Mon chien boite

En observant votre chien, vous constatez qu’il se met à boiter d’un côté. Peut-être se plaint-il mais il est possible qu’il ne dise rien et se déplace difficilement. Comment savoir ce qui lui arrive ? Que faire pour l’aider ?

Établir un diagnostic

Il est important d’essayer de savoir comment votre chien s’est mis à boiter. Si vous vous en rendez compte subitement après un exercice sportif, ce n’est pas la même chose que si la gêne est apparue progressivement. Examinez d’abord ses coussinets pour vérifier qu’aucun corps étranger n’est venu se loger dedans ou qu’il n’y a pas de blessure ou d’infection. Remontez doucement le long de la patte en inspectant et en palpant. Si elle est gonflée ou qu’un os apparaît, filez chez le vétérinaire, il s’est sans doute cassé la patte. Si vous ne trouvez rien d’anormal et que votre chien ne semble pas souffrir outre mesure, attendez 24h. Au terme de ce délai et sans aucune amélioration, allez consulter.



Les causes possibles

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles un chien se met à boiter. S’il s’agit d’un jeune, cela peut être consécutif à une mauvaise croissance. Dysplasie de la hanche ou du coude et autres maladies osseuses peuvent toucher votre compagnon. N’attendez pas : ces maux de croissance doivent être pris dès le début. Un chien âgé, comme un être humain, peut être atteint d’arthrose. Dans ce cas, il existe des calmants pour soulager ses douleurs. Il peut également être atteint de la maladie de Lyme, une infection articulaire et osseuse causée par une tique. Il faut consulter au plus vite. Enfin, il se peut que votre chien se soit blessé à la patte. Élongation, tendinite, fracture ou luxation sont des maux relativement courants.

Que faire pour soulager la douleur de votre chien ?

Mettez votre chien au repos. Il faut le soulager de ses douleurs au plus vite. Gardez-le au chaud et limitez ses déplacements aux seules promenades pour faire ses besoins. Vous pouvez appliquer une bouillotte chaude sur ses douleurs et le masser avec une solution appropriée. Faites attention, car les chiens réagissent tous différemment face à la douleur. Votre protégé peut vous être reconnaissant, gémir ou bien vous mordre. Restez sur vos gardes constamment.

Vous êtes la référence de votre chien. C’est vous qui savez s’il va bien ou mal. Prêtez-lui attention régulièrement pour l’aider ou pour faire part de vos observations au vétérinaire.

  1. Jonathan a dit:

    Bonjour je vient d’avoir un chiot dogue de bordeaux de 2 mois qui boîte de la patte arrière gauche mais sans douleur visible.Il se tient sur ses 4 pattes mais la.patte en question glisse toujours vers l’extérieur en marchant. Pour finir, l’éleveur ma dit que c’était du au fait que la mère c’était couchée sur le chiot.Est-ce grave

  2. TTPLC a dit:

    Bonjour Jonathan,

    Vous devez faire examiner votre chiot par un vétérinaire pour vous assurer qu’il ne s’agit pas d’une dysplasie de la hanche pas exemple ou tout autre malformation. Ce n’est peut-être qu’une contracture ou une tendinite mais il est important de vous en assurer dès maintenant.

    A bientôt

    Vincent

  3. Anonyme a dit:

    Merci bien Vincent !!

  4. Ji a dit:

    Bonjour.

    Mon chiot, un husky de trois mois, faisait le fou avec mon frère et a sauté sur le lit. Pour en redescendre il a sauté à nouveau mais sa patte arrière droite a heurté le mur et il s’est mit à gémir et est aller s’asseoir un peu plus loin. Vu qu’il boitait légèrement, j’ai regardé quoi faire sur internet et on m’a dit de plier sa patte au niveau des articulations, ce que j’ai fait mais il n’a rien dit. On m’a alors conseillé de tâter la zone du choc mais la encore rien. Actuellement, il est couché et j’ai placé une serviette chaude sur sa patte mais n’ayant pas de voiture, je ne peux pas aller voir le vétérinaire. Que puis-je faire de plus ?

  5. TTPLC a dit:

    Bonjour Ji,

    C’est déjà une bonne chose s’il ne réagit pas quand vous touchez la zone impactée. La seule chose que vous pouvez faire, c’est de limiter au maximum les déplacements de votre chien pour lui éviter de s’appuyer sur la patte blessée. Si vous constatez dans les jours qui suivent qu’il boîte ou qu’il a mal, il faudra aller consulter votre vétérinaire.

    Vincent

Les commentaires sont fermés.

679ad2393e048cd53822fd5f8b491251ZZZZZZZZZZ