braque allemand à poil court

Le Braque Allemand est un chien à l’allure et au caractère très noble. Il sera le parfait compagnon d’un maître soucieux de répondre activement à ses besoins de dépense importants.

Sa fiche d’identité

Noms : Braque Allemand – Deutsch Kurzhaar, German Shorthaired Pointer.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. – Section n°1.1 : Chiens d’arrêt continentaux, type braque. Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 62 cm et 66 cm pour les mâles et entre 58 et 63 cm pour les femelles.

Poids : entre 25 et 32 kg selon le sexe et la taille.

Couleur : plusieurs robes sont possibles selon les caractéristiques de la race, la principale couleur sera le marron foncé. Il existe des robes marrons avec des taches et mouchetures blanches au niveau de la poitrine et des pattes. Et inversement des robes blanches avec des taches et mouchetures marrons. Les couleurs noire et rouannée sont également acceptées, qui présentent également des taches et mouchetures.

Poil : le poil du Braque Allemand est court, très serré avec un aspect assez dur.

Entretien du poil : le poil du Braque Allemand étant court, il est facile de l’entretenir grâce à des brossages réguliers.

Corps : un physique d’athlète de haut niveau qui dégage de l’élégance.

Tête : la tête du Braque Allemand est large et musclée, bien dessinée. Le museau du Braque Allemand est long et le stop peu prononcé.

Yeux : les yeux du Braque Allemand seront de couleur marron foncé et de taille tout à fait proportionnelle au reste de la tête.

Oreilles : les oreilles du Braque Allemand sont de taille moyenne et retombent sur le long de la tête.

Queue : la queue du Braque Allemand est attachée haut, elle est de moins en moins épaisse jusqu’à l’extrémité. Elle peut fouetter et même faire mal lorsqu’elle est en mouvement.

Espérance de vie : 13 ans en moyenne.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Braque Allemand est un chien qui aura besoin d’énormément de dépense. Les amoureux de la course à pied ou du VTT adoreront avoir comme compagnon de route un Braque Allemand car il a une endurance assez rare.

Activités possibles : absolument toutes les activités possibles et inimaginables tant le Braque Allemand a besoin de se dépenser : cani-cross, cani-vtt, agility, pistage, obé-rythmée, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement pour un Braque Allemand est tout à fait possible, tout comme n’importe quel chien, en revanche, rester toute la journée enfermé ne lui conviendra absolument pas. Un Braque Allemand en appartement devra avoir des maîtres très disponibles pour pouvoir le sortir de manière intense !

Toutefois, même dans un jardin, le Braque Allemand aura besoin d’une dépense bien plus importante que celle impliquant uniquement de tourner en rond dans son jardin toute la journée.

Un Braque Allemand qui n’est pas suffisamment dépensé et stimulé sera un chien très malheureux.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : la cohabitation avec des enfants sera tout à fait envisageable, seulement si des règles de sécurité sont bien mises en place en amont pour éviter tout risque de morsure (même si le Braque Allemand est une crème, une agression sur enfant peut toujours arriver puisque l’enfant ne connait pas le langage canin).

Cout d’acquisition : il faudra compter entre 600 et 1000€ pour adopter un Braque Allemand en élevage.

Budget mensuel : on comptera en moyenne 50€/mois pour s’occuper correctement d’un Braque Allemand (entre l’alimentation de qualité, les éventuels frais vétérinaire, etc.).

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : la cohabitation avec d’autres animaux sera possible, si un travail de socialisation est bien fait en amont, notamment pendant la période de développement propice à la socialisation, à savoir entre 1 et 3 mois.

Robustesse : le Braque Allemand est un chien robuste, qui est un amoureux du grand air. Plus il est dehors, plus il est heureux. Certains préféreront tout de même faire porter des manteaux aux Braque Allemand lors des périodes de grand froid, notamment à cause de leur poil quasi ras.

Son histoire

Comme son nom l’indique, le Braque Allemand est originaire d’Allemagne. La race provient d’un croisement entre plusieurs chiens de chasse, allemands et européens. Initialement, le Braque Allemand était utilisé uniquement pour la chasse aux filets du gibier à plume ainsi que pour la chasse au vol. Ensuite, il est devenu un parfait chien de chasse polyvalent, très populaire auprès des chasseurs. Le Braque Allemand fut reconnue officiellement par la FCI en 1954.

Son caractère

Le Braque Allemand a un caractère plutôt affirmé, énergique et parfois un peu têtu. Toutefois, il reste un chien très équilibré sur lequel on peut compter.

Son éducation

Il ne sera pas difficile d’éduquer un Braque Allemand. Il sera loyal si tous ses besoins sont respectés et que les techniques utilisées sont à la fois fermes et respectueuses. En d’autres termes, comme pour n’importe quel chien : le recours à des pratiques coercitives ne sera pas envisageable.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Braque Allemand n’est pas réputé pour avoir des problèmes de santé particuliers, toutefois, on fera attention à l’apparition éventuelle de dysplasie de la hanche, de torsion d’estomac ou encore de problèmes de peau si l’entretien du poil n’est pas optimal.