La loi interdit formellement l’abandon et l’errance des animaux domestiques pour des raisons évidentes de sécurité publique et, par ailleurs, il est formellement interdit de s’approprier un animal qui ne vous appartient pas, c’est pourquoi, quiconque trouve un chien perdu est tenu de se conformer à une réglementation précise quant aux démarches à effectuer. Mais quelles sont ces démarches ?

Comment approcher un chien inconnu ?

Vous souhaitez prendre la bonne décision pour que le chien que vous venez de trouver à l’abandon dans une rue ou sur une route retrouve ses maîtres ou bien une nouvelle famille?
C’est une décision humaine et très louable mais qui requiert quelques précautions essentielles à adopter lorsque l’on se retrouve en contact avec un chien inconnu.

Observez attentivement le comportement du chien

Un chien abandonné que vous ne connaissez pas n’est pas obligatoirement un chien amical, aussi, évitez surtout d’aller vers lui de façon hâtive et de tenter une approche trop tactile qui pourrait avoir des conséquences dangereuses pour vous.
Dans un premier temps, observez son comportement.

Restez sur vos gardes

Si le chien vient spontanément vers vous, abordez-le en lui parlant avec douceur.
Dès qu’il est proche de vous et se sent en confiance, passez-lui une laisse ou bien une corde autour du cou. Vous pouvez ainsi le laisser monter dans votre véhicule sans inquiétude ou l’emmener avec vous sans danger.

Si le chien est immobile et reste immobile loin de vous, restez très prudent et gardez vos distances avec le chien tout en lui parlant sans cesse.
Attendez patiemment qu’il vienne à vous et ne forcez le contact sous aucun prétexte.
Ne faites surtout pas l’erreur d’essayer de l’attraper ni de vous précipiter vers lui et faites en sorte que le chien ne se sente pas enfermé sans pouvoir fuir, ce qui déclencherait son agressivité et la tentation de vous mordre.

Si, malgré votre patience, le chien ne finit pas par venir vers vous, n’allez surtout pas vous mettre en danger en essayant de l’attraper quand même mais faites immédiatement appel aux Autorités compétentes c’est-à-dire la police municipale ou la mairie de la commune où le chien a été aperçu. Elles demanderont au service de fourrière d’aller le capturer. Le chien sera alors gardé en fourrière pendant 8 jours ouvrés pendant lesquels tout sera mis en œuvre pour retrouver son propriétaire. Si le propriétaire n’a pas été retrouvé dans ces 8 jours, le chien sera alors cédé à titre gratuit et après avis d’un vétérinaire à des fondations ou des associations de protection des animaux où l’animal sera proposé à l’adoption à des particuliers. Si l’animal est reconnu malade par le vétérinaire, il sera euthanasié.

Comment identifier un chien perdu ?

La loi stipule clairement que toute personne qui aurait trouvé un animal perdu est tenue d’effectuer les démarches concernant son identification ou son placement sous huit jours ouvrés. En effet, il est légalement interdit de s’approprier clandestinement un animal ou de le relâcher sur la voie publique sous peine d’encourir des poursuites pénales.
Voici donc les démarches à effectuer et les instances à contacter lorsque vous trouvez un chien.

Si vous avez trouvé un animal, vérifiez en premier lieu s’il est identifié de manière immédiatement visible par un tatouage à l’intérieur de l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse ou par une médaille.

Si le chien est identifié par un tatouage

Le tatouage d’un chien est normalement composé de 3 chiffres et de 3 lettres ou du chiffre 2 suivi de 3 lettres et de 2 chiffres. Il peut se révéler difficile à lire auquel cas, passez de l’alcool à l’aide d’une compresse stérile afin d’en faciliter la lecture. Attention, si le chien ne se montre pas très coopératif, n’insistez pas et conduisez-le chez un vétérinaire qui se chargera de décoder le tatouage.

Un fois le numéro de tatouage connu, contactez le fichier national (I-CAD).

Si le chien est identifié par une puce électronique

Si le chien que vous avez trouvé ne porte pas d’accessoire permettant de l’identifier et que vous n’avez repéré sur sa peau aucun numéro de tatouage, emmenez-le chez le vétérinaire le plus proche qui sera en mesure de détecter la présence éventuelle d’une puce électronique chez l’animal et le cas échéant, de lire ses informations. Si le vétérinaire n’est pas disponible, vous pouvez également faire appel aux services de police également détenteurs d’un lecteur de puces ou aux refuges les plus proches de chez vous. Une fois en possession des données d’identification du chien, il vous suffira de contacter le fichier national (I-CAD) afin de retrouver son maître.

Comment contacter le fichier national canin (i-Cad)

Une fois le numéro de tatouage ou de puce électronique connu, contactez l’i-cad, le fichier national d’identification des carnivores domestiques :

Si les coordonnées du propriétaire de l’animal sont à jour et/ou s’il a accepté de les communiquer au public, la déclaration validée de l’animal perdu vous permettra d’en prendre connaissance et de pouvoir ainsi contacter le propriétaire de l’animal.

Et si l’animal n’est pas identifié, que faire?

Si vous n’avez aucun moyen d’identifier l’animal, sachez que la législation impose que tout chien errant soit remis à la fourrière centrale du département de résidence du chien. Les coordonnées de la fourrière la plus proche vous sera communiquée par la mairie de votre lieu de résidence ou sur le site internet de la ville.

En attendant, rien ne vous interdit d’entamer des démarches pour retrouver le propriétaire de l’animal en apposant des affiches dans la commune et aux alentours du lieu où vous avez retrouvé l’animal, en publiant des annonces sur les réseaux sociaux (le réseau « pet alert » sur Facebook est plutôt très efficace en la matière) ou sur des sites internet qui proposent ce genre de services. A titre d’information, sachez que toutoupourlechien.com vous permet de déposer gratuitement une petite annonce pour déclarer un animal trouvé.

Comment adopter un chien trouvé ?

Il est parfaitement illégal de s’approprier d’office un animal trouvé et de le faire identifier à son nom sans l’avoir déclaré à la mairie, aussi, pour prendre cette décision tout en restant en règle, vous êtes tenu de solliciter du maire de votre commune son accord écrit. Si le chien n’est pas identifié ou bien si son propriétaire ne réagit pas sous huit jours à partir de votre déclaration à la mairie, vous pouvez alors légalement l’adopter.