Comment éduquer un berger allemand ?

dresser un berger allemand

Le Berger Allemand a été sélectionné pour devenir un chien de troupeau avec un instinct de garde développé ainsi qu’un chien « de travail ». Son éducation doit absolument prendre en considération ces deux caractéristiques…

Le Berger Allemand est un chien que l’on peut éduquer, comme tous les autres chiens, en suivant les principes de l’éducation positive. Son éducation demande de la cohérence de la part de son maître et de toute la famille et de la fermeté mais sans aucune brutalité ni violence. Au cours de son éducation, il faudra surtout veiller à ne jamais renforcer son instinct de garde et à répondre à son besoin de « travailler ».

Un instinct de garde à atténuer

Le Berger Allemand est un chien qui a un fort instinct de garde. Sa sélection génétique a fait de lui un chien très attentif à son environnement. Il aura donc tendance à scruter l’horizon en permanence afin de surveiller les allées et venues des « intrus » et à aboyer pour prévenir son maître et dissuader toute intrusion.

Oui mais voilà : garder ne signifie pas attaquer et il faudra veiller à ce que cet instinct de garde ne glisse pas vers de l’agressivité pour que la vie de famille avec un Berger Allemand ne devienne pas ingérable pour vous et dangereuse pour tous ceux qui approcheront votre domicile : un livreur, le facteur, vos invités…

S’il n’est pas possible de supprimer cet instinct chez le Berger Allemand, il est nécessaire de l’atténuer en veillant à :

  • Bien socialiser son chien afin de l’habituer, le plus tôt possible à côtoyer des personnes avec des profils divers et variés (personnes de toutes origines, enfants, personnes de tout gabarit, avec des cannes, des chapeaux, etc.) et des animaux de toutes espèces (chiens, chats, chevaux etc.). Plus il rencontrera de personnes et de situations nouvelles, moins son instinct de garde prendra le dessus.
  • Mettre en place des règles de vie à la maison pour la gestion des ressources que sont la nourriture, les contacts et l’espace. Ces règles de vie sont expliquées en détail dans notre article : "être un bon maître pour son chien".
  • Lui apprendre à minima quelques indications utiles pour la vie quotidienne en famille : les ordres de bases bien sûr (« assis », « couché »), le « à ta place» et les indications de renoncement comme le « stop », « tu laisses » afin de pouvoir maîtriser votre chien en toute circonstances.

Notre conseil

Commencez l’apprentissage et la socialisation de votre chien le plus tôt possible ! Pour ce faire, le mieux est de vous rendre dans un club canin ou chez un éducateur canin professionnel qui propose une «école du chiot». L’emmener régulièrement au marché ou au centre-ville est aussi un excellent moyen de le familiariser à diverses personnes et situations.

Répondre à son besoin de travail

Si l’on dit souvent que le Berger Allemand est un « chien de travail », ce n’est pas parce qu’il n’est destiné qu’à devenir un chien de troupeaux, de garde ou de gendarmerie. Non ! Un Berger Allemand peut tout à fait devenir un chien de famille équilibré et heureux si ses propriétaires font le nécessaire pour répondre aux besoins de ce chien qui ne supporte pas l’ennui.

Le Berger Allemand a en effet besoin d’être stimulé physiquement bien sûr, mais aussi mentalement.

Pour ce faire, il est indispensable de promener son chien tous les jours sans exception pendant au minimum 30 minutes afin de le dépenser, de lui faire sentir des odeurs, de lui faire rencontrer des congénères…C’est un minimum INDISPENSABLE !

Il est également intéressant de proposer des activités à son Berger Allemand pour lui offrir une occasion de se dépenser mentalement. En plus de combler son besoin de dépense physique, ces activités auront aussi les avantages de renforcer le lien avec votre animal, de travailler et renforcer l’obéissance de votre chien.

Si tous les sports canins peuvent être pratiqués par le Berger Allemand, certaines activités sont toutes indiquées pour lui permettre d’exprimer ses aptitudes naturelles :

  • Le Ring pour les Bergers Allemands LOF uniquement. Cette discipline combine le mordant sportif, l’obéissance et les sauts.
  • Le treibball ou « foot pour chien » est une discipline idéale pour tous les chiens de berger qui n’ont pas ou peu l’occasion d’exercer leurs compétences sur un troupeau.
  • Le pistage ou le tapis de fouille, des activités idéales pour dépenser mentalement son chien.

Attention !

Veillez à ce que votre chien ait terminé sa croissance avant de le faire pratiquer une activité physique intensive.

02eabf9d36efadfa57544f84a5e2fd88''''''''''''''''''