Des légumes pour mon chien

légumes pour chien

Le chien est un carnivore mais cela ne veut pas dire qu’il ne doit manger que de la viande. Bien au contraire!

Pourquoi donner des légumes à son chien ?

Des légumes dans le cadre d’une alimentation ménagère

Si vous avez fait le choix de nourrir votre chien avec une alimentation ménagère, les légumes doivent faire partie intégrante de sa ration, en complément d’une source de protéine et d’un complément diététique.

Ils apportent peu d’énergie sous forme de calories mais beaucoup de vitamines, de minéraux et de fibres, des éléments indispensables à l’équilibre nutritionnel de votre animal et à son confort digestif.

La quantité de légumes à donner à son chien varie entre 5 grammes de légumes par kg de poids corporel au minimum et 25 grammes de légumes par kg de poids corporel au maximum. Demandez conseil à votre vétérinaire afin d’établir avec lui la ration ménagère adapté aux besoins particuliers de votre chien.



Des légumes en plus d’une alimentation industrielle

L’alimentation industrielle sous forme de croquettes ou de pâtées – si tant est que vous lui donnez bien des aliments dits complets –  suffit à elle seule à répondre à tous les besoins nutritionnels du chien sans que l’on ait besoin normalement de lui donner des légumes en plus.

Cependant, il est tout à fait possible de donner des légumes en complément d’une alimentation industrielle dans les cas particuliers suivants :

Des légumes en cas de constipation passagère

Les légumes contiennent des fibres qui favorisent le transit intestinal. Si votre chien est constipé, lui donner des légumes cuits pourra jouer le rôle d’un laxatif naturel. Cependant, si la constipation dure depuis plusieurs jours et / ou si l’animal montre des signes généraux anormaux (manque d’appétit, signes de douleur, prostration…), il faudra impérativement aller consulter un vétérinaire. Une constipation durable peut en effet être le signe d’une maladie ou d’une anomalie à prendre au sérieux.

Des légumes pour rassasier un chien

Lorsque l’on réduit la ration alimentaire d’un chien dans le cadre d’un régime amaigrissant, l’animal peut présenter des signes de faim. Au début de son « régime », il peut alors se mettre à réclamer davantage lorsque ses maîtres se mettent à table ou même à voler de la nourriture. Pour calmer sa sensation de faim, on peut mélanger des légumes à ses aliments industriels habituels. Le volume occupé par les légumes dans l’estomac aura un effet satiétogène et aideront votre chien à mener à bien sa perte de poids. Évitez cependant de mettre votre chien au régime sans l’avis préalable de votre vétérinaire et discutez avec lui de la stratégie à mettre en place pour faire perdre du poids à votre chien.

Cette astuce peut être également mise en pratique pour calmer l’appétit des chiens voraces aux besoins énergétiques réduits afin de prévenir la prise de poids. C’est particulièrement le cas des chiens adultes stérilisés.

Veillez à introduire les légumes de façon très progressive dans l’alimentation habituelle du chien afin d’éviter la survenue de désordre intestinaux et ne dépassez pas 25 grammes de légumes par kg de poids corporel.

Prudence chez les chiens de grande taille !

Évitez d’augmenter de façon trop importante le volume de la ration alimentaire des chiens de grande taille. Ces chiens sont plus à risque de présenter une torsion-dilatation de l’estomac et le risque augmente d’autant plus que le volume du bol alimentaire est grand. Si vous souhaitez introduire des légumes dans la ration d’un chien de grande taille, fractionnez les repas et parlez-en au préalable à votre vétérinaire.

Des légumes comme friandises « healthy »

Il est tout à fait possible de remplacer les friandises industrielles, souvent riches, par des légumes qui apporteront des vitamines et des minéraux mais moins de calories. La plupart des chiens raffole des bâtonnets de carotte crue qui peuvent avantageusement remplacer les friandises du commerce. Limitez-en cependant la quantité journalière afin de ne pas provoquer de désordres intestinaux et de ne pas déséquilibrer la ration alimentaire en glucides, dont les carottes sont relativement riches.

Quels légumes donner à son chien ?

Les légumes recommandés pour les chiens

Sauf contre-indications particulières, les légumes que l’on peut donner sans problème à un chien sont les suivants :

  • des haricots verts bien cuits,
  • de la salade cuite,
  • des endives,
  • des bettes,
  • de la courge,
  • de la courgette,
  • des carottes et des betteraves rouges (sauf chez les chiens diabétiques et occasionnellement ou à mélanger à d’autres légumes en raison de leur richesse en glucides pour les autres chiens),
  • des épinards (sauf chez les chiens qui ont des maladies rénales en raison de la forte teneur en acide oxalique, qui favorise la formation de calculs rénaux).

En règle générale, il est recommandé de faire cuire les légumes avant de les donner au chien car, sous cette forme, ils seront mieux digérés par l’animal. Il est possible de donner des légumes frais, en conserve ou bruts surgelés (c’est-à-dire non cuisinés) à un chien. Si vous utilisez des légumes frais ou surgelés, veillez à ne pas les faire cuire trop longtemps ou à trop haute température afin de conserver un maximum de vitamines et de minéraux. Préférez la cuisson vapeur, plus rapide et plus respectueuse des micronutriments des légumes.

Néanmoins, si vous souhaitez donner des légumes crus au chien dans le cadre d’une alimentation BARF, il est au moins nécessaire de les râper avant de les proposer à l’animal.

Les légumes à éviter chez les chiens

Certains légumes ne sont pas bien digérés par le chien et peuvent provoquer des désordres digestifs tels que des flatulences et des diarrhées quand d’autres sont toxiques s’ils sont ingérés en grande quantité et/ou de manière régulière. Pour ces raisons, les légumes suivants sont donc à éviter chez le chien :

  • les légumes de la famille des crucifères comprenant notamment les choux (chou vert, choux de Bruxelles, chou-fleur, brocoli, chou-frisé…) et le navet,
  • le topinambour,
  • l’artichaut,
  • le poireau (des blancs de poireau cuits peuvent néanmoins être donnés à un chien de façon très ponctuelle en cas d’ingestion d’un corps étranger pour favoriser son élimination par les voies naturelles),
  • l’asperge crue,
  • l’aubergine,
  • certains champignons,
  • la tomate crue.

Les légumes interdits chez les chiens

Certains légumes sont extrêmement toxiques chez le chien et ne doivent en aucun cas ne leur être donnés à manger. C’est le cas de l’oignon, l’échalote et l’ail. En raison des dérivés soufrés qu’ils contiennent, ces légumes entraînent une destruction des globules rouges du sang. Ils sont toxiques sous toutes leur forme, qu’ils soient crus, cuits ou bien encore déshydratés.

L’avocat ainsi que la pomme de terre crue – bien qu’ils ne fassent « botaniquement » pas partie de la famille des légumes – ne doivent pas non plus être donnés à un chien en raison de leur toxicité.

771aafbc76762dccb63afd1d9a39f85322222222222222222222222