Le forfait prévention de l’assurance pour chien

Les compagnies d’assurance pour chien proposent différentes formules qui couvrent plus ou moins les frais de vétérinaire engagés par le maître de l’animal.

Ces frais sont occasionnés par des actes permettant de soigner le chien malade ou accidenté. Les mutuelles animalières proposent aussi des contrats qui offrent une meilleure couverture santé à l’animal car ils incluent un forfait prévention. Découvrons ici ce que ce fameux forfait prévention apporte en supplément.

Que couvre le forfait prévention pour chien ?

Complément indispensable au contrat classique d’une mutuelle santé chien, le forfait prévention permet au propriétaire de l’animal assuré de percevoir un remboursement partiel pour certains actes sans rapport avec une maladie ou un accident. Chaque assureur propose son propre forfait prévention, et la liste des actes inclus varie d’une compagnie à l’autre. Le propriétaire de l’animal peut en prendre connaissance grâce aux conditions générales annexées au contrat de souscription.

Bien que les forfaits prévention diffèrent en fonction des assureurs, ils sont sensiblement similaires tout du moins dans les grandes lignes. Dans la majorité des cas, ils prennent en charge :

  • Les bilans de santé,
  • Les produits vermifuges,
  • Les frais de castration d’un chien,
  • Les frais de stérilisation d’une chienne,
  • Les vaccins,
  • Les produits antiparasitaires,
  • Les produits d’entretien ou de soins parmi lesquels on trouve par exemple les produits nettoyants pour les dents, les lotions pour les oreilles et les yeux,
  • Les produits d’alimentation thérapeutique,
  • La pose d’un dispositif d’identification, à savoir le transpondeur appelé aussi puce électronique.

Dans certains cas encore relativement rares, mais qui méritent d’être soulignés, le forfait prévention permet même au maître du chien de percevoir un remboursement s’il achète certains accessoires adaptés dans une boutique spécialisée ou directement chez son vétérinaire. Il peut s’agir d’un panier à chien, d’un harnais, d’un collier ou d’une laisse. Le forfait prévention est donc une solution parfaite pour compléter la prise en charge classique d’un animal domestique.

A combien s’élève le forfait prévention ?

Dans ce domaine aussi, tout dépend des compagnies d’assurance pour animaux. Le montant est fixé librement par les assureurs, et il est proportionnel à la formule choisie par le propriétaire du chien. En d’autres termes, plus la police d’assurance est élevée, plus le forfait prévention est important. A titre indicatif, il peut atteindre 100 à 150 €. Les forfaits prévention les moins élevés s’élèvent à quelques dizaines d’euros.

Tout forfait prévention venant compléter l’assurance Santé pour animaux est fixé pour une année. Sauf avis contraire du souscripteur, il est ensuite reconduit pour une nouvelle année.

Forfait prévention : les modalités de remboursement

Pour bénéficier du forfait prévention, le propriétaire du chien assuré doit justifier de certaines prestations. Pour ce faire, il a pour obligation d’adresser à la mutuelle santé de son animal de compagnie les pièces indispensables. Il s’agit de la (ou des) facture(s) des actes ou produits en question. Il lui faut en parallèle accompagner les justificatifs d’une demande de remboursement. Celle-ci doit clairement stipuler que le maître du chien souhaite jouir pour cette dépense du forfait prévention.

Forfait prévention : une solution complémentaire économique

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, souscrire un forfait prévention n’augmente pas excessivement la cotisation d’assurance animaux. D’ailleurs, les compagnies d’assurances pour chiens les plus compétitives sont capables de proposer un forfait prévention sans que cela entraîne nécessairement un surcoût déraisonnable. C’est donc une solution idéale si l’on souhaite élargir la couverture de son fidèle compagnon. Cela peut aider à choisir une compagnie plutôt qu’une autre lorsque l’on souhaite comparer différentes formules.

Le forfait prévention permettant au maître du chien de réaliser des économies sur la stérilisation, les vaccins et l’identification de son animal (entre autres), il est vivement recommandé d’y souscrire dès le plus jeune âge de l’animal puisque ces actes doivent être effectués le plus tôt possible.

Une vaccination suivie grâce au forfait prévention

Faire vacciner son jeune chien est indispensable pour le protéger dès le début de sa vie contre de graves maladies. Opter pour un forfait prévention permet de mieux protéger son chiot ou son chien sans pour autant dépenser beaucoup d’argent. Il existe de nombreux vaccins dont peut bénéficier un chien, certains d’entre eux sont obligatoires, d’autres facultatifs, à savoir :

  • Il s’agit d’une appellation qui concerne les vaccins obligatoires contre les maladies suivantes : carré (C), hépatite (H), leptospirose (L), rage (R), parvovirose canine (P).
  • Les vaccins contre la piroplasmose, la toux du chenil, la leishmaniose canine sont facultatifs mais vivement recommandés.

Il faut savoir qu’avant l’âge de 2 mois, le chiot ne doit pas être vacciné car son système immunitaire est encore immature. Par ailleurs, les compagnies d’assurance n’assurent les chiens qu’à partir de l’âge de 2 ou 3 mois. Hormis le vaccin contre la rage qui ne peut être effectué qu’aux 3 mois du chiot, tous les autres peuvent être administrés à partir de son deuxième mois. Reste ensuite à respecter le carnet de vaccination de son animal de compagnie afin de ne louper aucun rappel. Les rappels de vaccination doivent être administrés chaque année par le vétérinaire. C’est la seule solution pour que le chien soit parfaitement immunisé contre de nombreuses maladies.

Utilité du bilan de santé remboursé par le forfait prévention

Un bilan de santé peut être effectué par le vétérinaire sans nécessairement attendre que le chien affiche une baisse de forme. Il s’agit d’un examen de routine qui permet de détecter certaines anomalies qu’un œil inexpérimenté ne peut déceler. En effet, nombre de pathologies sont asymptomatiques (c’est-à-dire sans aucun symptôme). Elles peuvent donc passer totalement inaperçues. On comprend bien qu’un bilan de santé revêt une importance réelle. Il est généralement recommandé d’effectuer ce type de checkup une fois par an ne serait-ce que pour s’assurer que tout va bien. C’est un geste préventif à effectuer par exemple lors de la visite vaccinale. Un bilan de santé peut mettre en évidence une maladie évolutive grave. Prise à ses débuts, elle a plus de chances d’être parfaitement soignée. Pour le maître, le forfait prévention est donc un coup de pouce indispensable afin de garder son chien en parfaite santé le plus longtemps possible sans ruiner son budget.

67cb4f2b07624805c56870b2d8593470CCCCCCCCCCCCCC