Mon chien mange mes chaussures : comment y remédier ?

Lorsque vous partez de chez vous, votre chien n’a qu’une seule idée en tête : vous retrouver !

Et pour ce faire, il va utiliser son sens premier, à savoir son odorat ! Et quoi de mieux que vos vêtements, vos chaussures, le canapé ou même la télécommande pour se rapprocher le plus de votre odeur ?

En effet, les chiens atteints du syndrome de l’anxiété de séparation ou même les chiens qui supportent tout simplement pas (ou mal) le fait d’être seul, arrivent à trouver du « réconfort » et donc à s’apaiser en se défoulant sur un objet ayant l’odeur de leurs maîtres. Il ne faut absolument pas voir cela comme une forme de vengeance mais plutôt comme un symptôme visible d’un mal-être qui l’est peut être moins.

Pour tout problème, vous devez vous poser les deux questions suivantes : pourquoi mon chien agit ainsi et comment faire pour y remédier.



Pourquoi votre chien peut être amené à manger vos chaussures ?

Nous l’avons vu, les chiens anxieux à l’idée de se retrouver seuls peuvent développer ce genre de comportement peu désirable. Il faut donc traiter le problème à la source, c’est à dire faire en sorte que le chien ne soit plus anxieux lorsqu’il est seul et qu’il assimile votre départ à quelque chose de positif.

Ensuite, certains chiens avec un caractère bien trempé, n’ont pas appris à gérer une émotion, qui peut faire des dégâts si elle n’est pas contrôlée… Cette émotion, c’est celle de la frustration. Tout comme pour nous, humains, la frustration est une émotion qu’un chien doit apprendre à maitriser. Les chiens qui ne parviennent pas à gérer leur frustration sont souvent des chiens à qui tout est permis et tout est possible. Dans ce cas, il faut rééquilibrer la relation et mettre davantage de limites et de règles en place au quotidien. Attention, mettre des règles en place ne signifie pas être violent,  malveillant ou devenir tyrannique envers son chien : au contraire ! C’est lui proposer un cadre serein afin qu’il puisse être bien dans ses pattes et que votre cohabitation soit la plus harmonieuse possible.

De plus, un chien peut être amené à détruire en l’absence de ses maîtres car il s’ennuie tout simplement. Et oui, un chien a grand besoin de se dépenser autant physiquement que mentalement, et ce au quotidien ! Ainsi, avant chaque absence, il est conseillé de balader son chien en lui proposant une bonne dépense afin qu’il soit « épuisé » et qu’il passe tout son temps seul à dormir. Dites-vous bien que l’ennui et le manque de stimulation sont les ennemis jurés de votre chien et donc, par conséquent, les vôtres également ! Faites donc en sorte que votre chien ait de quoi s’occuper lorsque vous partez ! Et il ne s’agit pas de lui laisser les jouets qu’il a l’habitude d’avoir en permanence, il faut créer chez lui de la curiosité et de l’intérêt !

Enfin, si jamais votre chien détruit vos chaussures (ou n’importe quel objet ayant votre odeur) devant vous, cela est une forme de demande d’attention. Bien entendu, dans beaucoup de cas, on y répond en allant vite chercher les chaussures dans la gueule du chien. Bingo ! Votre chien a eu ce qu’il voulait. Et même si vous le sanctionnez de manière très virulente, qu’il va se cacher sous la table ou dans son panier et que vous pensez qu’il a compris : il n’en est rien ! Votre chien a obtenu ce qu’il voulait donc il réitérera ce comportement qui lui a permis d’obtenir votre attention.

Pourquoi ne pas punir votre chien ?

Dans le cas où votre chien détruit vos chaussures devant vous, nous l’avons vu, punir c’est accorder une attention à un chien qui ne demandait peut-être que ça. Mais ce n’est pas tout, même si votre chien « comprend » que ce comportement engendre une punition lorsque vous êtes présent, cela ne l’empêchera pas de réitérer ce comportement lorsque vous aurez le dos tourné.

De plus, n’oubliez jamais qu’avec les chiens, il faut respecter la règle du « pas vu, pas pris » ! En effet, votre chien vit dans l’instant présent, si vous le sanctionnez d’une action réalisée ne serait-ce qu’un quart d’heure plus tôt : cela sera inutile. Votre chien ne comprendra pas pourquoi il est puni est vous ne serez donc absolument pas cohérent et juste à ses yeux.

Conseils à appliquer au quotidien pour faire disparaitre ce genre de comportement

Si votre chien est anxieux lorsque vous partez ou s’il a du mal à gérer sa frustration, il faut revoir quelques règles à mettre en place :

  • Ignorez votre chien lorsque vous partez, ne lui dites pas « au revoir » car cela le conditionne à votre départ et fait monter son anxiété.
  • Déconditionnez votre chien aux rituels de départ (mettre son manteau, prendre son sac, ses clés, etc.) Répétez les gestes que vous faites avant de partir… Sans vraiment partir ! Cela permettra de déconditionner votre chien et qu’il n’assimile plus ces différents gestes à votre départ.
  • Lorsque vous rentrez chez vous, si votre chien vous « saute » dessus pour vous faire la fête et vous signifier qu’il est content de vous voir, ignorez-le également, attendez qu’il se calme et ensuite accordez lui votre attention.
  • Ignorez un chien, c’est ne pas le regarder, ne pas le toucher et ne pas lui parler !
  • Soyez toujours à l’initiative des contacts avec votre toutou, s’il réclame de l’attention, attendez qu’il passe à autre chose, ignorez-le et ensuite lorsque vous l’avez décidé : appelez-le pour une caresse, une séance de jeu ou une balade.
  • Promenez et dépensez votre chien tous les jours (surtout avant vos absences) afin que ses besoins de dépense soient comblés.
  • Rendez votre départ positif, donnez à votre chien une occupation, un jouet type Kong avec des friandises à l’intérieur, sa ration de croquettes répartie dans le salon pour qu’il passe un bon moment à les manger, etc.
  • Si vous le prenez sur le fait, accompagnez-le vers un comportement que vous préférez, donnez lui un jouet qui est prévu à cet effet par exemple.
  • Si votre chien persiste et ne veut pas lâcher votre chaussure, apprenez-lui la notion de renoncement ! Votre chien doit comprendre que « renoncer, c’est gagner » ! Vous ne devez pas simplement lui dire « non », mais lui faire comprendre que s’il renonce à tel objet, il obtient quelque chose d’une valeur supérieure !
  • Réduisez l’espace de votre chien lorsque vous partez, ne lui donnez pas un accès libre à toute la maison car cela aura tendance à augmenter son stress et donc à le pousser à adopter des comportements tels que « manger vos chaussures » pour évacuer son anxiété.

Et enfin mon dernier conseil, et peut être le plus logique/simple/cohérent à mettre en place : rangez les affaires que vous ne voulez pas que votre chien « détruise », ne le tentez pas !

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste et formatrice chez Nature de Chien
www.naturedechien.fr

a9c7f00585d619128872af95c751be4c>>>>>>>>>>>>>>>>>>>