Grave inflammation de la cavité abdominale, la péritonite chez le chien a des manifestations et des causes variables.

Qu’est-ce qu’une péritonite ?

Péritonite signifie littéralement « inflammation du péritoine », cette membrane qui recouvre la cavité abdominale. On parle souvent de péritonite sceptique car elle s’accompagne presque toujours d’une infection, c’est-à-dire d’une colonisation de la cavité abdominale par des germes, qui met en jeu le pronostic vital de l’animal. A ce titre, il s’agit toujours d’une véritable urgence vétérinaire.

Chez le chien, la péritonite est souvent la complication d’une maladie préexistante.

Quelles sont les causes de péritonite chez le chien ?

Les causes de péritonite chez le chien sont diverses. Elle peut être provoquée par :

  • une perforation de la paroi intestinale ou de l’appareil digestif à la suite, par exemple, de l’ingestion d’un corps étranger par le chien,
  • la rupture de l’utérus en cas de pyomètre, une grave infection de l’utérus pouvant survenir chez les chiennes non stérilisées,
  • un abcès localisé sur la prostate du chien,
  • une abcès localisé sur le foie du chien,
  • une pancréatite (inflammation du pancréas),
  • une perforation des voies biliaires ou urinaires.

Quels sont les signes d’une péritonite chez le chien ?

Les symptômes sont variables selon la sévérité de la péritonite. L’animal peut souffrir de :

  • douleurs abdominales (mais ce n’est pas systématique),
  • vomissements,
  • tachycardie (accélération du rythme cardiaque),
  • distension abdominale en cas d’ascite, c’est-à-dire une accumulation de liquide dans l’abdomen qui fait gonfler le ventre,
  • fièvre,
  • refus de s’alimenter (anorexie).

Très vite, la péritonite peut conduire à un état de choc infectieux de l’animal. Sans une prise en charge rapide par un vétérinaire, l’animal risque une mort très rapide.

Comment est diagnostiquée une péritonite ?

Pour établir le diagnostic, le vétérinaire peut avoir besoin de passer par :

  • une paracentèse abdominale : il s’agit d’un prélèvement de liquide dans la cavité abdominale en vue de pratiquer une analyse bactériologique de ce liquide,
  • une échographie abdominale afin de visualiser la présence d’un éventuel épanchement dans la cavité abdominale et de trouver l’origine de la péritonite,
  • une radiographie abdominale pour rechercher du liquide dans l’abdomen. Ces radiographies peuvent également être réalisées suites à l’ingestion d’un produit de contraste pour évaluer le transit intestinal en cas de suspicion de rupture digestive,
  • des analyses sanguines.

Quel est le traitement d’une péritonite chez le chien ?

La prise en charge d’une péritonite est une prise en charge en urgence où le vétérinaire s’attachera en premier lieu à stabiliser le chien par un traitement de son état de choc ainsi qu’à soulager sa douleur. Pour ce faire, des perfusions et des injections d’antibiotiques par voie intraveineuse seront notamment nécessaires.

L’animal pourra ensuite nécessiter un traitement chirurgical en cas de rupture d’organe ou si la péritonite a provoqué une sévère altération de l’état général du chien.