Le Braque Italien est un chien d’arrêt aux grandes qualités, initialement utilisé pour la chasse du gibier à plumes, il est désormais apprécié pour sa polyvalence. Très docile et attaché à son groupe social, le Braque Italien est un excellent chien de travail mais aussi de famille.

Sa fiche d’identité

Noms : Braque Italien, Bracco Italiano.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. – Section n°1.1 : Chiens d’arrêt continentaux, type braque. Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 58 et 67 cm pour les mâles et entre 55 et 62 cm pour les femelles.

Poids : le Braque Italien, mâle ou femelle, pèse entre 25 et 40 kg.

Couleur : le Braque Italien peut avoir différentes robes : blanche, blanche avec des marques orange/ambre, blanche avec des marques marrons, blanche tachetée d’orange ou blanche mouchetée de marron.

Poil : le poil du Braque Italien est court, serré et luisant.

Entretien du poil : le poil du Braque Italien est simple à entretenir, un brossage bi-hebdomadaire suffira à maintenir la beauté et les qualités protectrices de son pelage.

Corps : allongé. Ses formes sont harmonieuses. Les spécimens aux muscles saillants sont très prisés.

Tête : la tête du Braque Italien est angulaire et étroite, son stop est peu prononcé.

Yeux : les yeux du Braque Italien sont de forme ovale et la couleur varie selon la couleur de la robe (ocre ou marron).

Oreilles : les oreilles du Braque Italien sont assez grandes, larges, souples et attachées en arrière en forme d’ourlet bien marqué.

Queue : la queue du Braque Italien est droite, forte à l’attache, fournie de poils courts. Lorsque le chien est en action, la queue est portée horizontalement.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Braque Italien est un chien actif et énergique qui aura besoin de se dépenser quotidiennement sans que ce soit de manière trop intensive non plus.

Le Braque Italien étant un chien de travail, il devra être sorti tous les jours, qu’il ait un jardin ou non et devra être stimulé mentalement et de manière olfactive le plus régulièrement possible.

Activités possibles : grandes balades, chasse, pistage, obé-rythmée, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : sil est suffisamment dépensé et stimulé, le Braque Italien n’aura que faire de dormir dans une maison ou un appartement. Bien entendu, son environnement idéal sera davantage rural qu’urbain, mais si ses besoins sont respectés et comblés, il saura s’adapter à une vie citadine.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Braque Italien est un chien sociable et doux qui pourra tout à fait s’entendre avec des enfants si ces derniers respectent sa tranquillité.

Des règles de vie devront être mises en place et respectées de tous pour garantir une cohabitation sereine et surtout sécurisée.

Coût d’acquisition : il faudra compter en moyenne 1000€ pour adopter un Braque Italien en élevage.

Budget mensuel : iI faudra compter en moyenne 50€/mois pour subvenir aux besoins du Braque Italien en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Braque Italien n’aura pas de problème pour cohabiter avec ses congénères ou d’autres animaux, surtout s’il a bénéficié d’une socialisation précoce et de qualité.

Robustesse : le Braque Italien est un chien résistant et solide.

Son histoire

Le Braque Italien est, comme son nom l’indique, originaire d’Italie, anciennement utilisé pour la chasse aux oiseaux. Des fresques représentant le Braque Italien ont été retrouvées, datant du 14ème siècle. Aujourd’hui le Braque Italien est très peu répandu car de nombreux chasseurs lui préfèrent les pointers britanniques. La FCI reconnaît officiellement la race en 1956.

Son caractère

Le Braque Italien est un chien équilibré, très polyvalent et adaptable selon les genres de chasse. C’est un chien intelligent, vif, docile et agréable à vivre au quotidien, que ce soit pour le travail ou la compagnie.

Son éducation

Le Braque Italien est particulièrement réputé pour sa docilité et sa grande écoute. Il ne sera donc pas difficile à éduquer si son éducation est amorcée dès son plus jeune âge et qu’elle respecte les principes de l’éducation positive. Il ne faudra jamais chercher un quelconque rapport de force avec le Braque Italien, la relation devra être basée sur de la coopération et non de la crainte.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Braque Italien est plutôt robuste mais pourra toutefois rencontrer d’éventuels problèmes dermatologiques.