Une mutuelle pour chien sans avance de frais : est-ce possible ?

mutuelle chien sans avance de frais

Prendre soin de son chien implique de veiller sur sa santé tout au long de sa vie. Vaccination, stérilisation, identification mais aussi prise en charge pour accident ou maladie sont autant d’actes vétérinaires qui peuvent coûter très cher. En souscrivant un contrat auprès d’une mutuelle chien, le propriétaire peut se faire rembourser les dépenses engagées. Et pour plus de confort encore, il est possible de ne pas avancer les frais de vétérinaire.

Règlement des frais vétérinaires différé

Le tiers payant pour les animaux de compagnie n’est pas encore instauré. Toutefois, il est aujourd’hui possible d’assurer son chien auprès d’une mutuelle santé animalière sans avance de frais. C’est ce que propose l’assurance santé animaux CIC avec ses deux formules assorties d’une carte spécifique. Cette grande banque fondée depuis plus de 150 ans facilite grandement la surveillance médicale des animaux de compagnie grâce à la carte Avance Santé.

Il s’agit d’une carte utilisable comme une carte bancaire auprès de tous les professionnels de la santé animale tels que les vétérinaires et vétérinaires comportementalistes, les laboratoires et cliniques vétérinaires, les ambulanciers spécialisés dans le transport des animaux de compagnie ou encore les pharmacies par exemple. Lorsque le maître du chien règle les frais vétérinaires avec la carte Avance Santé CIC, son compte bancaire est débité une fois que le remboursement des prestations santé chien est effectué.  Avec cette solution innovante, le propriétaire du chien n’avance plus les frais vétérinaires.

Ce concept, encore peu courant, représente une véritable bouée de sauvetage pour les propriétaires d’animaux de compagnie au budget très serré. Pour en bénéficier, il est indispensable d’avoir opté pour la formule Essentielle ou pour la formule Privilège du CIC. La formule Essentielle offre un taux de remboursement de 80 % en cas d’accident, de maladie ou encore d’hospitalisation. Le plafond annuel de remboursement est fixé à 1 500 €. Quant à la formule Privilège, elle permet au maître du chien d’être remboursé au même taux mais à concurrence d’un plafond annuel de 2 500 €. Pour les chiens âgés de moins de 2 ans qui bénéficie de la formule Privilège, le CIC rembourse les vaccins à 80 %. Cela permet de jouer la carte de la prévention sans dépenser une fortune.

Afin de profiter au mieux des services proposés par la mutuelle chien sans avance de frais, le maître de l’animal doit bien entendu envoyer sa demande de remboursement sans attendre.

Comment être remboursé des frais vétérinaires ?

Pour obtenir le remboursement des dépenses engagées pour la santé de son chien, le maître doit adresser à la mutuelle animaux différents documents.

  • La feuille de soins : elle peut être téléchargée ou demandée à l’assurance chien, puis présentée au vétérinaire avant tout acte. Le professionnel complète la partie qui lui est réservée. Le maître du chien doit lui aussi remplir le cadre qui le concerne, puis dater et signer le document.
  • La (ou les) facture(s) acquittée(s) (vétérinaire, pharmacien, etc.).

A réception des documents, la mutuelle chien effectue le remboursement. Pour un chien assuré auprès du CIC, lorsque les dépenses sont réglées à l’aide de la carte Avance Santé, mieux vaut ne pas tarder pour demander le remboursement. Cela permet de percevoir sur le compte bancaire le remboursement des frais de santé avant que les dépenses engagées pour le suivi vétérinaire ne soient prélevées. Attention toutefois : si le dossier de demande de remboursement est incomplet ou si la feuille de soins n’est pas rigoureusement complétée, les délais de traitement risquent de s’allonger et par voie de conséquence le remboursement ne pourra être effectué rapidement.

Quand assurer son chien auprès d’une assurance chien sans avance de frais ?

Le suivi médical d’un animal de compagnie peut coûter très cher, les tarifs vétérinaires étant fixés librement. De 40 à 100 € pour une consultation chez un vétérinaire ou un comportementaliste, la facture peut atteindre 2 000 € pour une intervention chirurgicale complexe en clinique vétérinaire. En cas d’accident ou de maladie, le budget nécessaire pour soigner un chien atteint parfois des sommets. Or, il n’est pas toujours possible pour le propriétaire du chien de faire face à de telles dépenses. L’idéal est donc d’assurer son fidèle compagnon auprès d’une mutuelle santé chien sans avance de frais car cela représente un réel confort pour le maître et une sécurité pour l’animal.

Il est important d’assurer son chien le plus tôt possible, d’autant plus si la formule choisie est assortie d’un délai de carence. Il s’agit de la période pendant laquelle l’animal ne bénéficie pas encore de la couverture santé. Le délai de carence varie de quelques jours à quelques mois, selon que le chien est accidenté ou malade. La prise en charge du chien est donc possible à l’issue de cette période clairement définie au contrat.

Assurer son chien lorsqu’il est encore jeune permet de faire surveiller sa santé avec régularité, de le faire vacciner à moindre coût. Cela multiplie les chances de maintenir son animal en pleine forme le plus longtemps possible. Un chien couvert par une mutuelle santé animalière bénéficie d’un meilleur suivi car son maître est remboursé des frais vétérinaires. Ainsi, la santé de son chien n’impacte pas le budget de la famille. Il est possible de souscrire un contrat d’assurance santé chien dès que l’animal est âgé de 2 ou 3 mois selon les compagnies. Certaines d’entre elles proposent même des formules pour les chiots.

Il est vivement recommandé de prendre connaissance des conditions générales avant de souscrire. Le maître du chien y trouve la liste des exclusions, les conditions de franchise ou encore les modalités de dispense d’avance de frais vétérinaires s’il y a lieu. Enfin, il faut savoir que l’âge limite au-delà duquel les compagnies d’assurance refusent d’assurer un chien est généralement de 7 ou 8 ans en fonction de sa race. Bien entendu, une fois que l’animal est assuré, il est généralement pris en charge à vie dans la mesure où le contrat est renouvelé par son maître.

35cc2e358577e30b5d0904c48d757c0bkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk