Braque hongrois à poil dur

Le Braque hongrois à poil dur est un chien de chasse polyvalent, particulièrement résistant et adaptable selon la tâche pour laquelle il est utilisé. Excellent chien de travail, il est également un très bon compagnon pour toute la famille envers laquelle il sera loyal et fidèle.

Sa fiche d'identité

Nom : Braque hongrois à poil dur, Drötzörü Magyar Vizsla, Vizsla.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. – Section n°1 : Chiens d’arrêt continentaux. Avec épreuve de travail (plaine et eau).

Hauteur au garrot : entre 58 et 64 cm pour les mâles et entre 54 et 60 cm pour les femelles.

Poids : entre 22 et 30 kg pour les mâles et entre 20 et 28 kg pour les femelles.

Couleur : le Braque hongrois à poil dur a une robe uniforme composée de différents dégradés de la couleur froment doré.

Poil : le poil du Braque hongrois à poil dur est en « fil de fer », couché et serré sur tout le corps. Le poil de couverture est court à mi-long (2 à 3 cm) et le sous-poil est dense et résistant à l’eau. Les sourcils accusés et la barbe autour du museau sont des caractéristiques propre au Braque hongrois à poil dur.

Entretien du poil : l’entretien du poil du Braque hongrois à poil dur ne sera pas difficile, un ou deux brossages par semaine suffiront pour maintenir la propreté, la brillance et la qualité de sa robe.

Corps : musclé finement, un très beau physique d’athlète.

Tête : le Braque hongrois à poil dur a une tête proportionnelle à sa taille, un crâne modérément large et bombé ainsi qu’un stop légèrement marqué.

Yeux : les yeux du Braque hongrois à poil dur sont de forme ovale, de taille moyenne et de couleur brune.

Oreilles : les oreilles du Braque hongrois à poil dur sont un peu plus courtes que celles du Braque hongrois à poil court, elles sont portées légèrement en arrière et pendent contre les joues du chien. La pointe de l’oreille forme un V arrondi à l’extrémité.

Queue : la queue du Braque hongrois à poil dur peut être raccourcie d’un quart dans les pays oè la caudectomie n’est pas illégale. Autrement, au naturel, la queue du Braque hongrois à poil dur est de taille moyenne, portée droite ou en sabre léger.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Braque hongrois à poil dur est un chien de travail qui aura besoin d’énormément de dépenses physiques et mentales ainsi que d’exercices qui stimuleront son odorat, surtout s’il ne travaille pas. De simples balades hygiéniques ne pourront lui suffire. 

Activités possibles : grandes balades, chasse, pistage, obé-rythmée, cani-cross, cani-vtt, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : le Braque hongrois à poil dur est un chien plutôt rural mais pourra tout à fait s’adapter à une vie en appartement si ses besoins sont respectés et comblés quotidiennement et qu’il a la chance d’être entouré de maîtres disponibles et actifs.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Braque hongrois à poil dur pourra tout à fait s’entendre avec des enfants mais ils devront respecter sa tranquillité pour garantir leur sécurité.

Des règles de vie devront donc être mises en place pour le bien être de tous.

Coût d'acquisition : il faudra compter en moyenne 600€ pour adopter un Braque hongrois à poil dur en élevage.

Budget mensuel : iI faudra compter environ 40€/mois pour subvenir aux besoins du Braque hongrois à poil dur tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Braque hongrois à poil dur pourra tout à fait s’entendre et cohabiter avec d’autres animaux si une socialisation lui est proposée dès son plus jeune âge et qu’il acquiert par le biais d’une éducation ferme et douce à la fois des notions de rappel et de renoncement.

Robustesse : le Braque hongrois à poil court est un chien solide, robuste et très résistant. Malgré l’absence de sous-poil, il s’accommode très bien et résiste aux différents climats.

Son histoire

Le Braque hongrois à poil dur est un chien de chasse polyvalent originaire de Hongrie issu du croisement entre le Braque hongrois à poil court et le chien d’arrêt allemand à poil dur dans les 30. La FCI reconnaît officiellement la race en 1963.

Son caractère

Le Braque hongrois à poil dur est un chien docile, intelligent, noble, réceptif et très attaché à son groupe social et à son maître plus particulièrement. C’est bien entendu un excellent chien de chasse polyvalent qui sera un parfait compagnon de travail mais aussi de famille.

Son éducation

La réceptivité et la docilité du Braque hongrois à poil dur font de lui un chien facile et agréable à éduquer. Son éducation devra être cohérente, juste et en accord avec les principes de l’éducation positive. Le Braque hongrois à poil dur étant un chien sensible, il ne faudra jamais chercher un quelconque rapport de force pour interagir avec lui, la relation maître/chien devra être basée sur de la coopération et de la confiance.

Ses éventuels problèmes de santé

Malgré sa robustesse, le Braque hongrois à poil dur peut être sujet à différents problèmes de santé tels que le retournement d’estomac, la cataracte, l’entropion, la gale démodécique, l’épilepsie ou encore la dysplasie de la hanche.




Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

e5474d6ef83cc7e5bd35eaa59f7236d2xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx