Les bonnes raisons de courir avec son chien

Courir avec son chien

Le canicross désigne le fait de courir avec son chien. De plus en plus de maîtres partagent en effet cette activité avec leur compagnon. Elle est, en effet, recommandée pour votre chien à partir du moment où vous faites bien attention à ses capacités physiques. Si vous n’avez pas encore essayé, voici les bonnes raisons qui pourraient vous faire changer d’avis…

Les bonnes raisons pour courir avec son chien

  • pour une meilleure santé

On le sait, le fait de courir est recommandé pour les Hommes. La course permet en effet de rester en forme, de renforcer sa fonction cardio-vasculaire, d’évacuer le stress, de se muscler…autant de raisons qui si elles sont valables pour l’être humain, le sont aussi pour le chien. Eh oui, courir : c’est tout simplement bon aussi pour la santé de votre chien. Alors pourquoi se priver ?

  • pour lutter contre les risques d’obésité

L’obésité n’est malheureusement pas l’apanage des être humains. Elle est même galopante chez nos amis à quatre pattes qui seraient aujourd’hui aux alentours de 30% à souffrir de problème de poids. Pour prévenir son apparition, rien de mieux que de surveiller son alimentation et d’augmenter la durée et le niveau de ses dépenses physiques. Courir permet bien évidemment de brûler quelques calories supplémentaires, pour le maître comme pour le chien.

  • pour resserrer les liens 

Un chien aime que ses maîtres partagent des moments avec lui. Aller courir avec lui sera donc pour lui un moment de partage et de complicité où vous pourrez en profiter pour peaufiner son éducation en lui apprenant de nouvelles indications (« stop », « à gauche », « à droite »…).

  • parce que c’est une sortie

Tous les chiens ont un besoin impératif d’être promenés et d’être dépensés physiquement tous les jours. En allant courir, vous répondrez à ce besoin et permettrez aux chiens les plus fougueux de se défouler efficacement.

  • pour aider à l’éducation de votre chien

Une fois dépensé, votre chien sera plus calme à la maison et plus réceptif à tout ce que vous pourrez lui apprendre par ailleurs, lors d’une séance d’éducation.

  • parce qu’il est toujours volontaire

Un chien est toujours enthousiaste pour sortir avec son maître contrairement à un ami qui a un emploi chargé par exemple. Le fait qu’il soit si heureux peut vous motiver à aller courir même si au départ, vous n’en aviez pas envie.

  • parce qu’il vous permettra de vous surpasser.

Votre animal de compagnie aura tendance à vous emmener toujours plus loin. Grâce à son rythme, vous aurez vous aussi envie de vous surpasser !

La dernière raison est peut-être la meilleure pour l’égo. Un chien court toujours plus vite que son maître. Si en début de course, il aura un pas décidé et aura tendance à foncer et à vous tirer avec son harnais. Sur la fin, sa cadence sera plus lente contrairement à vous. Ce qui est toujours bon à prendre pour le moral !

Courir avec son chien : les précautions à respecter

Si la plupart des chiens sont aptes à courir sans problèmes, ne faites pas courir :

  • un animal qui n’a pas terminé sa croissance au risque de provoquer chez lui de graves problèmes articulaires irréversibles,
  • les chiens qui souffrent de problèmes de poids. Attendez qu’ils se soient délestés d’un peu de leur surpoids avant d’entreprendre de les mettre au canicross et commencez très progressivement. En attendant, préférez la marche à la course !
  • un chien lorsque la température extérieure est trop élevée. Les chiens ne sont pas capables de transpirer comme les êtres humains et de réguler leur température interne par ce biais. Vous risqueriez alors de le rendre victime d’un coup de chaleur.
  • les chiens de très gros gabarit. Trop lourds, ils ne sont morphologiquement pas taillés pour la course.
  • les chiens qui présentent des problèmes articulaires, respiratoires ou cardiaques.

Soyez également prudents avec :

  • les chiens brachycéphales, c’est-à-dire les chiens qui ont un museau aplati comme le Boxer, le Carlin, le Bouledogue Français, le Pékinois, le Shih-tzu…Ces races de chien ne tolèrent pas bien les efforts physiques prolongés car ils ont du mal à ventiler correctement en raison de la conformation de leurs narines et de l’épaisseur du voile de leur palais.
  • tous les chiens qui n’ont simplement pas l’habitude de courir. Sans entraînement, vous ne seriez pas physiquement capable de courir un marathon voire de tenir ne serait-ce que 10km, pas vrai ? Eh bien, pour un chien, c’est la même chose : on commence progressivement par petites séances de 10 minutes qu’on allonge progressivement de 5 minutes au fil des séances.

Le mieux est de toujours demander l’avis d’un vétérinaire avant d’entreprendre de courir avec un chien qui n’en a pas l’habitude.

Découvrez quelles autres activités pratiquer avec votre chien :




b4f5a64503618f8ee7df991800584b0eAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA