Chien courant de Transylvanie

Le Chien courant de Transylvanie est un excellent chien de chasse polyvalent. Il peut travailler seul ou en couple. Il est fort, robuste et courageux. D’un tempérament calme et équilibré, c’est un très bon chien de compagnie s’il est bien éduqué et socialisé. En revanche, il aboie beaucoup, ce qui nécessite un environnement de vie plutôt rural. Peu sociable et pas particulièrement patient, il est déconseillé de lui faire intégrer une famille avec enfants.

Sa fiche d'identité

Noms : Chien courant de Transylvanie, Brachet Hongrois, Chien courant Hongrois, Erdelyi Kopo, Transylvania Hound.

Groupe : Groupe n° 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées. – Section n°1.2 : Chiens courants de taille moyenne. Avec épreuve de travail.

Taille : entre 55 et 65 cm au garrot, selon son sexe.

Poids : selon sa taille, ce chien courant pèse au minimum 25 kg.

Couleur : la robe est noire avec une légère marque feu au niveau des sourcils, du museau et des membres. Les marques blanches sont autorisées.

Corps : physique d’athlète très bien dessiné et musclé.

Poil : le poil est court, serré, droit et bien couché sur tout le corps. Le poil est grossier et brillant avec la présence d’un sous-poil qui lui confère une bonne protection.

Entretien du poil : l’entretien de ce chien est simple, quelques brossages hebdomadaires pour éliminer les poils morts, notamment pendant les mues, suffisent.

Tête : longue, sans être pointue, la tête est différente selon le sexe du chien. Le crâne est légèrement bombé et le stop peu prononcé.

Yeux : de taille moyenne, les yeux sont en forme d’amande et de couleur brun foncé.

Oreilles : elles sont placées à mi-hauteur, couchées vers l’avant et atteignent le milieu du museau.

Queue : légère, attachée à mi-hauteur, les oreilles tombent le long des joues du chien. Elles sont assez grandes puisque lorsqu’on les dirige vers l’avant, elles peuvent couvrir les yeux du chien.

Espérance de vie : environ 14 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : ce chien courant a, on se le doute, énormément besoin de courir pour être pleinement épanoui. S’il ne travaille pas à la chasse, il devra alors être stimulé physiquement, mentalement et de manière olfactive le plus régulièrement possible.

Des maîtres sportifs devront accompagner ce chien pour répondre pleinement à ses nombreux besoins de dépense.

Activités possibles : grandes balades, pistage, chasse, obé-rythmée, agility, flyball, etc.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : la vie en appartement pourrait être envisagée mais ce n’est clairement pas l’environnement qui sciait le mieux à ce grand chien de chasse. Il a besoin d’espace pour s’épanouir et une maison avec jardin lui conviendra beaucoup mieux.

Par ailleurs, c’est un chien qui aboie beaucoup, il n’est donc pas fait pour la vie urbaine.

Enfin, qu’il habite en ville ou à la campagne et qu’il bénéficie ou non d’un jardin, ce chien devra être promené tous les jours, pendant minimum 1h pour qu’il évacue son trop plein d’énergie, d’autant plus s’il ne travaille pas.

Compatibilité avec les enfants : déconseillé.

Note : ce chien courant est peu sociable et n’apprécie pas nécessairement la présence agitée d’enfants autour de lui. Ce chien convient davantage à un maître seul ou un couple sans enfant.

Cout d'acquisition : étant très peu répandu en France, aucune information fiable concernant le prix d’un Chien courant de Transylvanie n’est disponible. Si l’on se réfère au prix des chiens courants de manière générale, ce devrait être aux alentours de 800€.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne entre 40 et 50€/mois pour subvenir aux besoins du Chien courant de Transylvanie.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : si une socialisation est amorcée dès son plus jeune âge et ce pendant toute sa période de développement, le Chien courant de Transylvanie pourra s’entendre avec d’autres animaux. Attention toutefois à son instinct de prédation très développé si les animaux présents sont plus petits que lui.

Robustesse : le Chien courant de Transylvanie est un chien particulièrement robuste et résistant, il vit d’ailleurs très longtemps. Endurant et courageux, il ne craint pas les intempéries.

Son histoire

Originaire de Hongrie, ce chien courant a été sélectionné pour chasser dans des conditions climatiques rudes, sur différents terrains et modalités de chasse. La race serait le fruit de croisements entre des chiens magyars, hongrois et polonais. Au Moyen-Age, il était le chien préféré de la noblesse pour ensuite s’éloigner vers les montagnes de Transylvanie en raison du développement de l’agriculture et de la sylviculture. A l’époque, deux variétés de chien courant hongrois virent le jour : le grand et le petit. Le grand était utilisé pour la chasse au gros gibier (buffle, ours, sanglier, lynx) et le petit pour les renards et lièvres. Aujourd’hui la petite variété de  Chien courant de Transylvanie a disparu.

Son caractère

Le Brachet hongrois, comme on l’appelle également, est un chien de chasse courageux et tenace. Il est calme et plutôt équilibré. Docile et fiable, c’est un chien de chasse polyvalent qui se montre endurant et résistant. Par ailleurs peu sociable et méfiant vis à vis des étrangers, ce chien est un bon gardien loyal qui n’hésitera pas à défendre son maître.

Son éducation

Le Chien courant de Transylvanie n’est pas le plus facile à éduquer en raison de son caractère fort et de son tempérament déterminé. Une éducation précoce et ferme sera indispensable, sans pour autant faire preuve de violence envers lui.

Ses éventuels problèmes de santé

Ce chien courant ne souffre d’aucune maladie particulière.


Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1dd8abb1aa10b1d32e18e760456bed59SSSSSSSSSSSSSSSSSS