Mon chien monte sur le canapé

mon chien monte sur le canapé

Votre chien monte sur le canapé et cela ne vous convient pas…

Que ce soit pour des raisons d’hygiène, de sécurité ou peut-être même de place, vous souhaiteriez que cela cesse rapidement. Et bien rassurez-vous, vous êtes au bon endroit !

Dans cet article vous découvrirez mon point de vue quant au fait qu’un chien monte sur le canapé, pourquoi les chiens ont-ils cette fâcheuse tendance à monter sur les canapés et enfin (et surtout), les règles à respecter quant à l’accès au canapé.


Chien sur le canapé ou non : l’importance de rester cohérent

Tout d’abord, je tiens à préciser qu’un chien sur un canapé, ça ne me choque absolument pas. Un chien qui grogne lorsqu’on lui demande de descendre, en revanche, c’est plus dérangeant ! Mais soyons clairs, vous faites comme vous le souhaitez car vous êtes chez vous, c’est votre chien et c’est votre canapé, le tout dans la limite du raisonnable et de la sécurité de chacun.

Que votre canapé soit interdit, autorisé ou réglementé, c’est votre choix, mais vous devez tout de même le faire en prenant en considération bien d’autres aspects : la présence d’enfants ou non chez vous, votre tolérance concernant la propreté, l’hygiène etc. Mais aussi le caractère de votre chien, ses éventuels troubles du comportement déjà bien installés, ou encore son éventuel besoin de gérer les ressources (et notamment l’espace), etc. Le plus important dans tout ça reste, et restera toujours en termes d’éducation canine et de relation maître/chien : la cohérence. De fait, si vous décidez d’interdire le canapé, interdisez-le tout le temps, sinon, vous devenez incohérent et peu fiable pour votre chien.

Et à contrario, si vous décidez d’autoriser le canapé à votre chien sans « limites » particulières, alors ne sanctionnez pas votre chien lorsqu’il monte sur le canapé, et ce même s’il est plein de boue, car ce ne sera pas cohérent pour lui non plus. N’oubliez pas que le chien n’a pas les capacités intellectuelles pour se rendre compte si oui ou non il est suffisamment propre pour monter sur le canapé.

Et enfin, si vous décidez de le réglementer, alors, vous devez être juste, toujours cohérent, et dans une démarche particulière : c’est à dire que vous devez toujours être à l’initiative, sinon votre chien considérera cet espace comme « autorisé » et non « réglementé ».

De plus, que vous choisissiez n’importe quelle de ces trois options : l’interdiction, l’autorisation ou la réglementation de l’accès à votre canapé pour votre chien : l’ensemble des membres de votre famille doit être dans la même démarche car sinon vous perdrez cette cohérence, si importante dans la relation que vous entretenez avec votre animal, et cela pourrait même générer du stress chez votre chien, tout simplement car ce dernier serait dans une incompréhension totale.

Pourquoi votre chien monte-t-il sur votre canapé ?

Et oui, rappelez vous, avant de chercher à régler un éventuel problème, il faut comprendre pourquoi votre chien est amené à agir d’une telle manière.

1ère raison : votre chien n’est pas « bête », il est même opportuniste ! Le panier, c’est bien… Mais le canapé c’est tellement mieux, tellement plus confortable !

La solution ? Dans ce cas, faites en sorte que le panier de votre chien soit plus confortable que votre canapé, soit en rajoutant du confort à son panier soit en enlevant du confort au canapé. Alors bien entendu, je ne vous demande pas de poser vos fesses sur des palettes pour regarder la télé, pas de panique. Simplement, si vous souhaitez réellement interdire le canapé à votre chien, surprenez-le par exemple en installant des plateaux sous un plaid, ou même des bandes de scotch double faces pour que votre chien associe le canapé à quelque chose de désagréable et inconfortable pour lui.

2ème raison : votre chien peut monter sur le canapé afin de pouvoir gérer et contrôler l’environnement qui l’entoure. En effet, le canapé est souvent la meilleure place pour « prendre de la hauteur », au sens propre du terme. On remarque beaucoup ce comportement lorsque les maîtres partent ou lorsque des invités arrivent.

La solution ? Lorsque vous partez : donnez à votre chien une occupation afin qu’il ne passe pas son temps à observer par la fenêtre votre éventuel retour. Il faut vraiment que vous trouviez une occupation, au point que votre chien adorera vous voir partir soit parce que vous lui donnez son jouet préféré ou encore quelques friandises à chercher dans un jouet type Kong ou tout simplement sa ration journalière de croquettes.

Lorsque des invités arrivent, créez l’association suivante chez votre chien : arrivée des invités (la sonnette qui retentit ou le fait de frapper à la porte) = au panier. Je vous invite d’ailleurs à lire ou relire notre article spécialement dédié à l’apprentissage de l’indication « au panier ».

De plus, vous devez gérer les contacts de votre chien en restant à l’initiative de chacun d’eux. En effet, un chien qui a systématiquement l’habitude d’obtenir ce qu’il souhaite avec vous (caresse, jeu, nourriture, etc.) aura du mal à se contrôler lorsqu’il n’aura pas la possibilité d’obtenir satisfaction.

3ème raison : votre chien monte sur le canapé car la réglementation n’est pas claire pour lui. Nous l’évoquions précédemment, si l’ensemble des membres de la famille n’est pas dans la même démarche, votre chien sera complètement perdu et préférera bien entendu aller vers ce qui est agréable pour lui (à savoir, monter sur la canapé lorsqu’il le souhaite). Ainsi, soyez toujours cohérents.

Quelques règles à respecter quant à l’accès au canapé

Règle n°1 : que l’accès soit autorisé ou réglementé, votre chien doit pouvoir descendre automatiquement lorsque vous lui demandez. Si ce dernier est agressif (grognements, aboiements, morsures) à ce moment, je vous recommande d’interdire totalement l’accès au canapé mais aussi et surtout de faire appel à un spécialiste du comportement canin qui saura vous donner des solutions adaptées en fonction du caractère de votre chien mais aussi de la relation que vous entretenez avec lui. L’éducateur canin professionnel adaptera alors ses conseils en fonction de vous, de votre chien et de son environnement. Malheureusement, il est difficile de donner des conseils « universels » sur ce sujet car chaque « agressivité » est expliquée soit par l’attitude inappropriée du maître, soit par un trouble du comportement, soit par de mauvaises habitudes prises au fil du temps, soit par un environnement peu cohérent, etc. Enfin vous l’aurez compris, c’est un travail au cas par cas qui sera le plus efficace.

Règle n°2 : l’accès au canapé ne signifie pas que cet espace est le panier de votre chien. En effet, vous devez systématiquement proposer à votre animal « sa place », son endroit ! N’oubliez pas que le canapé reste votre espace en premier.

Règle n°3 : si votre foyer est composé d’enfants, il est impératif d’interdire ou de réglementer le canapé afin que, justement, votre chien ne considère pas le canapé comme « son espace ». Auquel cas il pourrait se montrer réactif, voire agressif lorsque vos enfants viendront envahir ce qu’il considère comme son espace. Soyez donc très vigilants car c’est souvent comme ça que les morsures sur enfants se produisent.

Règle n°4 : si votre chien est monté sur le canapé en votre absence, et que, clairement, vous vous en êtes rendu compte, ne sanctionnez pas votre animal de son attitude passée. En effet, le chien est un animal qui vit l’instant présent, il ne comprendra pas pourquoi vous le punissez d’un acte passé depuis parfois plusieurs heures. De plus, sachez que votre autorité n’est absolument pas remise en cause si votre chien vous « désobéit » en votre absence. Il ne cherche pas à se venger ou à remettre en question votre autorité lorsqu’il agit ainsi en votre absence, il cherche simplement à ce moment précis un endroit confortable pour dormir. Reprenez donc les conseils précédents concernant le fait de rendre moins confortable le canapé.

Règle n°5 : si vous demandez à votre chien de descendre du canapé, et qu’il s’exécute, récompensez-le chaleureusement ! Et indiquez lui une action telle que « au panier » afin qu’il comprenne qu’il est temps pour lui de reprendre sa place.

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste Nature de Chien
www.naturedechien.fr

nature-de-chien-logo

 

b194b740d8411af98baa11bf814616e0zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz