles chien très réactives s’engagent à traiter les feuilles de soins dans les 48 heures après réception.

Soins du chien et avance des frais de santé

En matière de santé animale, le tiers payant n’est pas encore entré dans les mœurs. Le maître du chien doit donc faire l’avance de la totalité des frais médicaux que ce soit pour une consultation vétérinaire, des examens en laboratoire, des traitements allopathiques ou homéopathiques par exemple, des actes de médecine douce comme l’acupuncture, l’ostéopathie, etc. Les dépenses engagées pouvant être parfois très importantes, il doit tout mettre en œuvre pour être remboursé le plus tôt possible. D’où l’intérêt de veiller à ce que la feuille de soins de son chien soit parfaitement complétée et accompagnée de tous les justificatifs. Il faut cependant savoir que depuis quelque temps, certaines mutuelles pratiquent le tiers payant pour animaux de compagnie. Elles règlent directement les soins au vétérinaire, dispensant du même coup le propriétaire du chien (ou du chat) de l’avance des frais.



2f71235b82bdb3b82d183e2d6976b90d66666666666