Chien courant grec

Le chien courant grec est un chien de chasse aux grandes qualités. Il est résistant, actif au travail, que ce soit seul ou en meute, et peut pratiquer sur les terrains les plus difficiles. Initialement pas prédisposé à la vie de famille, il sait toutefois s’adapter et remplir le rôle de chien de compagnie, si tous ses besoins de dépense sont comblés en parallèle.

Sa fiche d'identité

Noms : Chien courant grec, Chien courant hellénique, Hellinikos Ichnilatis, Greek Hound.

Groupe : Groupe n° 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées. – Section n°1.2 : Chiens courants de taille moyenne. Avec épreuve de travail.

Taille : entre 47 et 55 cm pour les mâles et entre 45 et 53 cm pour les femelles.

Poids : selon la taille et le sexe du chien, il peut peser entre 17 et 20 kg.

Couleur : la robe est noire et feu. Une tache blanche au niveau de la poitrine est tolérée par le standard officiel.

Corps : de taille intermédiaire, bien proportionné, vif et athlétique.

Poil : ras, le poil est dense, uni, dur au toucher et adhérant au corps.

Entretien du poil : seulement quelques brossages réguliers (1 ou 2 par semaine) suffisent à maintenir la beauté et les qualités protectrices de sa robe. L’entretien est donc facile mais ne doit pas être négligé.

Tête : la tête est longue, le crâne est de taille régulière et le stop est peu prononcé.

Yeux : de taille moyenne, les yeux du chien courant grec sont de couleur marron avec une expression vive et intelligente.

Oreilles : de longueur moyenne, les oreilles sont plates, arrondies à l’extrémité, attachées haut, et tombent à la verticale.

Queue : somme toute assez courte, la queue du chien courant grec est attachée haut. Elle est forte à la base et s’amincie légèrement vers sa pointe. Elle est portée en forme de sabre lorsque le chien est en action.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : chien de chasse par excellence, il a besoin d’énormément d’activités pour se sentir bien dans ses pattes, surtout lorsqu’il ne chasse pas. De nombreux sports canins lui conviennent et permettront de dépenser sa grande énergie.

Ses maîtres doivent être à la fois disponibles et sportifs pour répondre à ses nombreux besoins.

Activités possibles : chasse, pistage, cani-cross, grandes balades, flyball, agility, etc.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : la vie en appartement ne sciait absolument pas à ce chien de chasse qui a besoin d’espace pour se dégourdir les pattes et de beaucoup d’exercices pour exprimer tout son potentiel.

Par ailleurs, même s’il vit à la campagne, il doit tous les jours être promené en dehors de son jardin pour se dépenser physiquement, socialement et surtout de manière olfactive.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : loyal, protecteur et doux, le chien courant grec est un très bon compagnon de jeu pour les enfants. Mais attention, des règles de vie devront être instaurées pour que la cohabitation soit harmonieuse, que les enfants respectent le chien et que chacun soit en sécurité.

Cout d'acquisition : aucune information fiable n’est disponible concernant le prix d’achat d’un Chien courant grec, notamment à cause de sa faible représentation hors de son pays d’origine.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 40€/mois pour subvenir aux besoins d’un chien courant de ce gabarit.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : habitué à chasser seul ou en meute, le chien courant grec est un bon coéquipier qui s’entend généralement bien avec ses congénères. Une socialisation précoce et de qualité permettra de renforcer ce trait.

Attention tout de même aux petits animaux de compagnie comme les chats, qu’il pourrait rapidement assimiler à des proies à chasser. Néanmoins, s’il grandit auprès d’un chat, le problème peut être écarté.

Robustesse : le chien courant grec est robuste, il peut travailler sur des terrains difficiles sans problème et ne tombe que rarement malade.

Son histoire

D’origine grecque, comme son nom l’indique, ce chien courant est une race très ancienne, datant de l’Antiquité, qui serait issue de croisements avec des chiens courants d’Égypte, rapportés sur le territoire par les Phéniciens. Une autre hypothèse inclue le chien courant d’Italie mais les origines de ce chien courant hellénique restent tout de même assez floues. Très peu répandu en dehors de son pays, la FCI reconnaît tout de même officiellement la race en 1996.

Son caractère

Le chien courant hellénique est un chien au tempérament équilibré, ce qui fait de lui un bon compagnon. Toutefois, il peut se montrer quelque peu têtu et indépendant mais cela ne l’empêche en rien d’être affectueux envers les membres de son groupe social, notamment si tous ses besoins sont comblés avec respect et sérieux.

Son éducation

Plutôt chien de travail que chien de compagnie. Pour intégrer ce chien courant au sein du foyer et au sein de la société de manière plus générale, il faudra faire preuve de patience, de cohérence mais surtout de fermeté pour lui inculquer les bases éducatives et les règles de vie à la maison. Parfois têtu et indépendant, il ne faut pas hésiter à faire preuve de fermeté sans toutefois se montrer brutal. Les méthodes éducatives respectueuses des principes de l’éducation positive permettront d’obtenir de beaux résultats.

Ses éventuels problèmes de santé

Aucune pathologie particulière n’est reconnue chez ce chien courant.


Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4487c3076b8c867edf96330a444e1009kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk