L’intelligence du chien

La définition de l’intelligence nous apprend que c’est la faculté de l’être humain à posséder à la fois le jugement, la mémoire et la raison ainsi que l’aptitude à s’adapter à une situation. Pendant de longues décennies, l’intelligence a été refusée aux chiens et cela a duré jusqu’au début du XXème siècle.

Cela a bien changé depuis, puisque la plupart des scientifiques s’accordent à dire que le chien est à la fois guidé par son instinct mais également par son intelligence.

Le chien a-t-il de la mémoire ?

Tout d’abord le chien dispose d’une mémoire visuelle puisqu’il obéit et comprend les ordres que son maître lui donne en faisant des gestes pour lui demander de se coucher ou de ne pas bouger par exemple.

Sa mémoire affective n’est plus à prouver, il est en mesure de reconnaitre son maitre après de longs mois d’absence. On se souvient tous de l’histoire d’Hatchi, cet Akita Inu, qui pendant plus de 10 ans a été attendre son maître décédé à la sortie de son travail. En plus de cette mémoire affective, ils ont une mémoire « géographique » puisqu’ils arrivent à mémoriser les trajets et à se rendre à des endroits précis.

Il possède également une mémoire auditive, il exécute les ordres qui lui sont donnés par la voix ou à l’aide d’un sifflet ou encore d’un clicker.

Sa mémoire olfactive est très développée, il est capable de mémoriser toutes les odeurs et de s’en souvenir pendant plusieurs années.

Il a aussi une mémoire tactile qui lui permet de se rafraîchir sur le carrelage en été ou en hiver de se blottir près du radiateur par exemple.


Le chien peut-il communiquer via un langage ?

Comme évoqué dans un article précédent, le chien n’est pas en mesure d’exprimer des idées abstraites, néanmoins il a les capacités de faire connaitre un état psychique. Nos chiens savent tous nous faire comprendre quand ils sont contents en remuant la queue, quand ils ont mal ou envie de quelque chose en gémissant, en grognant quand ils sont mécontents etc. Le seul point qui diffère avec l’homme, hormis bien sur la parole, c’est que le langage du chien ne va pas évoluer ou très peu au fil des années. Il se manifestera toujours de la même manière.

Le chien possède-t-il la faculté de juger ?

Et oui, nos chiens sont capables de juger. Prenons l’exemple d’un chien qui monte la garde à votre domicile, il sera capable de dissuader les gens qu’il ne connait pas de trop approcher alors que si des amis à vous viennent vous rendre visite et qu’il les connait, il adoptera un comportement tout autre.

C’est le même cas pour le chien lors d’une séance d’éducation, il effectuera correctement une action dans le but de recevoir une récompense et pour éviter la punition. L’animal est tout à faire en mesure de faire preuve de discernement.

Oui nos chiens sont intelligents

Ils nous en apportent la preuve tous les jours et quel plus bel exemple que de se référer aux chiens de sauvetages, aux chiens policiers ou aux chiens douaniers qui sauvent des vies au quotidien.

5fe7304df589d788b27578fe69b60415NNNNNN