Vous souhaitez acquérir un chiot ou un chien adulte ? Vous venez de l’adopter ? Ou bien vous possédez déjà un chien chez vous et souhaitez en adopter un deuxième ?

Chaque arrivée d’un ami à quatre pattes dans un foyer est un grand moment de joie et d’excitation. Cependant, il est important que cette arrivée soit préparée, et bien.

Pour se faire, il y a quelques règles à respecter et quelques astuces à connaître afin que l’arrivée de votre nouveau chien se passe à merveille chez vous, à l’extérieur, avec vos proches également et ainsi, faire de votre quotidien un plaisir partagé pour vous et vos compagnons. De plus, il faut bien garder en tête que pour votre animal, ce changement peut être un moment stressant et très perturbant.

Si votre chien est adulte, il se peut qu’il soit perturbé par ses changements d’habitude, et si c’est un chiot, ce dernier peut se trouver perdu car il sera séparé de sa mère et de ses frères et sœurs.

Nous allons donc voir les étapes à suivre pour que tout le monde trouve sa place.

Préparer l’arrivée du chiot/chien au sein du foyer

Tout d’abord, afin que l’arrivée d’un chien dans votre foyer, qu’il soit chiot ou adulte, se passe au mieux, il faut la préparer !

Ainsi, avant que votre animal soit arrivé chez vous il vous faut le matériel nécessaire. L’outil indispensable, le « must have » sera bien évidemment un panier, qui sera l’endroit refuge de votre toutou, son repère. Il doit, dès son arrivée comprendre que c’est son endroit à lui.

De plus, si vous avez déjà un chien, il faudra vous procurer une seconde gamelle, il en va de même pour le panier, vos chiens devront avoir chacun leur espace ce qui évitera par la suite les conflits de ressources.

Ne pas négliger les animaux déjà présents au sein du foyer

Afin d’assurer une bonne cohabitation, entre deux ou plusieurs chiens, ne mettez pas de côté le premier chien avec l’excitation d’accueillir le nouveau. Cela pourrait créer des tensions inutiles et vous empêcher de vivre au mieux avec vos toutous. Ainsi, passez du temps avec les deux.

Pour bien faire, dans les premiers temps, ne mettez pas les paniers à côté, vos chiens pourraient se retrouver en confrontation sans le vouloir. De plus, ne les laissez pas manger l’un à côté de l’autre. Cela pourrait aussi créer des tensions.

Acceptez le temps d’adaptation de votre nouveau chien

Ensuite, une fois votre chien arrivé dans sa nouvelle maison, laissez-lui du temps. Comme je vous l’ai indiqué plus haut, chaque chien réagit aux changements d’environnement différemment. Il se peut que votre nouveau compagnon soit stressé et perdu, laissez-lui ainsi un temps d’adaptation, notamment des lieux, des autres animaux de la maison, etc.

Favoriser une transition en douceur

D’autre part, peu importe si vous adoptez un chien adulte ou un chiot, faites en sorte d’avoir un objet (jouet ou autre) ou même mieux, de récupérer la couverture sur laquelle il dormait auparavant. Celle-ci sera encore imprégnée des odeurs auxquelles il était habitué et cela lui permettra de se rassurer les premiers jours où il sera dans son nouveau foyer.

Une fois que votre chien aura fait le tour de la maison, qu’il se sera imprégné des lieux et des nouveaux membres de sa famille, présentez-lui l’extérieur. Le fait qu’il prenne les odeurs de votre jardin l’aidera à se mettre à l’aise. Si vous êtes en appartement faites-lui découvrir les extérieurs. Le fait de se familiariser avec les odeurs extérieures l’aidera à faire ses besoins plus facilement. De plus, dès le début, emmenez-le toujours au même endroit pour faire ses besoins et félicitez-le dès qu’il fera.

Encore une fois, chiot ou adulte, votre chien pourra être stressé du fait de quitter l’environnement qui lui était familier. Il se pourrait alors que votre nouveau compagnon se soulage chez vous, et ce, même s’il était propre dans son ancien foyer. Pas de panique, c’est normal ! Il ne faut donc pas le gronder s’il n’est pas pris sur le fait. Il suffit de l’emmener dehors si vous le prenez en train de faire dans la maison.

La rencontre avec votre chien ou vos chiens

Si vous possédez un chien déjà adulte chez vous, faites une rencontre entre votre chien et le futur arrivant dans un lieu neutre afin de voir s’ils s’entendent bien. Il est important de procéder ainsi, car votre chien pourrait mal réagir à l’arrivée d’un nouvel animal chez lui.

De plus, lorsque votre nouveau chien est chez vous, une fois qu’il a fait le tour du propriétaire, il est important qu’il rencontre tous les humains de votre famille. C’est un moment qu’il appréciera car il va recevoir plein de caresses.

Les membres de votre famille doivent s’accroupir et laisser le chien venir vers eux. Il les reniflera, puis ils pourront le caresser.

Si vous avez des enfants, il est très important de leur expliquer qu’il y aura quelques règles à respecter. Il faut laisser le chien tranquille lorsqu’il est dans sa zone de refuge, à savoir son panier ou son coussin par exemple. Si le chien fuit, même si on veut jouer avec lui, il ne faut pas lui courir après ou chercher à le bloquer, car cela pourrait l’irriter. Il est aussi très important de laisser le chien seul lorsqu’il est en train de manger.

D’autre part, pour permettre à votre chien de s’intégrer pleinement, offrez-lui des balades. Votre chien a besoin de 30 minutes de balades journalières minimum. Celles-ci donneront à votre chien son besoin de dépense quotidien, qu’elle soit physique et/ou olfactive.

En effet, pour se dépenser correctement, votre chien a besoin de sentir de nouvelles odeurs autres que celles de votre jardin. Les promenades lui permettront également de faire de nouvelles rencontres. Celles-ci permettent à votre chien d’évoluer hors de la maison.

Pour que votre chien apprenne le plus rapidement possible à fréquenter d’autres personnes et congénères, il convient de l’emmener partout à vos côtés, au marché, en ville, dans les parcs… à chaque fois que l’occasion se présente. Votre chien apprendra également à connaître vos voisins, amis, fréquentations… et ces connaissances mutuelles créeront un véritable tissu social dans lequel votre chien se retrouvera bien.

Il croisera des enfants, en plus des vôtres si vous en avez. Cependant, attention à ses réactions d’amitié, car certains chiens peuvent se montrer brusques avec les enfants, sans pour autant être méchant.

Pour conclure, n’oubliez pas : une bonne cohabitation, de bonnes règles de vie et une bonne intégration du petit nouveau permettront de bien gérer le quotidien et ainsi pouvoir lui apprendre pleins de choses par la suite.

Une fois que ces quelques règles de bon sens sont respectées, vous voilà donc prêt pour accueillir votre nouveau copain à quatre pattes et vivre énormément de superbes moments à ses côtés ou à leurs côtés si vous avez opté pour plusieurs chiens à la maison.



Nature de chien

Par Clémentine TURGOT

Éducateur canin comportementaliste chez Nature de Chien (www.naturedechien.fr)