Bouvier Australien

Le Bouvier Australien est un beau et fort chien de travail, initialement sélectionné pour ses aptitudes à la surveillance, la protection et la conduite de troupeau, et pourtant tout à fait adaptable à n’importe quel mode de vie (tant que ses besoins sont entièrement comblés, bien entendu).

Sa fiche d'identité

Noms : Bouvier d’Australie; Bouvier Australien, Australian Cattle Dog.

Groupe : Groupe n°1 : Chiens de berger et de bouvier ( sauf chiens de bouvier suisses). - Section n°2 : Chiens de bouvier. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 46 cm et 51 cm pour les mâles et entre 43 et 48 cm pour les femelles.

Poids : entre 20 et 30 kg selon le sexe et la taille.

Couleur : le Bouvier Australien a une robe principalement bleue mouchetée ou une robe avec quelques petites marques rouges réparties sur son corps.

Poil : le Bouvier Australien a un sous poil très dense, avec un poil de couverture assez lisse et serré.

Entretien du poil : l’entretien du Bouvier Australien sera très facile, il suffira de le brosser régulièrement, notamment pour entretenir le sous poil très dense.

Corps : plus petit que les autres bouviers. De corpulence moyenne, il développe une très belle musculature. C’est un chien très solide et gracieux.

Tête : la tête du Bouvier Australien est de taille proportionnelle au reste du corps mais elle reste assez large, notamment au niveau du crâne.

Yeux : le Bouvier Australien possède des yeux de couleur marron foncé, de forme ovale et de taille normale. Comme beaucoup de chien de travail, le regard du Bouvier Australien est vif et intelligent.

Oreilles : ses oreilles sont de taille moyenne, droites, dressées sur le haut de la tête. Elles sont bien écartées (ce qui participe au côté très large du crâne du Bouvier Australien).

Queue : la queue du Bouvier Australien est fournie en poils, de taille moyenne et pendante. On observera souvent une légère courbure même au repos.

Espérance de vie : 13 ans en moyenne.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Bouvier Australien étant initialement un chien de travail, il a besoin d’énormément de dépense, qu’elle soit physique, mentale ou olfactive. Il conviendra aux maîtres d’adopter un Bouvier Australien seulement s’ils peuvent consacrer énormément de temps à la dépense de leur chien.

Activités possibles : toutes les activités canines : Cani-cross, cani-vtt, pistage, treibball (parfait pour répondre aux instincts naturels du Bouvier), balades, agility, obé-rythmée, apprentissage de tours, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement sera tout à fait possible pour le Bouvier Australien car il saura s’adapter à toutes les conditions de vie. En revanche, le besoin de dépense du Bouvier Australien est tel que les simples balades hygiéniques dans le quartier matin et soir ne suffiront absolument pas.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Bouvier Australien pourra tout à fait être accueilli dans un foyer avec enfants, seulement si des règles de vie sont bien établies dès le départ.

Cout d'acquisition : il faudra compter en moyenne 1000€ pour adopter un Bouvier Australien en élevage.

Budget mensuel : comptez une trentaine d’euros par mois pour subvenir aux besoins d’un Bouvier Australien.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : la cohabitation avec d’autres animaux sera possible, si un travail de socialisation est bien fait en amont, notamment pendant la période de développement propice à la socialisation, à savoir entre 1 et 3 mois.

Robustesse : le Bouvier Australien est un chien très robuste, qui saura s’adapter aux différents climats.

Son histoire

Le Bouvier Australien, comme son nom l’indique, est originaire d’Australie et fut créé initialement pour travailler à la conduite du bétail dans de grandes plaines Australiennes. Certains disent que le Bouvier Australien est le croisement du Dingo (chien sauvage originaire d’Australie) et de différentes races de berger britanniques importées sur le continent. On retrouverait également un peu de Dalmatien et de Kelpie. Le standard de la race fut officialisé très récemment, en 2012.

Son caractère

Le Bouvier Australien est un compagnon fidèle, qui sera prêt à protéger son groupe social d’éventuels intrus, notamment de par ses instincts de protection et de conduite de troupeau. Il fera toutefois un parfait chien de compagnie, tant que ses besoins sont entièrement comblés.

Son éducation

Comme tout bon chien de travail, il sera « facile » d’apprendre des choses à un Bouvier Australien. Toutefois, l’intelligence reconnue de ces races implique également une faculté  qu’ils ont à trouver des stratégies et des failles pour faire autrement. En clair, un Bouvier Australien qui n’écoute pas ne signifie pas qu’il n’est pas intelligent, c’est en réalité tout l’inverse.

L’éducation doit donc à la fois être ferme et respectueuse. Si l’attitude du maître n’est pas cohérente, voire brutale, le Bouvier Australien ne trouvera aucun plaisir à écouter et l’apprentissage se fera davantage par contrainte que par coopération, ce qui aura un impact direct sur la relation maître/chien.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Bouvier Australien peut souffrir de surdité congénitale ou d’atrophie progressive de la rétine, ce sont deux pathologies héréditaires dont les Bouvier Australien peuvent être sujets.




4 réactions

  • Chien très intelligent, j’ai commencé à apprendre des tours à mon bouvier australien dès qu’il a eu 2 mois et maintenant il sait faire plein de choses, il est très intelligent et on est très complice, il comprend tout ce que j’attends de lui.

  • Bonjour l’équipe de Toutoupourlechien. Pour ma part j’ai totalement craqué sur chien lors d’un séjour en Australie. Je n’avais jamais vu de bouvier australien en France et ça a été un véritable coup de coeur pour la race. Du coup en rentrant je me suis rendu dans un élevage et maintenant j’ai un mâle Mambo et une femelle Mouchette. En un mot que du bonheur !!!!!

  • complètement amoureuse de cette race de chiens j’ai un bouvier australien bleu et une autre qui elle a le poil rouge. ce que j’aime chez cette race c’est déjà qu’on n’en croise pas souvent ça la rend encore plus unique et aussi le fait que ce sont des chiens proches de l’homme avec beaucoup de vitalité

    • moi c’est le bouvier australien roux que je préfère même si le bleu et le rouge sont aussi magnifiques mais j’ai quand même ma petite préférence ! Laurence

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

ea866fcd0fb79b757f9ed1fe0ab12d94999999999999999