Mon chien s’est fait piquer par une guêpe

Piqûre de guêpe chez le chien

Guêpes, abeilles, frelons et autres insectes de la famille des hyménoptères font partie des dangers de l’été pour les chiens. D’un naturel curieux et joueur, nos toutous aiment bondir sur tout ce qui bourdonne au risque de se faire piquer…

Mon chien s’est fait piquer par une guêpe ou une abeille, c’est grave ?

Non, si le chien n’y est pas allergique. La piqûre va alors provoquer un simple gonflement localisé à l’endroit de la piqûre et l’histoire va s’arrêter là.

Oui, si le chien y est allergique. Dans ce cas, une piqûre de guêpe ou d’abeille chez le chien peut être grave. Le risque est alors qu’il développe un œdème de la face appelé œdème de Quincke et un choc anaphylactique, deux situations d’urgence absolue qui, si elles ne sont pas prises en charge à temps par un vétérinaire, peuvent être fatales à votre animal. De telles réactions allergiques se manifestent lorsque le système immunitaire du chien a déjà été sensibilisé à l’antigène. En d’autres termes, cela signifie que ce type de réaction allergique extrême ne se manifeste généralement pas dès la première piqûre d’insecte.



L’œdème de Quincke chez un chien, ça ressemble à quoi ?

L’œdème de Quincke est un gonflement soudain et très impressionnant de la face du chien qui survient dans les minutes ou les heures qui suivent la piqûre d’insecte. Il intéresse généralement ses babines, son nez, ses oreilles, ses paupières…Le danger est que l’œdème touche la gorge de l’animal et entraîne une obstruction des voies respiratoires du chien qui se retrouve alors dans l’incapacité de respirer. L’œdème de Quincke se traite par l’administration de corticoïdes. Il peut nécessiter un placement en observation à la clinique vétérinaire et l’injection d’épinéphrine en cas d’apparition de troubles respiratoires.

L’œdème de Quincke peut parfois s’accompagner de l’apparition de lésions d’urticaire ou de plaques aux poils hérissés sur le corps du chien ainsi que de vomissements dus à la libération d’histamine par les cellules du système immunitaire du chien qui sur-réagissent à la piqûre de l’insecte.

Un choc anaphylactique, c’est quoi ?

Le choc anaphylactique est une défaillance circulatoire majeure due à une dilatation trop importante des vaisseaux sanguins provoquée par la libération d’histamine par les cellules du système immunitaire. Cette vasodilatation prive les organes de sang dont le cœur qui se met alors à pomper dans le vide. Sans traitement d’urgence, il s’ensuit un arrêt circulatoire et/ou respiratoire causant la mort de l’animal.

Les signes qui doivent vous faire penser à un choc anaphylactique sont l’apparition de tremblements, d’une agitation, de signes de faiblesse, de difficultés à respirer et/ou d’une couleur pâle ou bleutée (cyanose) des muqueuses comme l’intérieur des babines.

Que faire si mon chien s’est fait piquer ?

  • En cas de piqûre d’abeille, retirez le dard

Si votre chien s’est fait piquer par une abeille, il est nécessaire avant toute chose de retirer le dard à l’aide d’une pince à épiler. Ces insectes sont les seuls, dans la famille des hyménoptères, à laisser leur dard fiché dans la peau de leur victime. Prenez soin de ne pas appuyer sur la glande à venin qui reste généralement fixée au dard afin de ne pas injecter le reste de venin à votre chien. Cette opération peut être particulièrement délicate en fonction de la localisation de la piqûre (le dard peut être très difficile à voir si la piqûre concerne une zone très poilue) et en fonction de l’envie de votre chien de collaborer. Certains chiens peuvent se montrer particulièrement agressifs lorsqu’ils ont mal. Si c’est le cas, muselez votre chien pour éviter de vous faire mordre ou n’insistez pas et laissez faire votre vétérinaire.

  • Désinfectez l’endroit de la piqûre avec une solution antiseptique qui ne pique pas (de type Biseptine),
  • Appliquez si possible une poche de glace à l’endroit de la piqûre pour réduire l’inflammation liée à la piqûre,
  • Placez votre chien sous étroite surveillance. Pas question en effet de le laisser seul dans les heures qui suivent la piqûre. Au moindre signe grave d’allergie, conduisez votre chien sans tarder chez le vétérinaire le plus proche.

Même si votre chien ne présente aucun signe d’allergie, il est tout de même nécessaire de consulter un vétérinaire dans le cas où l’insecte a piqué un endroit gênant ou dangereux pour votre animal : sa truffe, sa langue, ses paupières ou l’intérieur de sa gorge.

 

 

Les blessures chez le chien, les réponses à vos questions :

3bbcad102c3e2faba5232f222fa36057EEEEEEEEEEEEEEEEEEEE