Votre chien a avalé vos pilules contraceptives et vous inquiétez des conséquences sur la santé de votre chien ? Rassurez-vous, dans la plupart des cas, l’ingestion de pilules contraceptives est sans gravité pour le chien.

Mon chien a avalé mes pilules contraceptives : est-ce toxique ?

Les pilules contraceptives humaines contiennent de l’éthinylœstradiol (EE), un dérivé de synthèse de l’œstradiol, une hormone de la famille des œstrogènes. C’est cette substance qui est potentiellement toxique chez le chien lorsque ce dernier avale des pilules contraceptives volées dans les affaires de leur maîtresse.

Mais, fort heureusement, la plupart des pilules contraceptives actuelles sont dites microdosées et contiennent moins de 0,04mg d’EE par comprimé quand la dose toxique en œstrogènes citées dans la littérature est de 0,8mg/kg de poids corporel.

Il existe donc un risque d’intoxication avéré chez le chien si l’animal est très petite taille (chiens pesant moins de 1kg) ou si l’ingestion de pilules est massive : plus de 40 pilules chez un petit chien de 2kg ou plus de 600 comprimés chez un chien de 30 kg.

Mon chien a avalé mes pilules contraceptives : quels sont les risques ?

La dose toxique d’éthinyloestradiol peut être responsable d’une anémie aplasique chez le chien. Il s’agit d’une atteinte de la moelle osseuse qui perturbe la fabrication des cellules sanguines telles que les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Elle se manifeste par une pâleur des muqueuses, une anorexie (refus de s’alimenter) et un abattement et l’apparition de saignements anormaux du nez, du vagin ou du système gastro-intestinal.

En dessous de la dose toxique, des troubles bénins tels que des vomissements peuvent apparaître ainsi que des perturbations du cycle de la chienne.

Mon chien a avalé mes pilules contraceptives : que faire ?

Bien que les cas d’intoxication en cas d’ingestion de pilules contraceptives soient rares, il est tout de même conseillé de placer votre chien sous surveillance s’il en a avalé et d’appeler votre vétérinaire au moindre doute.

En revanche, si votre chien est de petit gabarit, s’il s’agit d’un chiot ou d’une chienne gestante, il est plus prudent d’appeler votre vétérinaire ou un centre antipoison vétérinaire sans attendre.



toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation