Mon chien perd ses dents

Mon chien perd ses dents
© Pixabay

Votre chien perd ses dents ? Quand faut-il s’inquiéter ?

 

La perte des dents chez le chiot

Comme l’être humain, le chiot possède des dents de lait (également appelées dents déciduales) qui précèdent l’apparition des dents définitives. Les dents de lait ne sont pas présentes à la naissance du chiot : elles n’apparaissent qu’aux alentours de la 3ème semaine de vie du chiot et sont normalement toutes sorties à ses 6 semaines (bien que les prémolaires puissent apparaître jusqu’à la 10ème semaine du chiot).

Cette dentition provisoire est ensuite progressivement remplacée par la dentition définitive du chien à partir des 4 mois. Les dents de lait tombent pour être remplacées par la dentition définitive qu’on estime complète aux alentours du 7ème mois.

A savoir !

Le chiot ne possède que 28 dents de lait alors que le chien adulte possède normalement 42 dents définitives.

Chez le chiot, la perte des dents de lait est donc tout à fait normale. Elle peut s’accompagner de légers saignements gingivaux.

La perte des dents chez le chien adulte

A l’inverse du chiot, il convient de s’inquiéter si un chien adulte perd ses dents. Il s’agit souvent du signe d’une affection sous-jacente.

L’affection la plus courante, à l’origine d’une perte de dents est la maladie parodontale du chien.  Il s’agit d’une affection dentaire causée par une accumulation de tarte et qui correspond à l’évolution d’une gingivite (inflammation des gencives) en parodontite (avec atteinte de l’os). Les bactéries qui se sont accumulées au sein de la plaque dentaire touchent et détruisent alors les tissus de soutien des dents (gencives et os), provoquant une augmentation de leur mobilité qui peut aller jusqu’à leur déchaussement. Au-delà de la perte des dents, une maladie parodontale (ou parodontite) peut propager l’infection dans tout l’organisme du chien via la circulation sanguine et lymphatique au risque de provoquer de graves complications.

Une maladie parodontale à l’origine de la chute des dents du chien doit impérativement être traitée par un vétérinaire. Les dents mobiles restantes seront alors retirées et les dents restantes devront subir un détartrage. Le vétérinaire pourra aussi prescrire un traitement antibiotique pour éviter des complications infectieuses à l’échelle de l’organisme tout entier.

Comment prévenir la perte de dent chez le chien ?

Il est possible de prévenir la perte des dents chez le chien adulte en luttant efficacement contre le tarte. Pour ce faire, le moyen le plus efficace reste le brossage régulier des dents du chien à l’aide d’un dentifrice pour chien adapté. Il faut pour cela habituer votre chien positivement au brossage de ses dents dès son plus jeune âge. Le brossage des dents de votre animal devra être d’autant plus fréquent si votre chien reçoit habituellement une alimentation humide (ration ménagère, pâtées…) connue pour favoriser la formation de tarte.

Attention !

N’utilisez pas de dentifrice formulé pour les êtres humains sur votre chien car ces produits contiennent des détergents, des agents moussants, du fluor…qui sont toxiques pour le chien à long terme. Les chiens n’étant pas capables de recracher le dentifrice et encore moins de se rincer la bouche, il faut utiliser des dentifrices spécialement formulés pour les chiens que ces derniers peuvent avaler sans danger. Vous trouverez ces produits dans les animaleries ou chez votre vétérinaire. Dans une version naturelle, vous pouvez utiliser de la poudre de propolis comme alternative au dentifrice pour chien du commerce.

Faites également contrôler régulièrement l’état de la dentition de votre chien auprès d’un vétérinaire qui pourra procéder, au besoin, à un détartrage.




fd412cd8c1e987b42185a348f8593aec00000000000000000000000000000