Palm Dog : ces chiens stars de la Croisette

le

Depuis 2001, une cérémonie décalée récompense chaque année les meilleurs chiens apparaissant dans les films de la sélection officielle du festival de Cannes. Et cette année, la Palm Dog est attribuée à…

les chiens stars du festival de Cannes

© Crédit photo: image d'illustration Fotolia

On les voit assez peu sur le red carpet lors de la montée des marches du Palais des Festival de Cannes alors qu’ils sont, à la ville comme à l’écran, des acteurs hors pair, tantôt drôles et malicieux, tantôt touchants…
Oubliés de la sélection officielle du festival de Cannes, les chiens acteurs sont pourtant très présents dans le 7ème art et mériteraient eux aussi d’être récompensés pour leur prestation.

Eh bien, en réalité, c’est chose faite depuis la création de la Palm Dog en 2001 !

La Palm Dog a été créée par le journaliste britannique Toby Rose, à l’origine pour se moquer gentiment de la prononciation de l’expression « palme d’or ». Cette cérémonie bon enfant récompense désormais chaque année l’auteur à quatre pattes de la meilleure performance à l’écran.

Parmi les primés, on retiendra évidemment Uggie l’inoubliable Jack Russel de The Artist en 2011 ou bien encore Dug, le chien imaginaire du film d’animation Pixar Là-haut en 2009.

Lors de cette édition 2017, c’est Einstein alias Bruno, un élégant caniche blanc ayant tourné aux côtés de Dustin Hoffman dans The Meyerowitz Stories qui a été consacré. Il succède ainsi à Nellie, une chienne bouledogue qui avait été récompensée en 2016 pour son rôle dans le film Marvin à titre posthume. « Einstein offre ainsi la seule récompense cannoise à Netflix, le géant américain du film en streaming. », ironiseront les journalistes.

Se sont également vus décernés des colliers d’or cette année : Lupo, un berger allemand apparu dans Ava de Léa Mysius et Tchi Tchi, le Shih tzu dans The Durrells.

Enfin, les organisateurs de la Palm Dog n’ont pas oublié de récompenser 3 chiens qui ont assuré la sécurité du Palais des Festival pendant cette période où la menace terroriste est à son paroxysme en leur décernant des colliers d’honneur.

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

6a13402d991e767d83706adcedab671fEEEEEEEEEEEE