Votre chien présente une boule sous la peau ? De quoi peut-il s’agir et quand faut-il en référer à un vétérinaire ?

Mon chien a une boule sous la peau : de quoi s’agit-il ?

La présence d’une masse ou d’une tuméfaction sous la peau du chien peut avoir diverses origines :

Une tumeur

Une tumeur est constituée par une prolifération anormale et anarchique de cellules. Et, comme la peau est un organe complexe, qui est constitué de multiples types cellulaires, diverses tumeurs peuvent s’y développer. Elles forment le plus souvent un nodule (une « boule ») sur ou sous la peau de l’animal.

Ainsi, les tumeurs cutanées les plus fréquentes chez le chien sont :

  • l’histiocytome cutané canin (tumeur bénigne due à la prolifération anarchique des cellules de Langerhans dans la peau),
  • le mastocytome (tumeur cancéreuse des mastocytes, ces cellules de la peau et des tissus conjonctifs impliquées notamment dans les réactions inflammatoires et allergiques),
  • l’adénome des glandes hépatoïdes (tumeur bénigne des glandes sébacées modifiées de la région périanale),
  • le lipome (tumeur bénigne des cellules graisseuses ou adipocytes).

Un kyste

Un kyste est une petite cavité tapissée par un tapis de cellules et remplie de débris cellulaires et protéiques. Il prend généralement la forme d’une tuméfaction bien délimitée à l’intérieur de la peau, de consistance plutôt ferme avec une surface lisse.

Un abcès

La présence d’une boule sous la peau du chien peut aussi révéler la présence d’un abcès. Il s’agit d’une accumulation de pus sous la peau, secondaire à une infection par des bactéries. Le plus souvent, un abcès chez le chien apparaît à la suite d’un traumatisme, d’une plaie occasionnée par un corps étranger tels qu’un épillet ou la morsure d’un congénère.

Entre autres affections…

La présence d’une boule sous la peau peut également avoir pour origine des affections inflammatoires, auto-immunes, parasitaires, dysplasiques…entre autres ! Les atlas de dermatologie canine dénombrent de nombreuses affections à l’origine de la présence d’un ou plusieurs nodules sur ou sous la peau.

Boule sous la peau du chien : quand consulter ?

Le plus tôt possible !

Une boule sous la peau de votre chien peut être la manifestation d’une affection tout à fait bénigne comme celle d’une maladie sérieuse qui peut mettre en jeu le pronostic vital de l’animal. Et, comme il est impossible de les différencier à la simple observation de leur aspect, il est nécessaire de la faire examiner par un vétérinaire sans trop tarder.

Pour identifier la nature de la « boule », le vétérinaire procède généralement à une ponction à l’aide d’une aiguille fine afin de recueillir son contenu et d’en déterminer la nature par un examen cytologique. Cet examen peut se pratiquer directement à la clinique vétérinaire pour un résultat quasi-immédiat ou le prélèvement peut être envoyé pour analyse à un laboratoire extérieur. Un prélèvement par cytoponction ne nécessite généralement pas d’anesthésie du chien.

Si le diagnostic demeure incertain après ce premier examen, le vétérinaire devra procéder à une biopsie de la masse ou à un prélèvement de la masse dans son intégralité sous anesthésie générale de l’animal. Le prélèvement devra ensuite être envoyé dans un laboratoire d’analyse histopathologique.

Ces examens permettent de déterminer la nature précise de la boule présente sur ou sous la peau du chien afin de définir le traitement éventuel à mettre en place par la suite.




toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation