Mon chien n’aime pas les caresses

En tant qu’humain, nous pensons souvent que la caresse sera toujours bien vécue par notre chien ! Or, une caresse peut transmettre un message tout autre à notre chien si celui ci n’y est pas réceptif.

L’importance de prendre en compte que votre chien n’aime pas les câlins

Si votre chien n’est pas tactile, vous devez prendre cet aspect de son caractère en considération. En aucun cas il ne faut insister parce que, après tout, vous avez décidé que vous vouliez caresser votre chien.

J’ajouterai également que la non prise en compte de cet aspect de votre chien ainsi que la méconnaissance de ses signaux de communication peuvent entrainer des dérives et aller jusqu’à des manifestations agressives de la part de votre chien.

Pour vous donner un exemple, un jour une femme m’a appelé pour me dire que son chien avait mordu sa fille pour la première fois depuis des années. Lors de notre rendez-vous, j’ai alors voulu en savoir plus sur le contexte de l’agression, l’environnement ainsi que l’attitude des personnes présentes lors de l’incident. Et oui, sachez qu’un chien ne mord pas sans raison et qu’il y a toujours une explication. En l’occurrence, il s’avère que le chien était dans son panier et que la fille de cette femme avait été le caresser et avait continué malgré les grognements de ce dernier pour manifester son inconfort. Le grognement est un signal à ne pas prendre à la légère vous vous en doutez bien. J’explique alors à cette dame que c’est tout à faire normal que le chien soit passé à l’étape suivante (à savoir ici la morsure) si ses grognements n’avaient pas été pris au sérieux. De plus, il est déconseillé, voire interdit d’aller embêter/caresser un chien lorsqu’il est dans son panier car c’est sa zone refuge où il sait qu’il ne sera pas dérangé.

Vous l’aurez compris dans cette situation, ce sont les maîtres qui n’avaient pas adopté la bonne attitude et n’avait pas su « lire » leur chien. Malgré tout, sachez que, tout comme nous, certains chiens ne sont tout simplement pas de grands fans des contacts.



Effectuer un travail d’habituation et de désensibilisation

Néanmoins, il ne faut pas voir cela comme une fatalité car un travail d’habituation et de désensibilisation est possible. Ce travail pourra être mis en place mais il nécessitera d’être encadré par un professionnel de l’éducation et du comportement canin afin de ne pas faire d’erreurs. En effet, vous devez respecter votre chien, son caractère, son rythme d’apprentissage, son seuil de tolérance, ses éventuelles mauvaises expériences et vous devez surtout savoir lire ses signaux de communication. Et pour ce faire, les conseils d’un professionnel à vos côtés seront essentiels car on parle ici de cas particuliers et non de généralités. En plus d’un éducateur canin comportementaliste, vous pouvez d’ailleurs faire appel à un masseur canin professionnel car il pourra vous donner les clés pour apprendre à bien communiquer de manière tactile avec votre animal.

Je vous propose tout de même de vous donner quelques clés pour être sûr que les caresses que vous faites à votre chien seront les bienvenues pour lui.

Tout d’abord, comme je l’indiquais précédemment, il est vrai que beaucoup de maîtres pensent à tort que lorsqu’ils caressent leur chien, cela est vécu comme quelque chose de forcément positif. Or, il n’en est rien et votre chien peut vous le montrer de différentes manières.

Les différents signaux du chien lorsqu’il n’apprécie pas les caresses

En effet, si votre chien adopte l’un de ces différents comportements lorsque vous le caressez, c’est qu’il n’est pas dans une situation agréable et cherche à vous le faire savoir :

  • Il se met à bailler.
  • Il se lèche la truffe de manière rapide.
  • Il tourne la tête légèrement.
  • Il se met à grogner.
  • Il baisse ses oreilles et sa tête.
  • Il a la queue entre les pattes.
  • Il a un mouvement de recul.

Ce sont les principaux signaux que vous devez savoir lire et décrypter pour cesser le comportement que vous êtes entrain de faire « subir » à votre toutou.

D’ailleurs, cela peut impacter sur les différents apprentissages que vous voulez inculquer à votre chien car si vous utilisez la caresse pour le récompenser mais qu’il ne la perçoit pas comme telle, il ne reproduira donc pas le comportement pour lequel vous venez de le caresser. Et oui, car pour lui la caresse ne sera pas synonyme de récompense et étant donné que le chien ira vers ce qui lui procure du plaisir, il ne réitérera pas le comportement à la suite duquel il a obtenu une caresse.

Pour vous donner un exemple, si à chaque fois que votre chien revient à vous lorsque vous l’appelez, vous le caressez mais qu’il n’aime pas cela… alors les prochaines fois, il ne reviendra pas systématiquement car il essayera d’éviter une caresse. N’hésitez donc pas à utiliser d’autres formes de récompenses comme le jeu, la félicitation verbale, la friandise ou encore le simple fait d’obtenir ce qu’il recherche.

Les pistes pour aider votre chien à apprécier les caresses

Si vous souhaitez tout de même caresser votre toutou, voici quelques pistes pour que la caresse soit mieux vécue pour lui :

  • Avant de caresser un chien, que ce soit le votre ou pas, demandez toujours à ce dernier s’il accepte. Pour ce faire, il vous suffit de tendre votre main, s’il s’approche et qu’il sent votre main, vous pouvez le caresser, s’il vous ignore, retenez-vous.
  • Au lieu de le caresser sur la tête, caressez-le plutôt sur le côté ou au niveau de la gorge. En effet, le fait de venir caresser un chien sur sa tête peut être vécu comme une intrusion un peu trop rapide pour lui.
  • Si le chien est dans son panier, n’allez pas vers lui pour le caresser, préférez plutôt l’appeler pour qu’il vienne à vous. En effet, son panier est sa zone refuge et où il sait qu’il sera tranquille et qu’on ne viendra pas le déranger. C’est une règle de sécurité à prendre au sérieux, comme nous avons pu le voir lors de la précédente anecdote.

J’insiste tout de même sur le fait que pour certains chiens, il vous faudra être vigilant car chaque chien est unique et chaque chien a eu des expériences, quelles soient positives ou négatives et il faut les prendre en compte.

En effet, un chien très tactile est un chien qui a eu l’habitude de rencontrer de nouvelles personnes et qui a donc une adaptation aisée face à des inconnus. Or, un chien non tactile qui se montre plus réticent peut être un chien qui a malheureusement subit de mauvais traitements par l’Homme ou qui n’est tout simplement pas habitué à rencontrer de nouvelles personnes. Vous devez donc vous adapter au chien ainsi qu’à ses éventuelles mauvaises expériences ou tout simplement à son manque d’expérience dans le domaine.

Je conclurai en précisant que finalement, le chien peut aussi fonctionner exactement comme nous. Essayons de se mettre un peu à sa place. Si lorsque vous vous promenez dans la rue, des inconnus viennent vous serrez dans leurs bras sans même vous demander votre autorisation, vous ne serez bien entendu pas à votre aise et vous essaierez de leur faire comprendre votre malaise. Or, s’ils ne réagissent pas et ne font pas attention à vos mises en garde, vous deviendrez peut être un peu plus agressif afin qu’il comprenne réellement que cette situation vous met en situation d’inconfort. En revanche, si c’est quelqu’un de votre famille qui vous enlace, votre réaction sera bien sûr différente car c’est quelqu’un que vous connaissez et avec qui une relation est déjà installée.

Et bien pour votre chien c’est la même chose, soyez donc vigilant et posez vous les bonnes questions :

  • Qui caresse mon chien ?
  • Quand caresser mon chien ?
  • Comment caresser mon chien ?
  • Est ce que cela lui fait vraiment plaisir ?
  • Pourquoi ne pas le laisser tranquille après tout ?

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste et formatrice chez Nature de Chien
www.naturedechien.fr

3d21a1a13ab0385dee4f948b1c2141d1JJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ