Akita américain

akita américain

L’Akita Américain est un chien aussi doux que fort. Il pourra se montrer très docile et affectueux si l’attitude du maître est juste et cohérente.

Sa fiche d'identité

Noms : Akita Américain, American Akita, (appelé autrefois Grand chien japonais).

Groupe : Groupe n°5 :  Chiens de type Spitz et de type primitif. - Section n°5 : Spitz asiatiques et races apparentées. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 66 cm et 71 cm pour les mâles et entre 61 et 66 cm pour les femelles.

Poids : entre 45 et 60 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : plusieurs nuances sont acceptées : fauve, rouge ou blanche, mais également les robes bringées et panachées.

Poil : l’Akita Américain a le poil dur et droit, assez fourni sauf sur la tête, les oreilles et le bas des pattes. Le sous-poil de l’Akita Américain est quant à lui plus doux et très épais.

Entretien du poil : l’Akita Américain perd beaucoup ses poils (notamment pendant les deux grandes périodes de mue annuelles). Un brossage régulier sera donc nécessaire, et d’autant plus lors des périodes de mue.

Corps : grand et fort.

Tête : la tête de l’Akita Américain est massive, le crâne (plat), la truffe (noire) ou encore le museau  (haut avec un stop bien marqué) sont larges et bien proportionnels au reste du corps.

Yeux : les yeux de l’Akita Américain sont petits, en comparaison de tout le reste, de forme triangulaire et de couleur foncée.

Oreilles : les oreilles de l’Akita Américain sont petites, dressées droites sur la tête, de forme triangulaire et légèrement arrondies au niveau des « pointes ».

Queue : la queue de l’Akita Américain est fournie en poil très épais, attachée haut et s’enroule en boucle ou double boucle sur le dos.

Espérance de vie : 11 ans en moyenne.

Besoin de dépenses : important.

Note : lAkita Américain a besoin de beaucoup d’exercice, autant physique qu’intellectuel. Un Akita Américain enfermé dans un appartement ou même dans son jardin toute la journée ne sera pas un Akita heureux.

Activités possibles : toutes les activités liées à la recherche, pour le stimuler de manière olfactive. Les longues balades et les séances de jeu seront également très appréciées par l’Akita Américain.

Vie en appartement : possible.

Note : tous les chiens peuvent vivre en appartement, il ne faut cependant pas négliger la « place » que prendra un Akita Américain. Il ne faut donc pas que l’appartement soit trop petit. De plus, l’Akita Américain aura besoin de plusieurs sorties, et pas seulement des balades « hygiéniques » dans un petit quartier.

Les personnes souhaitant adopter un Akita Américain doivent être présentes et disponibles pour proposer de bonnes activités en dehors du foyer à leur chien. Ce qui vaut d’ailleurs même pour les personnes souhaitant adopter un Akita Américain en maison.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : la cohabitation avec des enfants sera possible mais on sera très vigilant avec les enfants en bas âge car l’Akita Américain n’est pas réputé pour sa patience. De plus, il pourrait mal interpréter les gestes parfois brutaux des enfants.

Il faudra donc toujours respecter les règles de vie à la maison qui seront mises en place dès l’arrivée de l’Akita Américain au sein du foyer, que ce soit pour les enfants mais aussi pour le chien afin que chacun d’eux respectent l’espace et la tranquillité des autres.

Cout d'acquisition : il faudra compter en moyenne 1500€ pour adopter un Akita Américain en élevage, inscrit au LOF.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 70€/mois pour subvenir aux besoins de l’Akita Américain en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : lAkita Américain étant initialement sélectionné pour le combat, il a gardé des instincts de conflit avec ses congénères. Une bonne socialisation dès le plus jeune âge du chien sera alors indispensable pour qu’une cohabitation avec d’autres animaux soit envisageable.

Robustesse : l’Akita Américain est un chien très robuste, notamment grâce à son sous-poil dense qui lui permet une bonne protection contre le froid et l’humidité.

Son histoire

L’Akita Américain, est, comme son nom de l’indique pas, originaire du Japon, de la région d’Akita plus précisément, mais s’est développé largement aux États-Unis. Initialement utilisé comme chien de combat, l’Akita américain a connu de nombreux croisements avec des Tosa ou encore des Mastiff afin de le rendre encore plus puissant. C’est seulement dans les années 1900 que les autorités interdiront les combats de chiens.

Ensuite, la race a même failli disparaitre, notamment pendant la Seconde Guerre Mondiale, suite aux exigences gouvernementales : tous les chiens du Japon (à part les Berger Allemand qui étaient utilisés pour des tâches militaires) étaient réquisitionnés dans le but de créer des vêtements en peau de chien. De fait, énormément de races Japonaises ont été, à cette époque, croisées avec des Berger Allemand pour tenter de contourner la loi. Certaines lignées ont été grandement appréciées par les Américains et c’est ainsi que l’Akita Japonais est devenue l’Akita Américain. La Fédération Cynologique Internationale (FCI) a reconnu la race en 1999.

Son caractère

L’Akita Américain est à la fois calme, courageux et avec un caractère bien affirmé. C’est un joli mélange de caractéristiques assez paradoxales. Bon gardien, il est aussi doux que protecteur. Il n’est pas à mettre entre les mains de n’importe quel maître car son caractère nécessite une éducation à la fois ferme et cohérente, sans le recours à des méthodes coercitives.

Son éducation

L’Akita Américain ne supportera pas une méthode trop brutale ou sévère. L’attitude du maître devra être cohérente et les méthodes utilisées respectueuses. Le travail devra commencer dès le plus jeune âge du chien et surtout être constant. On travaillera énormément sur la socialisation ainsi que les ordres de renoncement pour permettre une intégration sereine dans la société.

Ses éventuels problèmes de santé

Les principales maladies auxquelles l’Akita Américain sera sujet sont des maladies dermatologiques (pemphigus, pyodermites) ou encore des problèmes osseux comme la dysplasie de la hanche.




3 réactions

  • Je cherche un élevage d’akita americain proche de Paris. J’aimerais un akita americain blanc principalement avec des parents LOF et en parfaite santé. Il faut que je puisse voir le pedigree avant d’acheter.

  • je suis en passion pour cette race et encore plus les akita americain chiot ils ont trop beau !

  • c est un chien magnifique beaucoup de points positifs il faut s en occuper comme tout le chiens Berger ALLEMAND ,BEAUCERON , berger belge c était mes chiens , pour moi un chien se dresse à la parole , les ordres , les problèmes de santé sont importantes , c est un chien à surveiller il me plait beaucoup mais à réfléchir j ai deux chats ,, je suis en pavillon , du terrain

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

ebddd982375a54e185fe6fc8bf58ea19)))))))))))))))))))))