L’odorat du chien

L'odorat du chien
© Pixabay

Zoom sur le sens le plus développé de nos amis canidés : l’odorat. En quoi est-il largement supérieur à celui de l’être humain ? A quoi sert-il chez le chien ?

Quelles sont les particularités de l’odorat du chien ?

Si l’on dit souvent que le chien « vit dans un monde d’odeur », c’est parce que son flair est de loin le sens le plus développé. L’odorat canin est même 40 fois plus développé que celui de l’être humain. C’est en réalité la membrane olfactive du chien qui est à l’origine de ce flair impressionnant car elle abrite 200 millions de récepteurs olfactifs contre seulement 5 millions chez l’Homme pour une surface d’échange développée de 130cm² contre 3 à 5 cm² chez l’Homme.

Grâce à son organe voméro-nasal, le chien est aussi capable de percevoir des phéromones en plus des odeurs : ce sont des messagers chimiques qui participent à la communication olfactive entre congénères.

En plus d’être très sensible, l’odorat du chien est discriminant. Cela signifie que le chien est capable de distinguer une odeur alors même qu’elle est mélangée à une multitude d’autres. L’être humain utilise d’ailleurs cette capacité olfactive exceptionnelle chez les chiens de détection (de drogues, d’explosifs, de truffes…et même de cancers) ainsi que chez les chiens de recherche de personnes disparues et ensevelies.

Pourquoi l’odorat du chien est-il si performant ?

L’odorat du chien lui sert à :

  • compenser un sens de la vue peu développé afin d’analyser son environnement (reconnaître une personne, savoir si des congénères sont passés par le même chemin que lui…),
  • suivre une piste lorsqu’il est sur les traces d’un gibier ou pour retrouver le chemin de son domicile,
  • rechercher une source de nourriture et à juger du caractère comestible ou tout du moins appétent de ses aliments,
  • communiquer entre congénères à distance ou à proximité, le premier contact entre deux chiens se faisant souvent en allant renifler l’arrière-train l’un de l’autre. Les odeurs captées permettent alors la reconnaissance de l'autre et renseignent également le chien sur le stade physiologique (âge, sexe, en chaleur ou non) et l'état émotionnel de l'autre individu.




5f911758e79a1a684ecc5c9e28c3e0b9BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB