Purger les glandes anales du chien

localisation des glandes anales

L’engorgement des glandes anales est courant chez les chiens. Afin de soulager son chien, il est possible de les vidanger soi-même. Suivez le guide !

A quoi servent les glandes anales chez le chien ?

Les glandes anales, aussi appelées sacs anaux, sont situées sous la peau du chien de part et d’autre de son anus. Elles contiennent un liquide qui sert à marquer le territoire du chien lorsqu’il fait ses besoins ou lorsqu’il se promène. Ce liquide donne des informations importantes sur votre toutou à ses congénères.… C’est pour cette raison que les chiens se reniflent le derrière.



Pourquoi les glandes anales s’engorgent ?

En général, les chiens purgent leurs glandes anales seuls spontanément lors d’une émotion forte ou quand ils font leurs besoins. Mais parfois, les glandes se bouchent, les sécrétions s’accumulent et la glande grossit : on parle alors d’impaction ou d’obstruction des glandes anales. Ce phénomène est particulièrement courant chez les chiens sédentaires et chez certaines races de chien comme les caniches mais on n’en connaît pas réellement  la raison à ce jour. On suspecte cependant des facteurs favorisants comme la production de sécrétions trop épaisses par les glandes, un canal d’évacuation des sécrétions trop étroit ou un affaiblissement du tonus musculaire anal.

Parfois, un corps étranger peut empêcher que le liquide s’écouler. Ce peut être un épillet qui s’est logé dans le conduit anal ou un vers digestif qui y a pondu ses œufs. Pour éviter que votre animal à quatre pattes ait des vers, il vaut mieux le vermifuger régulièrement. Si la zone péri-anale présente une tumeur, cela peut aussi empêcher les glandes de se vider.

Comment voit-on que les glandes anales de son chien ont besoin d’être purgées ?

Si les glandes anales de votre toutou sont pleines, il risque d’avoir une forte gêne au niveau de la région anale. Ainsi, il va la lécher très souvent ou alors  avancer en frottant son arrière-train sur le sol pour se soulager : c’est le signe du traîneau.

Pour vérifier qu’il s’agit bien d’un engorgement des glandes anales, on peut les palper en plaçant son pouce et son index à 4h et à 8h autour de l’anus du chien. Si elles sont pleines, on sentira deux masses sphériques et fermes sous la peau, en regard des glandes engorgées.

Normalement, les vidanges des glandes anales doivent être espacées de plusieurs mois. Si votre chien a souvent des problèmes au niveau de ses sacs anaux, il vaut mieux consulter votre vétérinaire.

Comment purger les glandes anales de votre chien ?

Précautions préalables

  • Ne vidangez vous mêmes les glandes anales de votre chien qu’en cas d’impaction simple des glandes anales non liée à la présence d’un corps étranger ou d’une tumeur et en l’absence de toute infection des glandes anales. En cas de doute, consultez votre vétérinaire.
  • Le liquide qui est contenu dans les glandes anales a une odeur nauséabonde très forte et très tenace. Il vaut donc mieux prendre vous munir de gants jetables lorsque vous purgez les glandes anales de votre chien. A défaut, l’odeur pourrait rester sur vos mains pendant quelques jours.
  • En l’absence d’infection des glandes anales, l’opération est certes désagréable pour le chien mais non douloureuse. Si votre chien n’est pas coopératif, faites appel à quelqu’un pour vous aider à maintenir votre chien.

Les étapes de la vidange

Pour vider les glandes anales de votre toutou, il faut procéder ainsi :

  • Prenez une essuie-tout absorbant ou un mouchoir en papier pour récupérer le liquide.
  • Levez la queue de votre chien afin de bien dégager son anus.
  • Tenez le mouchoir entre votre index et votre pouce.
  • Placez votre pouce et votre index de chaque côté de l’anus, un peu en dessous, à 4h et à 8h. Vous devez sentir les deux bosses des glandes pleines.

purge glandes anales

  • Comprimez fermement les glandes entre vos doigts en appuyant. Un liquide plus ou moins épais et très malodorant doit sortir de l’anus de votre chien. Observez son aspect: il doit normalement être brun à jaune-orangé. Si le liquide semble purulent, de couleur vert-jaune ou rougeâtre, il faut consulter votre vétérinaire sans tarder car votre chien souffre peut-être une infection des sacs anaux.
  • Quand il n’y a plus de liquide, arrêtez de presser.
  • Nettoyez le derrière de votre chien.  Si c’est avant son bain, vous pouvez en profiter pour le shampouiner. Sinon, utilisez un shampooing sec en mousse pour désodoriser les poils qui ont été en contact avec le liquide des glandes anales.
  • N’oubliez pas de récompenser votre chien à l’aide d’une friandise une fois l’opération terminée.

A savoir !

Un vétérinaire peut utiliser une autre autre méthode de vidange des glandes anales grâce une technique interne. Elle consiste à introduire l’index avec un lubrifiant dans l’anus du chien et à exercer une pression sur la glande anale engorgée entre l’index et le pouce.

Le coup de pouce de la phytothérapie

En complément de cette vidange manuelle, il est possible d’aider naturellement au désengorgement des glandes anales de votre chien à l’aide d’une plantes aux propriétés décongestionnantes : le Marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum L.).

Il est possible d’administrer à votre chien du macérât glycériné de Marronnier d’Inde à raison d’1 goutte/10kg/j ou de l’ extrait phystostandard de Marronnier d’Inde à raison de 2ml/10 kg/j. La cure doit durer 3 semaines. Il est impératif de respecter strictement les doses indiquées pour éviter tout risque d’intoxication et d’interrompre la cure au moins 5 jours avant une intervention chirurgicale.

Vous pouvez également appliquer de la pommade à base de Marronnier d’Inde (complexe C178 de Weleda) en intrarectal, de la même façon qu’on applique une crème contre les hémorroïdes, pour aider à la décongestion des glandes impactées.

44945757f378a3b44ed8e8e8d082ab9bhhhhhhhhh