Berger d’Islande

Le Berger d’Islande est un chien rustique, amical, joueur et très vif qui saura faire le bonheur d’un berger pour la conduite de troupeau mais aussi d’une famille souhaitant accueillir un chien actif et dynamique de compagnie.

Sa fiche d'identité

Noms : Berger d'Islande, Berger Islandais, Chien de Berger Islandais, Chien d'Islande, Islenskur Fjárhundur.

Groupe : Groupe n°5 : Chiens de type Spitz et de type primitif. – Section n°3 : Chiens nordiques de garde et de berger. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : environ 46 cm pour les mâles et environ 42 cm pour les femelles.

Poids : le Berger d’Islande mâle ou femelle pèse entre 9 et 14 kg.

Couleur : le Berger d’Islande peut être de nombreuses couleurs mais une seule couleur doit toujours dominer : Fauve (allant du crème au brun), chocolat, gris ou noir. La couleur dominante est accompagnée de marques blanches. Pour les sujets fauves ou gris, un masque noir apparaît ainsi que des nuances noires sur l’extrémité des poils.

Poil : le poil du Berger d’Islande peut être court ou mi-long. Le poil de couverture est plus ou moins long selon la variété et de texture assez rude. Le sous-poil est dense et doux.

Entretien du poil : l’entretien du poil du Berger d'Islande devra être hebdomadaire, voire quotidien pendant les deux périodes de mue.

Corps : harmonieux, vigoureux, et bien proportionné. Possède les mêmes caractéristiques physiques que le spitz nordique hormis sa taille qui est sensiblement inférieure.

Tête : la tête du Berger d’Islande est de forme triangulaire et possède une ossature forte. Le crâne forme un léger dôme et le stop est marqué sans exagération.

Yeux : les yeux du Berger d'Islande sont de taille moyenne, en forme d’amande et de couleur brun foncé.

Oreilles : les oreilles du Berger d’Islande sont de taille moyenne, de forme triangulaire et très représentatives de l’humeur du chien.

Queue : la queue du Berger d’Islande est attachée haut et s’enroule sur le dos.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Berger d’Islande est avant tout un chien de travail, même s’il est davantage considéré actuellement comme chien de compagnie. Toutefois, chien de compagnie ne signifie pas chien n’ayant pas besoin d’être stimulé.

Le Berger d’Islande aura besoin de stimulations mentales régulières et de sorties quotidiennes pour être bien dans ses pattes.

Activités possibles : grandes balades, treibball, pistage, obé-rythmée, agility, etc.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : le Berger d’Islande n’est pas vraiment un chien de la ville mais pourra néanmoins s’adapter à cet environnement si ses besoins sont respectés et comblés.

Toutefois, un environnement rural lui sera bien plus adapté.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Berger d’Islande est un chien très doux et amical qui pourra très bien s’entendre avec les enfants. Il pourra également être un joyeux compagnon de jeu.

Toutefois, comme pour n’importe quel chien, des règles de vie à la maison devront être mises en place et surtout respectées pour garantir une cohabitation saine et sécurisée.

Coût d'acquisition : il faudra compter en moyenne 1200€ pour adopter un Berger d'Islande en élevage.

Budget mensuel : il faudra compter environ 30€/mois pour subvenir aux besoins du Berger d'Islande tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Berger d’Islande est un chien équilibré, amical et sociable, surtout s’il est socialisé dès son plus jeune âge. Ce n’est, de plus, pas un chien qui ira au contact de manière virulente, très respectueux, il saura communiquer sans crainte ni agressivité.

Robustesse : le Berger d’Islande est un chien rustique, doté d’un pelage lui conférant une bonne protection contre les intempéries.

Son histoire

Le Berger d’Islande, originaire (comme son nom l’indique) d’Islande, était utilisé initialement pour gérer les troupeaux. Il y a débat sur ses ancêtres, certains évoquent le Buhund Norvégien et d’autres le Chien d’Ours de Carélie. En danger d’extinction à la fin du 19ème siècle, la race est aujourd’hui peu courante, certes, mais néanmoins sauvée. Le Berger d’Islande est davantage utilisé désormais comme chien de compagnie. La FCI reconnaît officiellement la race en 1972.

Son caractère

Le Berger d’Islande est un chien très vif et joyeux, il est joueur, curieux et rarement craintif. C’est un bon chien de berger qui, grâce à son intelligence et son aboiement, pourra aider le berger à conduire son troupeau. Il n’est absolument pas chasseur.

Son éducation

Le Berger d’Islande sera un chien très agréable à éduquer de par son entrain et son envie d’apprendre et de faire plaisir à son maître. Très joueur et intelligent, les séances d’éducation seront un plaisir autant pour le chien que pour son maître.

Il faudra néanmoins faire preuve de fermeté (sans violence bien entendu) et respecter les principes de l’éducation positive pour obtenir des résultats sur le long terme.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Berger d’Islande ne connaît pas de prédispositions particulières à certaines maladies.




076395c41079ce429baf4014ba1f1b03~~~