Basset artésien normand

Le Basset Artésien Normand, race made in France, est un chien courant très robuste. Très court sur pattes avec des oreilles disproportionnées, le Basset Artésien Normand a une carrure plutôt atypique qui fera le bonheur d’une famille active et dynamique.

Sa fiche d'identité

Nom : Basset Artésien Normand.

Groupe : Groupe n°6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées. - Section n°1.3 : Chiens courants de petite taille. Avec épreuve de travail

Hauteur au garrot : entre 30 et 36 cm pour les mâles et les femelles.

Poids : entre 15 et 20 kg pour les mâles et les femelles.

Couleur : le Basset Artésien Normand peut avoir une robe tricolore (fauve, noire et blanche) ou bicolore (fauve et blanche).

Poil : le poil du Basset Artésien Normand est ras et court.

Entretien du poil : il est très facile d’entretenir le poil du Basset Artésien Normand puisque son poil est ras et que sa mue annuelle n’engendre que très peu de perte de poils. Un brossage devra toutefois être proposé au moins deux fois par mois, et de manière hebdomadaire pendant la mue annuelle (qui se profile en général au printemps).

Corps : de forme allongée. Ce chien est « court sur pattes » mais de corpulence athlétique. Son corps est puissant et il est supporté par des pattes très courtes.

Tête : le crâne du Basset Artésien Normand a une forme de dôme, il est modérément large et son stop est marqué mais sans exagération.

Yeux : les yeux du Basset Artésien Normand sont de forme ovale, grands et de couleur foncée.

Oreilles : les oreilles du Basset Artésien Normand sont attachées très bas (toujours au niveau, ou en dessous, de la ligne de l’œil). Elles sont grandes, fines et souples.

Queue : la queue du Basset Artésien Normand est longue, forte à la base et s’amenuise jusqu’à l’extrémité. Lorsque le chien n’est pas actif, la queue touche presque le sol. Elle est portée en sabre et ne doit jamais être en panache.

Espérance de vie : environ 15 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Basset Artésien Normand aura énormément besoin de dépense pour être bien dans ses pattes. Malgré que son allure puisse rapidement l’associer à un chien type Rantanplan, il n’en est pas moins un chien travailleur, très actif !

Activités possibles : la chasse, des exercices de pistage, de longues balades, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : le Basset Artésien Normand pourra tout à fait s’acclimater à une vie citadine, seulement si ses besoins de dépense sont comblés et qu’il ne reste pas enfermé toute la journée dans un appartement.

Par ailleurs, même enfermé toute la journée dans un jardin, le Basset Artésien Normand ne sera pas plus heureux, il a besoin de « voir du pays » et de stimuler son flair incroyable quotidiennement à travers de longues balades.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Basset Artésien Normand s’entend très bien avec les enfants. Toutefois, chacun devra rester à sa place et respecter certaines règles pour éviter tout incident et faire ainsi en sorte d’obtenir une cohabitation saine et sécurisée.

Coût d'acquisition : il faudra compter en moyenne 600€ pour adopter un Basset Artésien Normand en élevage.

Budget mensuel : il faudra compter environ 30€/mois pour subvenir aux besoins du Basset Artésien Normand tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Basset Artésien Normand n’est pas un chien agressif pour un sous, il pourra donc tout à fait évoluer dans un foyer avec d’autres animaux.

Toutefois, avec son fort instinct de chasse, une socialisation de qualité devra lui être proposée dès son plus jeune âge.

Robustesse : le Basset Artésien Normand est un chien très robuste et solide, qui possède une longue espérance de vie, mais qu’il faut tout de même surveiller.

Son histoire

Originaire de France, le Basset Artésien Normand voit le jour au 19ème siècle en même temps que les élevages de Basset Français (1870). Très bon chien de chasse, il est aussi compétent seul qu’en groupe et peut chasser à la fois le lapin ou le chevreuil. Le nom de la race fut officialisé en 1924 et c’est en 1963 que la FCI reconnaît officiellement la race.

Son caractère

Le Basset Artésien Normand est un chien très joueur et affectueux. Il est, de par ses origines de chasseur, un chien très actif, pouvant parfois se montrer très têtu et déterminé.

Son éducation

Le Basset Artésien Normand ne sera pas un chien difficile à éduquer si son tempérament et son caractère sont pris en compte par ses maîtres. En effet, il peut se montrer têtu et aura besoin d’une éducation à la fois ferme, respectueuse et surtout cohérente.

Ses éventuels problèmes de santé

  • Otite.
  • Problèmes au niveau des disques vertébraux.
  • Dysplasie du coude (apparition d’arthrose vers l’âge de 4-5 ans entraînant des boiteries).
  • Prédisposition à l'obésité.




 

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

b30028a303f1ba40649366f4e42fbcc7>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>