Le Braque d’Auvergne est un chien d’arrêt de grande taille, particulièrement apprécié pour sa robe spécifique qui le démarque des autres braques. C’est un chien très intelligent et particulièrement docile malgré ce que l’on pourrait croire. En effet, en plus de se démarquer par son aspect physique, le Braque d’Auvergne se distingue également par son grand attachement à son groupe social et son étonnante docilité.

Sa fiche d’identité

Noms : Braque d’Auvergne, Bleu d’Auvergne.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. – Section n°1.1 : Chiens d’arrêt continentaux, type « braque ». Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 57 et 63 cm pour les mâles (hauteur idéale : 60 cm) et entre 53 et 59 cm pour les femelles (hauteur idéale : 56 cm).

Poids : entre 26 et 30 kg pour les mâles et entre 17 et 25 kg pour les femelles.

Couleur : le Braque d’Auvergne a une robe noire à panachure blanche qui peut être de deux types : mouchetée ou grisonnée. La tête est noire avec une liste blanche.

Poil : le poil du Braque d’Auvergne est court, moyennement fin avec un aspect brillant.

Entretien du poil : l’entretien du Braque d’Auvergne ne posera pas de problème, un simple brossage hebdomadaire suffira à garantir la propreté et la brillance de son pelage.

Corps : silhouette harmonieuse et élégante pour ce chien de taille intermédiaire. A noter que ses pattes sont très musclées et puissantes.

Tête : la tête du Braque d’Auvergne est proportionnelle à sa taille, plutôt longue. Son crâne est de forme ovale vue du dessus et son stop est légèrement marqué.

Yeux : les yeux du Braque d’Auvergne sont grands, de forme ovale et de couleur noisette foncé.

Oreilles : les oreilles du Braque d’Auvergne sont attachées en arrière et portées vers l’intérieur sans être ni enroulées, ni plates.

Queue : la queue du Braque d’Auvergne est attachée haut et est portée horizontalement.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Braque d’Auvergne est un excellent chien de travail avec des qualités naturelles remarquables qu’il suffira de développer pour dépenser intelligemment ce chien. Le Braque d’Auvergne aura besoin d’énormément de dépense et d’exercices stimulants pour être équilibré tant sur le plan physique et psychique.

Activités possibles : balades, pistage, chasse, cani-cross, cani-vtt, agility, obé-rythmée, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement sera tout à fait possible pour le Braque d’Auvergne, mais seulement si tous ses besoins sont respectés et comblés au quotidien.

Si l’environnement est exclusivement citadin, il faudra absolument trouver du temps pour le sortir de ce milieu et lui proposer, le plus régulièrement possible des balades en milieu rural, en forêt, à la campagne, etc. pour qu’il puisse se dépenser physiquement, d’une part, et surtout de manière olfactive, d’autre part.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Braque d’Auvergne est un chien particulièrement sociable qui s’entendra très bien avec des enfants.

Des limites et règles devront toutefois être fixées et instaurées pour garantir la sécurité des enfants et la tranquillité du chien.

Coût d’acquisition : il faudra compter environ 800€ pour adopter un Braque d’Auvergne en élevage.

Budget mensuel : iI faudra compter en moyenne 40€/mois pour subvenir aux besoins du Braque d’Auvergne tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : si une socialisation est proposée de manière précoce au Braque d’Auvergne, il pourra tout à fait cohabiter avec d’autres espèces ou encore d’autres congénères.

Bien entendu, il faudra toujours prendre en considération les instincts de chasse du Braque d’Auvergne mais si la socialisation fut qualitative, aucuns problèmes ne devraient surgir.

Robustesse : le Braque d’Auvergne est un chien robuste et résistant.

Son histoire

Le Braque d’Auvergne, chien made in France, de la région du Cantal, est une race très ancienne créée par et pour des chasseurs comme chien d’arrêt par le biais de divers croisements de braques. La FCI reconnait officiellement la race en 1955.

Son caractère

Le Braque d’Auvergne est un chien à la fois doux, affectueux, intelligent et plutôt docile malgré les préjugés propres aux chiens de chasse auxquels il pourrait faire face. C’est un parfait chien de travail notamment grâce à son odorat puissant et sa grande endurance mais il sait également être un très agréable chien de famille si ses besoins sont respectés et comblés par ses maîtres.

Son éducation

Le Braque d’Auvergne, contre toutes attentes, ne sera pas un chien difficile à éduquer comme pourraient l’être certains de ses cousins chasseurs. Bien entendu, il n’en reste pas moins chien de chasse et le plus important dans l’éducation du Braque d’Auvergne sera l’apprentissage du rappel et du renoncement.

L’éducation devra être précoce et toujours en accord avec les principes de l’éducation positive afin d’instaurer un climat de confiance entre le chien et son maître.

Ses éventuels problèmes de santé

Sa robustesse fait du Braque d’Auvergne un chien a la santé de fer. Seuls d’éventuels problèmes dermatologiques devront être surveillés (ex : la gale démodécique).