Berger Australien

Le Berger Australien, ce chien de berger particulièrement apprécié pour sa robe unique et son caractère énergique ne cesse d’évoluer. En 2016, cette race est dans le TOP 5 des chiens préférés des Français. Pourtant ce chien demande beaucoup d’attention, de dépenses physique et mentale. Alors si vous souhaitez adopter un Berger Australien, sachez que son éducation commence dès ses 2 mois et que vous devrez lui proposer suffisamment d’activité afin de répondre à ses besoins de chien de travail.

Sa fiche d’identité

Noms : Berger australien, Australian Shepherd.

Groupe : Groupe n° 1 : Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de Bouvier suisses) – Section n°1 : Chiens de berger sans épreuve de travail.

Taille :  entre 51  et 58 cm pour les mâles et  entre 46 et 53 cm pour les femelles.

Poids : entre 25 et 34 kg pour les mâles et  entre 19 et 26 kg pour les femelles.

Couleur : les robes des bergers australiens peuvent prendre 4 couleurs. Ces teintes peuvent s’accompagner de taches blanches ou fauves.

La robe du Berger Australien peut se décomposer de plusieurs façons. Certains disent même que chaque robe est unique.

Il existe :

  • 4 déclinaisons de noir : le noir tricolore avec du noir, du blanc et du feu, le noir bicolore avec du noir et du blanc ou avec du noir et du feu et le noir uni.
  • 4 déclinaisons de rouge : le rouge tricolore avec du rouge, du blanc et du feu, le rouge bicolore avec du rouge et du blanc ou avec du rouge et du feu et le rouge uni.
  • 4 déclinaisons de bleu merle : le bleu merle avec du feu et du blanc, le bleu merle avec du blanc, le bleu merle avec du feu et le bleu merle sans feu ni blanc.
  • 4 déclinaisons de rouge merle : le rouge merle avec du feu et du blanc, le rouge merle avec du blanc, le rouge merle avec du feu et le rouge merle sans feu ni blanc.

Les standards de la race concernant les robes : le blanc ne doit jamais être majoritaire sur la robe du Berger Australien. Il peut y avoir du blanc au niveau du collier mais ne doit pas être présent au-delà du garrot. Dans la même logique, le banc est autorisé au niveau du poitrail, des membres et de la gueule. Pour finir, les yeux ne doivent pas être entourés de blanc mais de couleur.

Corps : parfaitement bien proportionné. Le corps du berger australien est cependant un peu plus long que haut. Solidement constitué, il présente une belle musculature. C’est un chien de taille moyenne, il est musclé sans être pour autant lourd.

Poil : poil droit ou légèrement ondulé et de longueur moyenne. Le poil de cette race résiste très bien aux intempéries. La quantité du sous-poil va varier en fonction des saisons.

Entretien du poil : brossage hebdomadaire + 1 brossage tous les deux jours en période de mue (2 fois par an).

Tête : le crâne est bien proportionné (aussi large que long). Le stop est modéré. La truffe est de couleur noire chez les bergers australiens noirs et bleu-merle et elle est de couleur marron chez les rouges et les rouge-merle. La tête de ce chien est harmonieuse, nettement définie et bien proportionnée au reste de son corps.

Yeux : le Berger australien est une race qui peut avoir les yeux vairons (yeux de couleurs différentes) et les yeux particolores (plusieurs couleurs dans le même oeil).

Couleurs possibles :

  • marron
  • bleu
  • ambre
  • vert

Oreilles : elles sont tombantes, triangulaires avec un point d’attache haut sur la tête. Quand le chien sera aux aguets, les oreilles se replient vers l’avant ou sur le côté.

Queue : le berger australien peut avoir une queue longue, qui doit néanmoins être inférieure à 10 cm, mi longue ou courte de naissance.

Espérance de vie : entre 13 et 15 ans.

Besoin de dépenses : important.

Activités possibles : sports canins (Agility, Treibbal, Flyball, Obé-rythmée, etc.) – Activités sportives avec son maître (Jogging, vélo, etc.) – Troupeau, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : Le Berger Australien est un chien qui peut s’adapter à la vie en appartement mais il faudra le sortir suffisamment. Les promenades d’hygiène ne sont pas suffisantes pour dépenser ce chien. Il faudra donc prévoir une ou deux balades supplémentaires dans la journée ainsi qu’une activité loisir, le weekend par exemple. Et n’oubliez pas, une balade devrait durer au minimum 30 minutes et dépenser votre chien mentalement et physiquement.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : Comme la plupart des races, le berger australien peut vivre avec des enfants de tous âges. En revanche, il est conseillé de respecter certaines règles de sécurité pour une bonne cohabitation, comme par exemple ne jamais laisser un enfant et un chien seuls sans surveillance !

Cout d’acquisition : entre 600 et 1500 euros.

Budget mensuel : entre 40 et 70 euros.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : Le berger australien peut cohabiter sans problème avec d’autres animaux, n’oublions pas que cette race de chien est particulièrement appréciée dans les ranchs américains. Cependant, pour que cette cohabitation se déroule au mieux, il est important que votre chien côtoie ces autres espèces dès son plus jeune âge et que les rencontres soient toujours vécues positivement durant cette phase d’habilitation.

Robustesse : Le Berger Australien est un chien robuste car c’est avant tout un chien de travail. Il ne craint pas vraiment les températures extrêmes et s’adapte bien à tout type de vie.

Son histoire

Le Berger Australien viendrait à l’origine du Pays Basque.

Certains Basques auraient émigré en Australie accompagnés de leurs chiens et de leur bétail, des moutons principalement. C’est dans les années 1900 que ces chiens sont arrivés d’Australie aux États-Unis. C’est alors que des fermiers ont développé cette race et encore aujourd’hui, le Berger Australien est utilisé pour la conduite de troupeau dans les ranchs américains. En France, cette race arrive vers 1988 et il faut attendre 2007 pour que la SCC reconnaisse officiellement le standard de cette race.

Son caractère

Comme son nom l’indique, le berger australien est un chien de berger. Cela signifie qu’il a un fort instinct de troupeau et un important besoin d’être utile. En cela il faut comprendre que son caractère est logiquement modelé par ses utilités. Le Berger Australien peut se montrer sensible mais aussi déterminé. Malgré tout, c’est généralement un chien très adaptable.

Son éducation

Le Berger Australien est un chien qui nécessite une éducation dès son plus jeune âge. Capable de beaucoup de complicité avec son maître, ce dernier devra prendre le temps de mettre en place une relation équilibrée par le biais d’activités communes.

Le Berger Australien aime être utile et il a souvent besoin d’être canalisé. Ces chiens, souvent trop excités, peuvent avoir tendance à sauter sur les gens. Néanmoins, de bonnes habitudes prises dès son plus jeune âge permettront d’intégrer ce chien dans une famille avec enfants sans difficulté.

Par ailleurs, cette race peut se montrer sensible. Il faudra donc savoir adapter votre comportement à la sensibilité du chien que vous avez ou que vous allez adopter. Des sorties journalières, des activités sportives et des dépenses mentales sont à mettre en place pour garantir une dépense suffisante, sans quoi sa capacité à écouter risque d’être compromise par le trop d’énergie non canalisée.

Ses éventuels problèmes de santé

Problèmes congénitaux

La persistance du canal artériel est une anomalie congénitale fréquente chez le berger australien, surtout chez les femelles de la race.

La polydactylie (présence d’un doigt supplémentaire),  la syndactylie (fusion de deux doigts) et la surdité peuvent également faire partie des problèmes congénitaux rencontrés chez le Berger Australien.

Problèmes oculaires

Le berger Australien peut développer des maladies oculaires, notamment d’atrophie rétinienne. Ainsi, il est possible d’effectuer des tests de dépistage pour s’assurer de la bonne santé oculaire de son chien. A savoir qu’il est obligatoire de la part de l’éleveur de remettre lors de la vente d’un chiot le certificat “Indemne de Maladies Oculaires” des parents.

Dysplasie des hanches et coudes

La dysplasie correspond à un développement anormal ou une forme irrégulière de l’os provoquant généralement des boiteries et des difficultés à marcher ou se tenir debout. Pour éviter cela, tant que votre chiot est en pleine croissance, il est recommandé de limiter l’effort physique et d’adapter son alimentation.

A savoir, il est obligatoire de la part de l’éleveur de remettre lors de la vente d’un chiot le certificat de dysplasie des hanches et des coudes des parents.

Problèmes de peau

Certains chiens peuvent être atteints d’une insuffisance de pigmentation des muqueuses et de la peau. Ce problème les rend plus sensibles au soleil qui peut provoquer chez ces animaux une dermatite solaire.

Sensibilité médicamenteuse causée par une mutation génétique

MDR1 : C’est une mutation génétique qui peut rendre certains médicaments dangereux pour les Bergers Australiens qui en sont porteurs. Certains anti-parasitaires , anti-diarrhéiques et anesthésiants peuvent ainsi être nuisibles, voire mortels, pour ces chiens.

Les chiens porteurs de la mutation génétique peuvent avoir suite à la prise de ces médicaments une augmentation de leurs effets indésirables caractéristiques d’un surdosage.

Pour savoir si votre chien est porteur de cette mutation, il est possible de demander un prélèvement gingivale ou un prélèvement sanguin.



c90f2754cd035671ff194fce1fba32d7)))))))))))))))