Mon chien lèche le sol : pourquoi et que faire ?

Un chien qui lève le sol
© Toutoupourlechien.com

Votre chien lèche le sol et cela vous inquiète ? Vous ne comprenez pas la raison de ce comportement, habituel ou soudain, et vous ne parvenez pas à stopper cette fâcheuse habitude ? Découvrez les principales causes de cette attitude et les pistes à explorer pour réduire voire supprimer ce comportement.

Pourquoi mon chien lèche-t-il le sol ?

Tout d’abord, il s’agit d’observer la fréquence des léchages : votre chien lèche-t-il constamment le sol ou cela reste-t-il très ponctuel ? Puis, le changement de comportement soudain est également une notion importante à prendre en compte : fait-il cela depuis qu’il est chiot ou a-t-il adopté ce comportement subitement ?

Les causes physiques/médicales

Si votre chien s’est mis du jour au lendemain à lécher le sol de manière très régulière, je vous invite à faire le point avec votre vétérinaire car ce comportement peut-être le symptôme de maux d’estomac par exemple, voire même de problèmes cognitifs pour les sujets âgés.

Par ailleurs, si vous observez votre chiot lécher par terre, se frotter la tête au sol, etc. ce peut être simplement que la formation de sa dentition est douloureuse pour lui. Ceci passera donc avec l’âge mais assurez-vous en auprès de votre vétérinaire.

Plusieurs causes médicales, diverses et variées, peuvent expliquer ce trouble, n’étant absolument pas vétérinaire, je préfère bien entendu vous diriger vers un spécialiste qui pourra déceler la moindre anomalie.

Une fois que vous avez mis de côté les éventuels problèmes physiques qui pourraient engendrer ce comportement chez votre chien (et que vous pourrez régler avec l’aide de votre vétérinaire le cas échéant), il s’agit alors de comprendre la cause comportementale qui pourrait expliquer ce problème.

Les causes comportementales

Dans les cas les plus extrêmes, des TOC (troubles obsessionnels compulsifs) peuvent survenir chez les chiens les plus stressés, chamboulés ou encore ceux qui s’ennuient constamment. Le léchage de sol peut donc en effet faire partie des TOC que développent les chiens pour finalement extérioriser leur mal-être.

Puis, sans parler de réels TOC, le fait de lécher le sol peut tout simplement être la réponse à un ennui ou à l’arrivée quelque peu stressante d’un nouveau membre dans le groupe social (bébé, conjoint, chien, chat, etc.) par exemple.

Dans la majorité des cas, les chiens qui se mettent à lécher le sol sont des chiens qui s’ennuient et qui “s’occupent” par le biais de cette activité.

Par ailleurs, cette attitude peut également être un conditionnement que vous-même avez renforcé. Ce sera les cas des chiens qui comprennent vite que ce comportement leur permet d’obtenir toute l’attention de leur humain. Et effet lorsqu’un nouveau comportement inhabituel apparaît chez notre chien, qu’on veuille le renforcer ou le supprimer, dans tous les cas, une attention est portée et si c’est ce que recherche votre chien, alors, il réitérera cette attitude pour obtenir satisfaction.

Que faire pour empêcher mon chien de lécher le sol ?

Dans le premier cas, si votre vétérinaire constate que votre chien chien lèche le sol pour des raisons médicales, il vous accompagnera dans la résolution du problème.

En revanche, si les raisons physiques et médicales sont écartées, c'est à vous de vous retrousser les manches pour faire en sorte que votre chien n’adopte plus ce comportement.

A la vue des causes comportementales citées ci-dessus, vous devez :

  • Proposer à votre chien un environnement sécurisé

Si par exemple l’arrivée d’un nouveau membre dans le groupe social le stresse, n’hésitez pas à faire en sorte que votre chien ait son propre cocon, un endroit dans lequel il pourra se réfugier et où personne ne viendra l’embêter. La meilleure solution étant une niche d’intérieur (toujours ouverte) où votre chien se sentira comme protégé, davantage qu’avec un panier où le danger peut finalement survenir de tous les côtés.

  • Privilégier des temps individuels avec votre chien

Ce conseil est à prendre en compte également lorsque votre chien change subitement de comportement à la suite de l’arrivée d’un nouvel individu à la maison. Il doit comprendre que cela ne change en rien ses habitudes de sorties et les interactions qu’il avait avec vous.

Par exemple, si vous adoptez un deuxième chien, gardez toujours un temps pour consacrer des balades en solo au premier, afin que son quotidien ne soit pas trop chamboulé.

De même si votre famille s’agrandit et accueille un bébé par exemple, ne laissez pas votre chien de côté, même s’il est vrai que cela n’est pas évident.

  • Dépenser votre chien à la hauteur de ses besoins

C’est très souvent la raison qui pousse les chiens à adopter des comportements déviants comme le fait de lécher le sol. L’ennui est le pire fléau qui soit pour un chien et vous constaterez d’ailleurs que ce sont souvent les races de chien les plus actives qui agissent ainsi.

De fait, dépensez votre chien, ne le laissez pas s’ennuyer au point qu’il ait à trouver des activités de substitution telles que celle-ci. Car, qu’on se le dise : lécher le sol ce n’est pas très dérangeant, mais un chien qui s’ennuie peut aussi en venir à s’automutiler et là, cela devient bien plus grave.

Ainsi, pour bien stimuler votre chien, vous devez combler 4 besoins de dépense :

  • La dépense physique : promenez votre chien minimum 1h/jour (deux balades de 30 minutes).
  • La dépense olfactive : proposez-lui des jouets d’occupation à la maison (kong, jeux et parcours de recherche, tapis de fouille, etc.).
  • La dépense mentale : apprenez-lui régulièrement des nouveaux tricks. Même si vous ne souhaitez pas en faire un chien de cirque, cela maintient son éveil.
  • La dépense sociale : proposez-lui des rencontres avec des congénères régulières, contrôlées et toujours positives.

A l’issue de ces changements, vous constaterez obligatoirement une amélioration dans l’attitude de votre chien. Il sera bien mieux dans ses pattes et dans sa tête et n’aura plus besoin de trouver des solutions de substitution pour exprimer son mal-être.



b098d925044e1759bef6a80a8d1c0b68"""""""""