Bouledogue français

Le Bouledogue Français, ce petit chien qui a une forte tendance aux ronflements, mais qui est adorable, est très apprécié pour ses qualités de chien de compagnie. Comme tous les chiens, il sera nécessaire de lui proposer une balade journalière pour répondre à ses besoins. Cependant, en adoptant un Bouledogue Français, vous ne devez pas vous attendre à avoir un sportif de haut niveau. En effet, sa morphologie particulière le rend sensible aux efforts intenses. Peu résistant à la chaleur et ne sachant pas nager, le Bouledogue Français sera principalement apprécié pour ses attraits de chien d’agrément.

Sa fiche d’identité

Noms : Bouledogue Français, French Bulldog.

Groupe : Groupe n° 9 : Chien d’agrément et de compagnie – Section n°11 : Molossoïde de petit format. Sans épreuve de travail.

Taille (hauteur au garrot) : entre 27 et 35 cm pour les mâles et entre 24 et 32 cm pour les femelles.

Poids : entre 9 kg et 14 kg pour les mâles et entre 8 et 13 kg pour les femelles.

Couleur : plusieurs couleurs de robe sont acceptées. L’obligation est que la truffe du Bouledogue Français doit être noire. Au niveau des différentes robes, on peut trouver des Bouledogues Français fauves ou encore bringés et certains peuvent avoir des panachures blanches, c’est à dire des taches blanches se mêlant au reste de la robe. Attention, les Bouledogues Français ayant la robe exclusivement blanche peuvent être acceptés mais présentent un risque élevé de surdité.

Corps : de petite taille, court et épais, ramassé, très musclé.

Poil : ras et sans sous-poil.

Entretien du poil : faible. Le bouledogue Français ayant le poil ras, il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Un brossage régulier est largement suffisant.

Tête : c’est l’une des caractéristiques du Bouledogue Français, sa tête est forte, large, carrée, et il a des plis symétriques.

Yeux : les yeux sont de couleur foncée. Par ailleurs, le Bouledogue Français doit également avoir le bord des paupières noir et on ne doit pas voir de blanc dans ses yeux quand il regarde en face de lui.

Oreilles : placées haut sur la tête, de taille moyenne et arrondies.

Queue : naturellement courte, effilée à l’extrémité.

Espérance de vie : environ 11 ans.

Besoin de dépenses : modéré.

Note : le Bouledogue Français est un chien de compagnie et se contentera d’une promenade journalière. Pas très endurant, sa morphologie limite ses capacités physiques. Malgré tout, pour son bien-être et son équilibre, il est recommandé de promener votre Bouledogue Français minimum 30 minutes par jour même avec un jardin.

Activités possibles : chien de compagnie par excellence, le Bouledogue Français n’est pas un grand sportif. De plus, la morphologie de sa tête ne fait pas de lui un bon pisteur ni un bon nageur, ce qui le limite grandement dans les activités canines. Les balades et les rencontres avec d’autres chiens sont des activités de base à lui proposer pour son équilibre.

Vie en appartement : possible.

Note : le Bouledogue Français peut vivre en maison ou en appartement indifféremment. Sa petite taille et son faible besoin de sport le rendent très adaptable.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : comme pour tous les chiens, le Bouledogue Français devra être habitué à vivre avec des enfants et les enfants devront respecter leur chien pour créer une bonne relation et une belle complicité.

Cout d’acquisition : entre 900 euros et 2000 euros.

Budget mensuel : entre 25 et 50 euros environ.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : Habitué jeune, le Bouledogue Français peut cohabiter sans difficulté avec d’autres animaux.

Robustesse : peu robuste. Le Bouledogue Français est sujet à beaucoup problèmes de santé. De plus, sa morphologie le rend sensible aux efforts physiques intenses. Attention, le Bouledogue Français ne sait pas nager !

Son histoire

Le Bouledogue Français serait issu de différents croisements réalisés par des éleveurs situés dans les quartiers populaires de Paris à la fin du 19ème siècle. Rapidement, cette race de chiens fut appréciée par des artistes renommés grâce à son physique atypique et son caractère attachant. Le Bouledogue Français fut reconnu en 1898 par la Société Centrale Canine.

Son caractère

Le Bouledogue Français, ce chien ronfleur et peu endurant sera un excellent chien de famille et de compagnie. Néanmoins, certains Bouledogue Français pourront se montrer brusques et déterminés, notamment entre 6 mois et 2 ans.

Son éducation

Le Bouledogue Français est un chien qui s’éduque sans grande difficulté à condition d’y accorder suffisamment de temps. L’idéal est de commencer son éducation dès son plus jeune âge afin d’éviter de mettre en place de mauvaises habitudes qu’il faudra rattraper par la suite. Les séances d’éducation devront être organisées pour améliorer sa sociabilité aux autres chiens, pour apprendre des règles éducatives de base (comme par exemple la marche en laisse ou le rappel) et devront s’adapter à cette race de chiens peu endurante et sensible aux températures extrêmes.

Ses éventuels problèmes de santé

Les bouledogues français font partie de la famille des brachycéphales qui compte également le Boxer et le Boston Terrier. Cette « famille » de chien est malheureusement prédisposée génétiquement au développement de gliomes. Il s’agit de tumeurs au cerveau qui vont causer des troubles du comportement du chien ainsi que des crises d’épilepsie. Ces symptômes apparaissent généralement chez les vieux chiens âgés d’au moins 10 ans et laissent peu de chance de survie à l’animal.

Les bouledogues français sont aussi très sujets aux obstructions des voies respiratoires. Les symptômes courants associés à cette maladie sont des ronflements prononcés, une difficulté à respirer, un essoufflement au moindre effort ainsi qu’un bleuissement des muqueuses et de la langue. Ils sont dus la plupart du temps à une longueur anormale du palais venant comprimer le larynx. Un traitement chirurgical est efficace contre cette anomalie.

Les yeux des bouledogues ne sont pas épargnés non plus. On observe souvent chez cette race de chiens une luxation de la glande de Hardner. Chez les bouledogues, cette glande située au coin de l’œil a tendance à ressortir de l’œil et à s’irriter, provoquant une gêne et des larmoiements. Cette glande peut également se mettre à grossir et demander une intervention chirurgicale pour la remettre en place.

Enfin, le dos de ce petit molosse est particulièrement fragile car il fait partie des races chondrodystrophiques. En d’autres termes, cette race de chiens souffre de façon chronique d’un vieillissement prématuré des cartilages. Il conviendra donc de ménager votre toutou en évitant les exercices physiques trop violents ou avec trop d’impacts ou sollicitant trop son dos (montées et descentes d’escaliers, saut sur un siège etc.). S’il montre des signes de douleurs, une prise en charge vétérinaire avec injection d’anti-inflammatoires associée à du repos est possible et recommandée.

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un bouledogue français, la souscription d’une mutuelle santé pour votre chien se justifie en raison de la fragilité de ce petit chien très attachant. Veillez à bien étudier les propositions et à prendre garde aux exclusions de garantie : bien souvent, les maladies héréditaires en font partie !



  1. Malaurie a dit:

    J’adore les bouledogues français !!! J’en ai, un mâle et une femelle, ils s’entendent à merveille ! Même les ronflements de mes bouledogues français je les adore ! Il faut savoir que ce sont des chiens bruyants quand ils dorment mais ça fait parti de leur charme aussi. Sinon c’est un chien très plaisant car toujours affectueux par contre on a du aller à l’éducation canine au début car il avait tendance à vouloir faire la loi à la maison et c’était compliqué de le faire obéir.

  2. luc a dit:

    Il ne faut pas se mentit le bouledogue français est un chien relativement fragile et amoureux de la race j’ai pris en compte ce critère avant d’en adopter car mine de rien il faut bien être conscient que le budget vétérinaire peut être important. C’est important de bien l’intégrer avant d’en prendre un pour éviter que ces chiens ne finissent abandonner

  3. Sandrine a dit:

    super chien de compagnie qui écoute bien et aboie peu. On peut l’emmener partout avec nous.

  4. Nelly a dit:

    j’ai toujours adoré le look du bouledogue français et j’ai fini par céder aux enfants et en prendre un. Tout le monde s’en occupe super bien à la maison et c’est le compagnon de jeux de mes enfants. Par contre il est vrai que c’est un chien qui vraiment du mal à supporter la chaleur et qui est fragile. Le notre a eu pas mal de problèmes respiratoires et de problèmes de dos également.

  5. Noémie a dit:

    Adorable les bouledogues français !!! ils me font littéralement craquer avec leur regard

  6. Barbara a dit:

    Le bouledogue français est une race très fragile, pas mal de problèmes de santé donc grande importance à bien choisir l’éleveur. Pour notre premier bouledogue on n’y connaissait rien donc on a pris un éleveur pas loin de chez nous et le chien a eu énormément de problèmes de santé. Pour le deuxième, on s’est bien renseigné auprès du club du bouledogue français et on a trouvé un élevage qui proposaient des boubou en parfaite santé et on n’a vraiment aucun problème.

  7. max a dit:

    très bon chien de compagnie !

  8. Christiane a dit:

    le mien a eu de nombreux problèmes de santé mais ça va beaucoup mieux maintenant j’ai trouvé une super véto, elle m’a fait changer son alimentation. Tous ses problèmes de santé, on encore renforcé l’amour que je lui porte.

  9. Géraldine a dit:

    une race de chien super attachante ! des petits amours sur pattes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

c4998ecdd59b13eb523de30e8dfcdc56HHHHHHHHHHHHHHHHHH