Braque de l’Ariège

Le Braque de l’Ariège est un chien de chasse de grande taille, de race française, pourtant peu répandu sur le territoire. Excellent compagnon pour les chasseurs, il fait toutefois partie des races de chiens de chasse étonnement dociles, ce qui lui permet d’être également un chien de famille agréable.

Sa fiche d'identité

Noms : Braque de l’Ariège, Braque du Midi, Braque de Toulouse.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. – Section n°1.1 : Chiens d’arrêt continentaux, type « braque ». Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 60 et 67 cm pour les mâles et entre 56 et 65 cm pour les femelles.

Poids : le Braque de l’Ariège, mâle ou femelle, pèse entre 25 et 30 kg.

Couleur : le Braque de l’Ariège peut avoir une robe fauve pâle ou marron, panachée de blanc truité ou moucheté. Certains sujets ont une robe dominante blanche.

Poil : le poil du Braque de l’Ariège est court, serré et brillant. Sur la tête et les oreilles, le poils est ras et fin.

Entretien du poil : le poil du Braque de l’Ariège ne sera pas difficile ni fastidieux à entretenir, un simple brossage hebdomadaire suffira.

Corps : vif, élancé, harmonieux. Le corps est tout en finesse. Les membres sont très musclés.

Tête : la tête du Braque de l’Ariège est longue, anguleuse et étroite. Son crâne est légèrement bombé et son stop peu prononcé.

Yeux : le Braque de l’Ariège a les yeux de taille moyenne, de forme ovale et de couleur ambre foncé ou marron, selon sa robe.

Oreilles : les oreilles du Braque de l’Ariège sont longues, fines, attachées assez bas et portées légèrement vers l’arrière sans jamais être accolées à la tête.

Queue : la queue du Braque de l’Ariège est attachée dans le prolongement du dos, forte à la base et plus fine jusqu’à l’extrémité.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Braque de l’Ariège est un chien de chasse qui aura de ce fait besoin d’énormément de sorties et d’occasions de se dépenser tant physiquement que mentalement et surtout de manière olfactive pour être pleinement comblé.

Activités possibles : grandes balades, pistage, chasse, cani-cross, cani-vtt, agility, obé-rythmée, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement sera possible même si l’environnement de prédilection du Braque de l’Ariège est davantage rural.

Il aura besoin d’être sorti plusieurs fois par jour avec la possibilité de courir et se défouler dans de vastes espaces le plus régulièrement possible pour être bien dans ses pattes. La vie en appartement avec seulement quelques sorties hygiéniques par jour ne sera pas possible pour cette race.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Braque de l’Ariège est un chien affectueux qui appréciera la présence d’enfants. Toutefois, sa tranquillité devra être respectée et des règles et limites devront être fixées pour la sécurité de tous.

Coût d'acquisitionil faudra compter en moyenne 700€ pour adopter un Braque de l’Ariège en élevage.

Budget mensuel : ll faudra compter en moyenne 40€/mois pour subvenir aux besoins du Braque de l’Ariège tout en lui proposant une alimentation de qualité. 

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Braque de l’Ariège pourra tout à fait cohabiter avec d’autres animaux s’il est socialisé suffisamment tôt et de manière qualitative.

Son instinct de chasseur devra toutefois être contrôlé avec des indications de renoncement et de rappel acquises dès son plus jeune âge.

Robustesse : le Braque de l’Ariège a une santé de fer, il est solide et résistant.

Son histoire

Le Braque de l’Ariège est un chien made in France issu de croisements effectuées au 19ème siècle entre le vieux Braque Français et d’autres braques originaires du sud du pays aux robes blanc et orange. Ce sont les chasseurs Ariégeois qui ont permis le développement de la race et évité son extinction. Aujourd’hui, la race n’est pas largement représentée en France mais principalement dans sa région d’origine qui lui vaut son nom. La FCI reconnaît officiellement la race en 1955.

Son caractère

Le Braque de l’Ariège est un chien travailleur, polyvalent, docile et donc très adaptable selon les tâches que l’on lui affecte. C’est un chien endurant et déterminé, comme de nombreux chiens de sa catégorie. Le Braque de l’Ariège est un excellent chien d’arrêt mais peut également se montrer très agréable en tant que chien de famille si tous ses besoins sont comblés.

Son éducation

Le Braque de l’Ariège n’est pas l’un des chiens de chasse les plus difficiles à éduquer, il est plutôt docile et acceptera facilement de coopérer si ses besoins sont respectés et comblés et que l’éducation est cohérente, juste et en accord avec les principes de l’éducation positive.

Le Braque de l’Ariège est un chien qui s’attachera rapidement à son maître et à son groupe social de manière générale. Il aura à cœur de faire plaisir et de servir tant qu’il obtient satisfaction en retour.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Braque de l’Ariège ne connait pas de prédispositions particulières à certaines maladies.




Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

b0ff7998503ecee54063d2a28e39f3d0ssssssssssssssssss