Du miel pour mon chien

Miel pour chien
© stevepb | Pixabay

Peut-on donner du miel à son chien ? Est-ce bon pour lui ? Quel miel choisir et dans quelles quantités en donner à son chien ?

Que contient le miel ?

Le miel est une est une substance sirupeuse fabriquée par les abeilles et constituée :

  • principalement de sucres rapides. Le miel est en effet constitué à près de 80% par des glucides simples et plus précisément par du fructose, du glucose, du maltose, du saccharose et du maltotriose,
  • d’environ 17% d’eau,
  • de 1% de minéraux,
  • et d’environ 2% d’autres composés parmi lesquels on trouve des vitamines hydrosolubles, des enzymes, des protéines, des oligo-éléments et des flavonoïdes.

 Peut-on donner du miel à un chien ?

Chez le chien, le miel est largement utilisé par les naturopathes pour ses propriétés cicatrisantes et antiseptiques en usage externe pour la cicatrisation des plaies. Il suffit alors d’étaler une mince une couche de miel de thym, de lavande ou de manuka sur la blessure d’un chien avant de la recouvrir d’une gaze stérile et d’un pansement pour accélérer la guérison de la plaie. L’avantage de ce remède naturel est qu’il peut être léché par l’animal sans que cela ne soit toxique pour lui !

Attention !

Le miel « alimentaire » n’est pas à utiliser sur tous les types de plaies. A la maison, réservez son usage aux blessures superficielles non infectées. Les plaies plus profondes et/ou infectées nécessitent toujours d’être soignées par un vétérinaire. Ce dernier pourra également utiliser du miel…mais un miel spécial lui-même stérilisé pour cet usage particulier. Sachez que ce dispositif médical est disponible en vente libre pour un usage sécurisé sur n’importe quel type de plaies.

Mais peut-on donner du miel à manger à un chien ? Eh bien, oui mais dans des quantités très limitées en raison de sa richesse en sucres simples dont le chien n’a absolument pas besoin dans son alimentation courante et qu’il a même du mal à bien digérer quand son alimentation en est trop riche. Le miel peut alors être utilisé chez le chien comme un « super-aliment » ou un complément alimentaire naturel pour ses bienfaits et ses vertus thérapeutiques plutôt que comme un aliment à proprement parlé. Il trouve ainsi sa place parmi les autres produits de la ruche utilisés en apithérapie.

Attention !

Bien évidemment, ces conseils ne sont valables que pour les chiens en bonne santé : l’administration de miel à un chien qui souffre de diabète sucré est totalement proscrite.

Quels sont les bienfaits du miel pour les chiens ?

Le miel pour lutter contre la constipation occasionnelle du chien

En raison de sa teneur élevée en fructose, le miel est un laxatif doux et naturel qui peut être utilisé chez les chiens qui présentent une constipation occasionnelle et modérée afin de favoriser le retour d’un bon transit intestinal sans irriter les intestins de l’animal. Il suffit alors de diluer une demi-cuillerée à café de miel d’acacia dans de l’eau de source tiède avant d’administrer ce breuvage au chien.

Le miel pour soulager le système immunitaire du chien

Grâce à son potentiel antibactérien, le miel par voie orale peut être utilisé pour soulager le système immunitaire d’un chien malade. Par exemple, quelques grammes de miel de sapin peuvent être utilisés pour aider un chien qui souffre d’une infection respiratoire et le miel de Bruyère peut quant à lui venir au secours des chiens atteints de cystite, de colite ou de prostatite. Notez bien que le miel ne fait ici office que de complément alimentaire, venant seulement en « coup de pouce naturel » à un traitement prescrit par un vétérinaire.

Le miel pour aider à l’administration de remèdes naturels

Avec son goût sucré qui plait généralement aux chiens, le miel peut servir de véhicule pour l’administration de certaines huiles essentielles par voie orale ou pour atténuer l’amertume de certains extraits de plante médicinale.

Le miel pour reconstituer les réserves énergétiques du chien sportif

Riches en sucres simples, le miel peut également servir à la constitution d’un snack à destination d’un chien sportif après un effort physique important (une session de chasse, une course de traîneau, etc...). Il suffit alors de mélanger 0,5g de miel par kg de poids corporel à 1g/kg de riz très cuit pour concocter une collation qui permettra de reconstituer rapidement les réserves énergétiques d’un chien sportif en attendant son prochain repas.

Quelle quantité de miel donner à un chien ?

Sauf pour les chiens sportifs, la quantité de miel à distribuer chaque jour à son animal ne devra généralement pas excéder une cuillère à café de miel ou une demi-cuillère à café chez les chiens de moins de 10kg afin de ne pas apporter trop de sucres simples dans la ration alimentaire.

Pour votre chien, choisissez de préférence un miel « bio », non chauffé, récent et stocké à l’abri de la lumière et de la chaleur afin d’en préserver tous les bienfaits.



75fe0697f931d60cb3c125b1b2387271$$$$$$$$$$$