Mon chien claque des dents

Chien qui claque des dents
© Pixabay

Votre chien claque des dents et vous vous demandez pourquoi ? Voici quelques éléments de réponse qui peuvent expliquer son comportement…

Que se passe-t-il quand mon chien claque des dents ?

Le fait de claquer des dents est dû à une contraction rapide et intermittente des muscles de la mâchoire. Le plus souvent, ce phénomène se produit le plus souvent chez un chien soumis à des tremblements occasionnés par un état de stress intense.

Chien qui claque des dents = chien qui a froid ?

Le tremblement peut tout d’abord être dû à un stress thermique. Et oui, votre chien peut tout simplement trembler et claquer des dents parce qu’il a froid. Le cas échéant, le chien grelotte et tout son corps est agité de spasmes musculaires qui visent à maintenir une température corporelle normale.

Il n’y a rien de plus normal quand la température extérieure flirte avec le 0°C mais cela peut aussi arriver alors que la température ne justifie aucunement de grelotter (au-dessus de 15°C qui est la température optimale pour un grand nombre de chiens). Dans ce dernier cas, il faut alors consulter son vétérinaire car une frilosité excessive chez le chien peut révéler :

  • un pelage de mauvaise qualité qui ne lui permet pas de bien conserver sa chaleur corporelle. Cela peut être le révélateur d’une maladie dermatologique ou endocrinienne,
  • une extrême maigreur de votre animal qui ne possède alors plus suffisamment de graisse sous-cutanée pour « l’isoler » du froid,
  • une hypothyroïdie qui « dérégule » le thermostat de l’organisme,
  • de la fièvre.

Mon chien a peur

L’une des autres causes de tremblements et de claquage des dents est la peur. Il s’agit alors de manifestations neuro-végétatives qui se produisent en réaction à une émotion intense. En cas de peur, ces manifestations ne sont pas les seules. Elles s’accompagnent également d’une dilatation des pupilles qu’on appelle la mydriase, d’un hérissement du poil, d’une augmentation de la salivation et parfois de miction (le chien urine) ou de défécation involontaires.

La posture et le comportement du chien nous renseignent également sur sa peur : son corps se replie sur lui-même, ses oreilles se plaquent contre son crâne et sa queue est basse plaquée sous son ventre. Il peut alors chercher à s’enfuir, s’immobiliser complètement ou attaquer.

Si la peur intervient alors qu’il n’y a pas de danger et/ou qu’elle est permanente, ce n’est pas normal. Il est alors utile de faire un bilan comportemental auprès d’un éducateur comportementaliste ou d’un vétérinaire comportementaliste pour identifier la cause de cette anxiété et y remédier efficacement.

Mon chien est excité

Les tremblements et le claquage des dents peut aussi être l’un des signes physiques d’une grande excitation chez le chien. Une séance de jeu, le retour de son maître à la maison après une période d’absence, l’envie d’aller rencontrer un congénère en promenade, la faim ou l’envie d’aller faire ses besoins sont autant d’occasions qui peuvent faire monter l’état d’excitation d’un chien. Les autres signes physiques qui trahissent cet état sont une dilatation des pupilles, des aboiements ou des vocalises, des sauts, des halètements, le besoin de courir dans tous les sens…

Si une excitation temporaire est normale chez le chien- et notamment chez le jeune chien-, elle devient anormale quand elle est difficile à réguler ou à modérer chez le chien adulte. Mieux vaut alors consulter un éducateur canin comportementaliste pour que cette excitation n’évolue pas en véritable trouble du comportement.

Quand mon chien claque des dents, mon chien communique...

Les claquements de dent, au même titre que des jappements ou des halètements, peuvent constituer des signaux auditifs émis involontairement qui, en complément du langage corporel du chien, renseignent ses congénères sur l'état émotionnel de l’animal qui les émet. En ce sens, on peut dire qu’il s’agit d’une des composantes de la communication sonore du chien.

Mon chien perçoit des phéromones

Le chien peut également claquer des dents lorsqu’il perçoit les phéromones laissées par ses congénères. Il s’agit de sécrétions qui sont de véritables messagers chimiques entre chiens et qui jouent, entre autres fonctions, un rôle primordial dans la reproduction.

Pour les percevoir, le chien se sert de son organe voméro-nasal. Situé sous la muqueuse nasale, cet organe débouche par deux orifices dans la cavité buccale derrière les incisives et stimule le bulbe olfactif accessoire du chien, une région particulière du cerveau capable d’interpréter les messages olfactifs véhiculés par les phéromones.

Pour amener les phéromones jusqu’à cet organe, le chien ouvre légèrement la gueule, aspire de l’air, salive, lèche parfois les urines émises par les chiennes en chaleur et peut claquer des dents. On appelle ce comportement particulier, le flehmen.

Le saviez-vous ?

Flehmen est à l’origine un terme allemand qui signifie « relèvement de la lèvre supérieure ».




303d81dcfa53600496222db5c3ee4b53ccccccccccccccccccccc