Le mondioring : à la découverte de ce sport canin !

Le mondioring
© Pixabay

De quoi s’agit-il ? Que prévoit le règlement de cette discipline ? Pour quelles races de chiens est-elle autorisée ? Quelle est la différence entre ring et mondioring ?

Vous souhaitez vous lancer avec votre chien dans le mondioring ? Vous souhaitez connaître le règlement de cette discipline, ses exigences, sa cible ou encore ce qui la distingue du ring ? Alors, c’est parti pour la découverte de cette activité canine d’excellence qu’est le mondioring.

Mondioring : qu’est ce que c’est ?

Le mondioring est une discipline complète et exigeante, qui date des années 1980 et qui est une activité canine à vocation internationale. Elle est reconnue par la SCU de la FCI, la Sous Commission d’Utilisation de la Fédération Cynologique Internationale.

Le mondioring permet de réunir les meilleurs chiens du monde pour qu’ils excellent dans leur domaine de prédilection. Les concours de mondioring sont d’ailleurs l’occasion de sélectionner des reproducteurs canins performants. Ce sont donc de grands rassemblements de dresseurs canins internationaux.

Trois catégories d’épreuves distinctes composent une compétition de mondioring :

  • L’assouplissement : le chien est soumis à divers exercices de position tels que le statique sans le maître et avec des distractions, le refus d’appât, la marche au pied, l’identification et le rapport d’objet, etc.
  • Le saut : le chien doit sauter des palissades, des haies et faire des sauts en longueur. Les hauteurs et longueurs se situent respectivement entre 1m80 et 2m30 pour les palissades, 80cm et 1m20 pour les haies et 3 et 4m pour les sauts en longueur.
  • Le mordant : le chien sera soumis à des exercices variés, en lien avec le mordant, d’attaque et de défense : garde d’objet, attaque fuyante, attaque avec bâton, défense du maître, etc.

Chaque compétition sera différente car ce sont aux organisateurs de définir un thème pour chaque concours.

Pour s’entraîner, il est obligatoire de pratiquer le mondioring dans un club agréé et autorisé à entraîner des chiens au mordant.

Le règlement du mondioring

Concernant les compétitions de mondioring, elles sont soumises à une réglementation très stricte.

Le chien doit avoir obtenu son CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation) pour pratiquer le mondioring.

Un jury sera présent pour observer et noter le chien à mesure qu’il progresse à travers les épreuves. A chaque passage, des points mais aussi des pénalités - données en cas de mauvais comportement du chien mais aussi du conducteur- sont attribués au chien avec des mentions qui accompagnent les résultats :

  • de 0 à 299 : insuffisant,
  • de 300 à 319 : suffisant,
  • de 320 à 339 : bon,
  • de 340 à 359 : très bon,
  • de 360 à 400 : excellent.

Il faut savoir également que les compétitions sont divisées en trois échelons, de 1 à 3 (3 étant le plus important).

Pour accéder à l’échelon 2, il faut avoir obtenir à deux reprises la note de 160 et pour accéder à l’échelon ultime, l’échelon 3, il faut avoir au minimum obtenu 2 fois la note de 240.

Mondioring : pour quels chiens ?

Tout d’abord, pour faire pratiquer le mondioring à un chien, il doit obligatoirement avoir passé l’âge de 12 mois puisque les épreuves comportent des exercices pouvant être néfastes au bon développement du chien.

De plus, sachez que le mondioring est l’une des activités les plus élitistes, c’est à dire qu’elle est ouverte à (presque) tous mais que seuls les meilleurs dresseurs canins y participent généralement.

Puis, comme de nombreuses activités en lien avec le mordant, seules quelques races sont autorisées à participer, voici la liste établie par la Société Centrale Canine :

La différence entre le ring et le mondioring

Il n’y a pas de différence majeure entre le ring et le mondioring, dans le sens où ce sont deux disciplines qui proposent des exercices de plat, de saut et de mordant sur terrain clos. D’ailleurs le mondioring est clairement une discipline inspirée du ring.

Cependant, les compétitions de ring sont bien plus strictes que les compétitions de mondioring dans la mesure où les exercices sont toujours les mêmes et doivent être accomplis au millimètre près. En revanche, le mondioring laisse davantage la possibilité au chien de prendre des initiatives, d’une part, et d’autre part les thèmes sont variables selon les organisateurs et changent d’une compétition à une autre. C’est en ce sens que le Ring est considéré comme plus stricte que le Mondioring.

04ceae4fe198b26f51fc8209f013f654,,,,,,,,,,,,,,