Votre chien a mâchouillé ou avalé une ou plusieurs de vos cigarettes ? Il existe alors un risque d’intoxication à la nicotine. Quels sont les signes de cette intoxication chez le chien ? Ses risques ? Et comment réagir ?

Pourquoi le tabac est-il toxique pour le chien ?

Le tabac est toxique pour le chien en raison de la nicotine qu’il renferme. Cette substance est un alcaloïde très toxique pour le système nerveux central du chien qui agit en bloquant certains neurorécepteurs.

Chez le chien, l’intoxication à la nicotine peut se produire lorsque l’animal ingère ou mâchonne des cigarettes, du tabac à rouler, des mégots de cigarettes jetés dans la rue ou laissés à portée de leur gueule dans un cendrier sur une table basse…

Elle peut aussi survenir dès lors qu’il porte à sa gueule tout autres produits contenant de la nicotine tels que des cartouches de remplissage de cigarettes électroniques ou bien encore des produits de sevrage tabagique tels que des patchs ou bien encore des gommes à mâcher.

Attention également au tabac utilisé comme plante ornementale dans le jardin, tout aussi toxique pour le chien s’il vient à en avaler.

On peut également retrouver de la nicotine dans certains insecticides mais les cas d’intoxication des chiens par ce biais sont plus rares et généralement moins graves car les doses absorbées sont plus faibles.

Quelles sont les doses de nicotine toxiques chez le chien ?

Les fumeurs absorbent la nicotine par inhalation lorsque le tabac se consume mais les quantités absorbées par un chien lorsqu’il avale du tabac sont beaucoup plus importantes et peuvent être responsables d’une intoxication aiguë chez l’animal. Il ne faut donc pas se fier aux concentrations de nicotine inscrites sur les paquets de cigarettes qui correspondent aux concentrations inhalées par un fumeur et qui sont en réalité bien inférieures à la quantité totale contenue dans une cigarette. Cette quantité totale de nicotine varie selon le type de cigarette entre 3 et 30mg de nicotine par cigarette.

La dose potentiellement mortelle de nicotine pour un chien est de 10mg/ kg de poids corporel mais des signes d’intoxication peuvent se manifester pour des doses inférieures à cette dose létale. La toxicité de la nicotine dépend directement de la quantité de nicotine absorbée par le chien.

Quels sont les signes d’une intoxication au tabac chez le chien ?

Les signes d’une intoxication à la nicotine apparaissent très rapidement en moins d’une heure après l’ingestion accidentelle de tabac par le chien.

Les signes d’une intoxication sont digestifs et nerveux. Les troubles digestifs se manifestent par une hypersalivation, des vomissements et de la diarrhée. Ils peuvent se limiter à ces seuls signes digestifs si la dose de nicotine ingérée par le chien est faible. En cas d’apparition de troubles nerveux, le chien peut alors souffrir d’agitation, de tremblements musculaires, de convulsions et de troubles de la coordination. Ces troubles nerveux peuvent également se compliquer par la survenue de troubles respiratoires et cardiaques. A très forte dose, les muscles squelettiques du chien peuvent se paralyser et entraîner la mort de l’animal qui, en raison de cette paralysie, n’est plus capable de respirer.

Intoxication du chien à la nicotine : que faire ?

Si votre chien a avalé du tabac ou tout autre produit contenant de la nicotine, contactez une clinique vétérinaire d’urgence.

Si vous n’arrivez pas à joindre de centre vétérinaire, contactez un centre antipoison vétérinaire qui se chargera de vous donner la conduite à tenir. Il existe 4 centres en France joignables aux numéros et horaires suivants :

  • Le CNITV de Lyon : 04.78.87.10.40 – joignable 24h/24 toute l’année
  • Le CAPAE de Nantes : 02. 40. 68.77.40 – joignable 24h/24 toute l’année
  • Le CAPAT de Toulouse : 05.61.19.39.40 – joignable de 9h à 17h tous les jours ouvrables
  • Le CNITV d’Alfort : 01.48.93.13. 00- joignable de 9h à 17h les jours ouvrables

Si vous conduisez rapidement votre chien chez votre vétérinaire après l’ingestion de tabac et avant qu’il ne présente de signes neurologiques, il pourra alors pratiquer une décontamination digestive de l’animal à l’aide de charbon végétal activé.

Le chien sera placé sous surveillance vétérinaire prolongée nécessitant une hospitalisation pendant laquelle le vétérinaire mettra en place un traitement visant à lutter contre les symptômes de l’intoxication. Ce traitement peut consister en la mise en place d’une perfusion pour favoriser l’élimination du toxique et lutter contre l’hypotension induite par l’ingestion de nicotine et l’administration de médicaments pour lutter contre les vomissements, les convulsions et les troubles cardiaques.

Les chances de survie de l’animal à l’intoxication sont plutôt bonnes si les doses ingérées de nicotine sont faibles mais elles sont assez mauvaises si les doses ingérées sont fortes et à plus forte raison si le chien n’a pas été pris en charge par un vétérinaire rapidement.



toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation