Mon chien est possessif

mon chien est possessif

Votre chien est possessif lorsqu’il s’agit de sa gamelle, de ses jouets, de son jardin ou même de vous, son maître ?

Nous allons voir ici comment anticiper certains débordements et surtout comment réajuster si la possessivité est déjà bien installée chez votre chien.

Pourquoi mon chien est-il possessif ?

Tout d’abord, il ne faut pas voir la possessivité d’un chien comme quelque chose de gravé dans le marbre. Il peut tout à fait accepter de partager une de ses ressources avec un chien mais pas avec l’autre. Un chien pourra tout à fait être possessif vis à vis de sa place mais pas vis à vis de ses jouets, etc. En clair, c’est très variable et cela dépend de nombreux facteurs !

Pour expliquer davantage mon propos, permettez moi de vous détailler une expérience personnelle et donc concrète que j’ai vécu à ce sujet :

Pipoule (Berger Allemand de plus de 8ans), qui est une chienne ayant un peu le syndrome « du chien unique », ayant toujours été élevée seule et très protectrice (pour ne pas dire possessive… je trouve le terme de protection plus adapté) a toujours eu des difficultés, et encore aujourd’hui à accepter quiconque de l’espèce canine, qui s’introduit au sein de son environnement (qui comprend sa maitresse ainsi que les autres membres de la famille, la maison, la cour, le jardin, etc.). Elle peut de manière très expressive montrer les dents, voire attaquer, le premier qui osera s’approcher de chez elle.

En revanche, avec mon chien (Border Collie de 5ans, qu’elle connait depuis 2 ans), cela ne lui pose aucun problème, elle l’a d’abord accepté en balade, puis dans le jardin, dans la cour, dans la maison, et même dans son panier : c’est dire ! Et pour autant ce n’est pas parce qu’elle a accepté mon chien, qu’elle accepte tous les autres ! Il y en a avec qui ça ne passe vraiment pas.

Et pourquoi ? Parce que mon chien comprend immédiatement les signaux d’avertissement de Pipoule, et tente grâce à des signaux d’apaisement de rétablir une communication saine entre eux. Tout est une question de communication et notre rôle (à la maîtresse de Pipoule et moi même) fut de laisser du temps, de l’espace à chacun et surtout d’anticiper les possibles débordements en procédant vraiment par étape.

De fait, sachez que votre chien peut se montrer possessif (voire agressif) si le chien (ou l’humain) d’en face n’a pas respecté ses signaux d’avertissements. Je m’explique : admettons que votre chien soit entrain de dormir tranquillement dans son panier. D’un coup un enfant arrive, s’approche de lui (léchages de truffe répétés), se baisse vers lui (« sourire » & grognements) puis vient le caresser avec toute la douceur que l’on imagine (…morsure).

Dans ce genre de situation, c’est souvent le chien qui est accusé, on le gronde, on le sanctionne, on le considère comme un animal dangereux et complètement taré qui ne prévient pas avant de mordre et qui attaque sans raison, parfois même on met fin à ses jours … Pour quelle raison ? Parce qu’il n’a pas réussi à se faire comprendre malgré ses multiples tentatives !

Il existe tellement de manière pour prévenir et donc anticiper et contrôler ce genre de situation extrême qu’il me semblait important de refaire un point sur cela.

Comment prévenir et résoudre un comportement possessif de la part de mon chien ?

Conseil n°1 : Apprenez à lire votre chien, ses signaux d’avertissement, les postures de son corps, etc. Et surtout sachez interpréter et réagir en conséquence ! Le but n’est pas de rentrer en conflit avec votre chien mais de le respecter dans sa vraie nature, et pour cela il faut comprendre ce qu’il essaie éventuellement de transmettre comme info pour pouvoir vous adapter.

Concernant ce point, n’hésitez pas à lire notre article sur la communication avec son animal.

Conseil n°2 : Ne cherchez pas la petite bête et respectez aussi les ressources de votre chien ! En clair n’allez pas le titiller consciemment lorsqu’il est dans son panier, ne faites pas rentrer un chien  qu’il n’a jamais vu lorsqu’il est entrain de manger sa gamelle par exemple. Soyez avant tout préventif et ne poussez pas votre chien « à bout ».

Je vous invite à consulter notre article traitant de la gestion de l’agressivité chez le chien au moment du repas.

Conseil n°3 : Si votre chien a des difficultés à partager ses ressources mais qu’il est souvent amené à côtoyer d’autres chiens dans son environnement, apprenez-lui la notion de partage grâce à un exercice très simple à mettre en place.

  • Étape 1 : Placez tous les chiens présents face à vous (les chiens doivent en amont savoir s’asseoir et rester en « pas bouger » pendant l’exercice).
  • Étape 2 : Donnez leur des friandises à tour de rôle, chacun leur tour.
  • Étape 3 : Donnez leur des friandises de manière complètement aléatoire.

Vous pouvez faire la même chose avec des jouets si cela pose souci également.

Conseil n°4 : Gérez les ressources de votre chien, apprenez-lui à les partager et non à se les approprier, pour ce faire, vous avez 3 axes à combiner, mais ce que vous devez retenir c’est que vous devez être à l’initiative des ressources de votre chien (de manière très stricte s’il adopte un comportement gênant menant à de la possessivité et/ou de l’agressivité) :

  • Gestion de l’espace :

Votre chien doit avoir sa place, son panier dans la pièce à vivre de votre foyer et doit savoir y aller sur indication de votre part. Je vous invite à consulter notre article dédié à ce sujet.

Son panier, c’est zone interdite pour vous et toutes les personnes qui gravitent autour de votre chien, il doit savoir que cette zone est comme un refuge pour lui et être certain que personne ne viendra le déranger.

Le canapé ne doit pas nécessairement être interdit (à part si vous avez des enfants en bas âge, dans ce cas je vous le recommande fortement) mais il doit être réglementé. La canapé doit être avant tout un endroit de partage, votre chien ne doit pas le considérer comme sa place, car il pourrait effectivement se montrer possessif vis à vis de ça. Apprenez donc à votre chien à descendre du canapé lorsque vous lui demandez et donc à rejoindre SA place.

  • Gestion des contacts :

L’initiative des prises de contacts est une notion très importante également pour l’équilibre de votre chien. Notamment si votre toutou veut « vous protéger » face aux autres chiens ou aux étrangers.

Vous devez faire comprendre à votre chien que vous gérez la situation et pour se faire, au quotidien, vous devez toujours être à l’initiative du début et de la fin de chaque contact que vous avez avec lui (et cela vaut aussi pour toutes les personnes qui entrent en contact avec lui).

  • Gestion de la nourriture :

Le moment du repas, c’est son moment ! Laissez-le tranquille lorsqu’il mange. Donnez-lui sa gamelle, attendez qu’il l’a mange et si au bout de 15minutes, il a délaissé sa gamelle encore remplie, retirez-la ! Votre chien ne doit pas pouvoir manger lorsqu’il le souhaite, c’est à vous de répartir sa ration journalière.

De plus, s’il mange un peu tout le temps et quand il veut, il sera donc en période de digestion constante, ce qui pourrait causer un retournement d’estomac en cas d’effort intense !

Si votre chien se montre possessif/agressif envers sa gamelle : enlevez la gamelle et répartissez les croquettes dans le jardin par exemple. Mais nous avons fait un article spécifique à ce sujet que je vous invite à consulter !

Lorsque vous mangez, ne donnez pas à manger à votre chien quand vous êtes à table. Il doit comprendre que c’est votre moment, pas le sien. De plus, cela pourrait l’amener à quémander avec insistance et cela peut légèrement perturber un repas familial !

Pour conclure, lorsqu’un chien est « possessif », il faut toujours dans un premier temps chercher à comprendre vis à vis de quoi, comment le fait-il savoir, contre qui protège-t-il ses ressources, etc.

Ensuite, à vous de permettre à votre chien de se détacher un peu, que ce soit de vous, de sa gamelle, ou de ses jouets, etc. Apprenez à votre chien à partager et imposez-lui un cadre stricte pour qu’il comprenne qu’il n’a rien à protéger car c’est vous, son maître, qui gérez tout pour lui.




4e747c7a3e1fb90841a44350fc2cf40d&&&&&&&