Bouledogue Américain

bouledogue américain

Le Bouledogue Américain est un chien plutôt rustique qui saura être autant affectueux que têtu. Il sera très fidèle à son maître et à l’ensemble de sa famille de manière générale, qu’il saura protéger si besoin. Son caractère nécessite toutefois une éducation assez cadrée et ferme afin de ne pas se laisser envahir.

Sa fiche d'identité

Noms : Bouledogue Américain, Boulam, ou American Bouledogue.

Groupenon renseigné car le Bouledogue américain n’est pas reconnu comme une race à part entière en France.

Hauteur au garrot : entre 57 et 67 cm pour les mâles et entre 53 et 62 cm pour les femelles.

Le type Bully sera quant à lui plus bas : un mâle mesurera en moyenne 44 cm et une femelle 46 cm. Néanmoins, il existe au sein même du type Bully, différentes tailles (pocket, médium et XL) et différents aspects (extrême ou classique). Il est donc difficile de définir une taille moyenne.

Poids : entre 35 et 55 kg pour les mâles et entre 30 et 45 kg pour les femelles.

Couleur : le bouledogue américain pourra avoir une robe blanche dominante, avec ou sans marques de couleurs différentes ou inversement : robe unie avec des marques blanches. La robe pourra être de diverses couleurs, sauf le merle.

Poil : le poil du Bouledogue américain est très court, voire ras, plutôt dur.

Entretien du poil : le Bouledogue américain a un poil très ras, ce qui n’implique pas un entretien très régulier. Un simple brossage avec une brosse douce sera à effectuer régulièrement pour éviter tous risques d’infections.

Corps : puissant, musclé mais tout en harmonie.

Tête : la tête du Bouledogue américain est assez grande, assez large. Le Bully possède un museau plus court que le type Standard du Bouledogue américain.

Yeux : le Bouledogue américain a de petits yeux sombres.

Oreilles : les oreilles du Bouledogue américain sont petites (proportionnellement à la taille de sa tête), basses et pliées. Celles du Bully sont attachées quant à elle assez haut.

Queue : la queue du Bouledogue américain est assez courte proportionnellement à sa taille, elle est épaisse à la base et s’amincit à l’extrémité. Elle est portée basse et peut être relevée jusqu’à l’horizontale lorsque le chien est en action.

Espérance de vie : entre 11 et 12 ans en moyenne.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Bouledogue américain est un chien très sportif qui a besoin de se dépenser physiquement de manière quotidienne afin de maintenir et développer sa masse musculaire.

Cependant, comme tous les chiens, il a également besoin d’une dépense olfactive (lui permettre de sentir de multiples odeurs lors des balades), d’une dépense sociale (rencontrer ses congénères de manière contrôlée et positive) et mentale (lui proposer des jeux d’occupation et d’intelligence).

Activités possibles : sports canins (cani-cross, cani-vtt), balades, séances de jeu de tiraillement, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement est possible, seulement si le chien est sorti plusieurs fois par jour, et ce pendant minimum 30 minutes pour chacune des balades. Les balades doivent être riches en stimulations olfactives et environnementales pour que le Bouledogue américain puisse se dépenser correctement.

Le Bouledogue américain a besoin d’énormément de dépense, ses maîtres doivent donc avoir du temps à lui consacrer et ne pas le laisser toute une journée dans un appartement (ni même dans un jardin d’ailleurs… les balades sont essentielles).

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : Le Bouledogue américain est très patient, il acceptera donc parfaitement la présence d’enfants au sein du foyer. En plus d’être proche de son maître, le Bouledogue américain est très fidèle à l’ensemble de son groupe social.

Il faudra néanmoins instaurer des règles de vie, autant pour le chien que pour les enfants pour que la cohabitation soit équilibrée, saine et harmonieuse.

Cout d'acquisition : entre 800 et 1300 euros pour un Bouledogue américain d’élevage. Notez toutefois que la race n’étant pas reconnue, il pourra être difficile d’en adopter un.

Budget mensuel : entre 35 et 45 euros.

Cohabitation avec les autres animaux : déconseillé.

Note : le Bouledogue américain, notamment si c’est un mâle, aura tendance à vouloir contrôler ses congénères. Ce n’est pas une étiquette à poser sur un chien mais cela reste le cas pour la plupart d’entre eux. Cela est dû notamment à leur très fort caractère.

Par ailleurs, son instinct de prédation ne correspondrait pas vraiment avec la présence d’un chat par exemple.

Néanmoins, si le Bouledogue américain a été élevé avec d’autres chiens et/ou d’autres espèces et que l’éducation est cadrée et contrôlée par le maître, il n’y a pas de raison que cela se passe mal.

Robustesse : le Bouledogue Américain est un chien rustique et de ce fait assez robuste. Il ne craint pas les basses températures.

Son histoire

Comme son nom l’indique, le Bouledogue américain vient des États-Unis et descend du Bouledogue Anglais, utilisé à l’époque pour la conduite de troupeaux ainsi que la garde.

Il existe deux types de Bouledogue américain :

  • Le type « Bully » : équivalent morphologiquement au bouledogue, plus massif, plus trapu.
  • Le type « Standard » : plus haut, plus fin, et qui est proche morphologiquement deschiens type pit-bull, ce qui, malheureusement, pose question quant à leur catégorisation.

Cependant, la plupart des Bouledogue américain actuels sont des croisements entre le type Bully et le type Standard.

Son caractère

Le Bouledogue américain est un chien de travail initialement, il est donc très intelligent et proche de son maître. Néanmoins, il pourra se montrer têtu avec un instinct de prédation assez marqué.

Le Bouledogue américain saura défendre et protéger son groupe social et son territoire sans pour autant attaquer sans raison apparente.

Son éducation

Le Bouledogue américain n’est pas le chien le plus facile à éduquer notamment à cause de son grand défaut : il est têtu ! Il faudra donc mettre en place une éducation stricte juste et cohérente dès le plus jeune âge du chien afin de lui poser des règles à respecter et des limites à ne pas franchir.

L’éducation doit notamment se porter principalement sur une désensibilisation du chien quant aux autres chiens et autres espèces de manière générale car son instinct de prédation et sa volonté de prendre le dessus seront très marqués.

Pour ce genre de race, l’éducation est d’autant plus importante puisque tous les chiens pouvant ressembler de prêt ou de loin aux chiens type Pit-bull sont victimes d’une très mauvaise réputation. Il est donc du devoir des propriétaires de Bouledogue américain de prouver que ces chiens sont en réalité des crèmes et qu’ils méritent leur place au sein des foyers.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Bouledogue américain étant une jeune race, un manque de recul ne permet pas de lister les problèmes de santé courants de la race. Néanmoins, étant un descendant du Bouledogue anglais, des problèmes respiratoires peuvent surgir.




5 réactions

  • olala quel caractère le bouledogue américain ! le nôtre qui a maintenant 8 ans nous a posé pas mal de problèmes les 2 premières années car il n’en faisait qu’à sa tête et on a pas fait forcément les bonnes choses à la maison : il pouvait aller sur le lit, sur le canapé, on lui donnait quand il réclamait et j’en passe…

  • je ne sais pas ce qu’attend la société centrale canine pour faire reconnaitre le bouledogue américain !!! ça fait quand même de nombreuses années maintenant que cette race est établie

  • C’est une race de chien qui est quand relativement sensible d’un point de vue santé. Comme pour toutes les races le choix de l’élevage a une grande importance mais cela est encore plus vrai quand il s’agit d’acquérir un bouledogue américain car sinon attention les factures vétérinaires.

  • du coup vu que la race n’est pas reconnu ou trouver un élevage de bulldog americain ?

  • des retours sur le bouledogue américain niveau comportement ? santé ? longévité ?

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2862923ccba606cc5ebcff6af989791e?