Mon chien a mangé du chocolat

© inma · lesielle | Unsplash

Que risque un chien qui a mangé du chocolat ? Tous les chocolats sont-ils dangereux pour le chien ? Comment réagir lorsque son chien a mangé accidentellement du chocolat ?

Mon chien a mangé du chocolat : quels sont les risques ?

La plupart des chiens adorent le chocolat et sont irrémédiablement attirés par son goût sucré. Malheureusement, le chocolat fait partie des aliments très toxiques pour le chien. Sa toxicité est due à la théobromine, une substance contenue dans le cacao et qui est responsable de son amertume.

Chez le chien, cette substance est susceptible de provoquer :

  • des troubles digestifs tels que des ballonnements, de la diarrhée et des vomissements,
  • des troubles nerveux comme de l’anxiété, de l’agitation ou au contraire de une prostration, des troubles de la coordination des mouvements (ataxie), des convulsions et un coma,
  • des troubles cardiaques et respiratoires tels que des troubles de la fréquence cardiaque ou du rythme cardiaque, une respiration rapide et/ou des difficultés respiratoires,
  • sa mort, en cas d’intoxication grave.

Les signes de l’intoxication apparaissent entre 1 à 12 heures après l’ingestion de chocolat par le chien.

Les signes de toxicités cardiaque et nerveuse peuvent apparaître dès l’ingestion de 60g de chocolat noir à 50% de cacao ou de 250g de chocolat au lait chez un chien de 10kg.

Il existe un risque sérieux pour la vie du même animal quand la quantité de chocolat mangée atteint les 200g de chocolat noir ou 500g de chocolat au lait. Autrement dit : un petit chien de 5kg est susceptible de mourir après n’avoir mangé qu’une demi-tablette de chocolat noir !

Tous les chocolats sont-ils dangereux pour le chien ?

La gravité de l’intoxication au chocolat dépend directement de la dose de théobromine ingérée par le chien. Elle est à la fois conditionnée par :

  • la richesse du chocolat en cacao et donc en théobromine. Plus le chocolat est riche en cacao, plus il est toxique pour le chien. Ainsi, le chocolat noir est plus toxique que le chocolat au lait et plus le chocolat noir présente un pourcentage élevé de cacao, plus il est toxique pour le chien. Il suffit alors que le chien en avale de moindre quantités pour provoquer des signes d’intoxication. Le chocolat blanc, constitué principalement de beurre de cacao et de sucre, ne contient quant à lui que des traces de théobromine. Généralement, il ne provoque pas d’intoxication à propre parler mais tout de même quelques troubles digestifs voire une pancréatite en raison de sa richesse en matières grasses si le chien vient à en manger de grandes quantités.
  • la quantité de chocolat avalée par le chien,
  • le poids du chien. Plus le chien est petit, plus il atteindra rapidement des doses de chocolat toxiques pour lui. En d’autres termes, il lui suffira de beaucoup moins de chocolat pour atteindre des doses responsables d’une intoxication marquée voire mortelle.

Le chocolat est donc par nature toxique pour le chien, et cela quelle que soit la forme dans laquelle il est mangé par le chien : sous forme de tablette de chocolat, de bonbons de chocolat assortis, de poudre de cacao, de pâte à tartiner contenant du cacao, de gâteau ou de biscuits contenant du chocolat et plus généralement de tout produit contenant du cacao.

Chocolat : attention à l’intoxication chronique !

Donner une toute petite dose de chocolat à un chien ne le rendra pas malade immédiatement mais si on lui donne cette même petite dose tous les jours, elle finira par l’intoxiquer petit à petit. On parle alors d’intoxication chronique. Abstenez-vous donc aussi de partager le petit morceau de chocolat qui accompagne votre café quotidien avec votre chien !

Mon chien a mangé du chocolat : que faire ?

Si votre chien a mangé du chocolat, contactez IMMÉDIATEMENT une clinique ou un cabinet vétérinaire et cela quelle que soit la quantité de chocolat avalé par le chien et quelle que soit l’heure à laquelle l’incident est survenu.

Ne cherchez en aucune manière à faire vomir votre chien de votre propre initiative ni à lui faire avaler quoi que ce soit d'autre et réunissez des informations qui seront utiles à votre vétérinaire telles que :

  • l’heure à laquelle l’ingestion de chocolat à eu lieu, ou tout du moins la fourchette horaire dans laquelle l’incident s’est produit,
  • le poids de votre chien,
  • la quantité et la nature du chocolat avalé. Si vous le pouvez, gardez l’emballage du chocolat sur lequel figure peut-être le pourcentage en cacao du chocolat ingéré pour le présenter à votre vétérinaire.



69d20553dcc200f26e701953337ee8e711111111111111