Mon chien ne fait pas ses besoins

Un chien qui ne fait plus ses besoins
© image d'illustration Pixabay

Votre chien ne fait plus ses besoins, qu’il s’agisse d’uriner ou d’aller à la selle ? Ces troubles sont très souvent le signe d’une affection qui justifie une consultation chez le vétérinaire.

Mon chien ne fait plus pipi : l’oligo-anurie

Quand un chien n’émet presque plus d’urines ou qu’il n’en émet plus du tout, on parle d’oligo-anurie. Cette réduction ou cette absence d’urines peut être la conséquence d’une insuffisance rénale ou être consécutive à une obstruction, par un calcul urinaire par exemple, ou à une rupture des voies urinaires qui survient, dans la plupart des cas, après un accident de la voie publique

Quelle qu’en soit la cause, une oligo-anurie est toujours une urgence absolue qui doit vous convaincre d’appeler votre vétérinaire sans attendre.

Mon chien ne fait plus caca : la constipation

Quand un chien éprouve des difficultés pour déféquer ou qu’il devient impossible pour lui d’aller à la selle, on parle alors de constipation ou de coprostase.

De nombreuses causes peuvent en être à l’origine. Ainsi, la constipation peut être :

  • d’origine iatrogène. L'administration de nombreux médicaments sont susceptibles de perturber le transit digestif et de favoriser la constipation chez le chien : c’est le cas des antihistaminiques, des antiacides, des anesthésiques entre autres,
  • causée par un manque d’activité physique du chien,
  • causée par un changement de mode de vie du chien à la suite par exemple d’un déménagement qui a occasionné du stress à l’animal,
  • d’origine comportementale,
  • causée par des douleurs localisées au niveau du rectum du chien (en cas d’affection des glandes anales, par exemple),
  • liée à une impossibilité pour le chien de se mettre en position accroupie pour faire ses besoins en raison de douleurs qu’il ressent ou d’une lésion neurologique qui l’en empêche,
  • due à un changement d'alimentation ou à une alimentation inadaptée,
  • liée à l’ingestion d’éléments indigestibles comme des os, du plastique, des poils…
  • consécutive à une déshydratation du chien,
  • liée à une obstruction au niveau du colon causée par une tumeur ou un manque de motilité de l’intestin,
  • causé par une distension du côlon, une affection appelée mégacôlon,
  • etc.

Si la constipation est durable avec une émission de ses selles diminuée voire stoppée complètement, cela favorise la survenue d’un fécalome : une accumulation de matières fécales dans la partie terminale de l’intestin. Le transit intestinal est alors stoppé par le fécalome qui continue de grossir entraînant une inflammation du côlon (colite) qui peut être suivie d’une rupture de la paroi du côlon qui libère alors les matières fécales dans la cavité abdominale du chien. On parle alors de péritonite septique qui est une complication gravissime de la constipation.

Mon chien ne fait plus ses besoins : que faire ?

Si votre chien n’a pas déféqué depuis plusieurs jours ou qu'il n’urine plus beaucoup ou plus tout, il est nécessaire de consulter un vétérinaire sans tarder.



8fe3d6e1454835b33ddbe45860d9712dFFFFFFFFFFFFFFFFF