Il peut être tentant de vouloir donner des médicaments à base de paracétamol à son chien lorsqu’il montre des signes de douleur dans l’espoir de le soulager. Si ce geste part d’une très bonne intention, il peut se révéler très dangereux pour votre chien. Explications…

Le paracétamol, une molécule toxique pour le chien

Doliprane®, Dafalgan®, Efferalgan®…sont les marques les plus connues de médicaments dont le principe actif est le paracétamol. Cette molécule est employée dans de nombreux autres médicaments disponibles sans ordonnance couramment utilisés en automédication pour soulager les douleurs et faire tomber la fièvre…chez l’être humain. S’il est vrai que l’on peut parfois traiter le chien avec les mêmes médicaments qu’en médecine humaine, il n’en est rien pour les médicaments contenant du paracétamol. Cette molécule, également appelée acétaminophène dans la nomenclature internationale des substances pharmaceutiques, est en effet très toxique pour le chien.

L’explication tient au fait que le chien n’est pas suffisamment bien “équipé” en enzymes hépatiques pour éliminer des doses de paracétamol prévues normalement pour un être humain d’un poids moyen de 60 à 70kg et/ou répétées dans le temps. Le risque est donc que la molécule s’accumule dans le foie de l’animal et en détruise les cellules. Pire encore, le paracétamol induit une modification de l’hémoglobine des globules rouges qui ne sont alors plus capables de se lier à l’oxygène pour le transporter jusqu’aux organes qui en ont besoin. Le sang non oxygéné prend alors une couleur brun sombre : on parle alors de méthémoglobinémie. Si la méthémoglobine remplace peu à peu toute l’hémoglobine fonctionnelle, alors on assiste à une « asphyxie de l’intérieur » qui est fatale à l’animal.

Les symptômes de l’intoxication au paracétamol

Les symptômes d’une intoxication au paracétamol se manifestent généralement dans les 6 heures à 24 heures après l’ingestion et sont les suivants :

La dose toxique de paracétamol pour le chien

Le paracétamol est toxique pour le chien à partir de 150mg par kg de poids corporel. Un seul comprimé de Doliprane® 500 mg représente donc une dose très toxique pour un petit chien de moins de 4kg.

La toxicité peut aussi s’exprimer pour des doses inférieures à 150mg/kg de poids corporel mais lorsque l’administration du médicament est répétée.

J’ai donné du paracétamol à mon chien : que faire ?

Si vous avez donné un médicament à base de paracétamol à votre chien ou que ce dernier en a avalé par accident, conduisez immédiatement votre chien chez le vétérinaire au moindre signe évocateur d’intoxication.

L’intoxication au paracétamol se traite généralement par l’administration répétée d’un antidote à base d’une molécule appelée la N-Acétylcystéïne. Le vétérinaire pourra l’associer à un traitement à base de vitamine C pour traiter la méthémoglobinémie. Le traitement est d’autant plus efficace qu’il est pris tôt après l’ingestion de paracétamol.

Comment soulager la douleur de mon chien sans paracétamol ?

Si votre chien montre des signes de douleur, il ne faut jamais tenter l’automédication avec votre animal. Ne tentez pas de remplacer le paracétamol par un autre type de médicament antidouleur : l’ibuprofène et l’aspirine sont également toxiques pour le chien.

La seule chose à faire est d’aller consulter un vétérinaire sans tarder.

En effet, les médicaments antidouleur ne traitent que le symptôme (la douleur) de façon passagère sans en traiter la cause. Or, toutes les douleurs ont une cause sous-jacente que seul un vétérinaire est en mesure d’identifier. C’est en traitant cette cause qu’il parviendra alors à soulager durablement votre animal. Pour soulager votre chien rapidement, le vétérinaire pourra également choisir de prescrire, en plus, des médicaments adaptés à votre chien parmi la large gamme des anti-inflammatoires à usage vétérinaire dont il dispose.

Le saviez-vous ?

En France, tous les médicaments vétérinaires disponibles en France sont référencés dans une base de données appelée Med’Vet. En consultant cette base, on se rend compte qu’il n’existe à ce jour aucun médicament vétérinaire pour chien contenant du paracétamol disponible en France.

En attendant la consultation, il est tout à fait possible de chercher à soulager votre chien à l’aide de remèdes homéopathiques (du type Arnica 5CH ou Belladona 5CH en granules) sans risque d’intoxication. L’application d’une poche de glace peut aussi aider à soulager temporairement les douleurs musculaires ou les inflammations locales d’un chien. Mais, encore une fois, ces solutions ne doivent pas remplacer ou retarder une consultation chez le vétérinaire. Gardez toujours à l’esprit que les chiens sont beaucoup plus résistants à la douleur que nous autres Humains. Cela sous-entend que lorsqu’ils commencent à montrer des signes de souffrance, c’est que la douleur dépasse de loin ce que nous pourrions être en mesure de tolérer !



toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation