Mon chien s’est blessé à la patte

Les pattes des chiens sont sans cesse sollicitées. Nous changeons régulièrement de chaussures tandis que nos compagnons passent leur vie avec les mêmes semelles. A quoi est due une douleur à la patte ? Que faire pour protéger votre animal ?

Comment savoir ce qui fait mal à votre chien ?

Commencez par observer sa patte. La plupart du temps, quelque chose s’est produit sur le dessous. Examinez les ongles : sont-ils de taille normale et entiers ?

Il arrive souvent qu’un corps étranger vienne se ficher entre les doigts du chien. Vous remarquez que votre ami se lèche souvent, qu’il se gratte avec les dents ou essaie d’arracher quelque chose de sa patte ? Retirez l’objet à l’aide d’une pince à épiler et prenez soin que la plaie ne s’infecte pas en trempant sa patte dans une solution antiseptique.

Par ailleurs, les coussinets peuvent être fragiles, selon la période de l’année et l’activité de votre animal. Il arrive souvent que le chien se blesse sur un caillou ou un tesson. Cette partie saigne beaucoup. Si la plaie est importante, faites un garrot pour contenir l’hémorragie et filez chez votre vétérinaire. Il réalisera si besoin quelques points de suture.



Les bons gestes pour soigner la blessure de votre animal de compagnie

S’il s’agit d’une griffe trop longue qui s’est incarnée dans un doigt ou qui s’est cassée, prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour qu’il s’en occupe. Il faudra sans doute compléter l’acte avec un traitement anti-infectieux. Il est important de vérifier l’état des griffes non rétractiles de votre boule de poils. Si votre animal passe beaucoup de temps à l’intérieur, ses griffes risquent de ne pas s’user suffisamment et finissent par le blesser. Lors de son toilettage, demandez à ce qu’on lui coupe les griffes.

Pour toute intervention, ou si vous devez changer le pansement de votre ami après un soin vétérinaire, pensez à lui mettre une muselière, car il pourrait prendre peur et vous mordre involontairement. Sachez enfin que pendant l’hiver, si votre chien sort peu, ses coussinets peuvent s’attendrir de telle manière que la moindre aspérité représente un danger. Il existe des gels qui renforcent le cuir des coussinets pour préparer votre chien à se promener dehors dès le retour des beaux jours.

Les pattes du chien constituent un capital important. Sans elles, il ne joue plus, ne se dépense plus, ne va plus faire ses besoins. Aidez-le à ne pas se blesser et veillez à toujours observer et analyser son comportement.

197592c201e684d6878cb32374975400FFFFF