Chien courant italien à poil dur

Le Chien courant italien à poil dur est un chien de chasse au lièvre, au renard et au sanglier qui peut travailler seul ou en meute. Très résistant et solide, il peut travailler sur des terrains difficiles, qu’ils soient en montagne ou en plaine. D’un naturel calme, indépendant, peu démonstratif et réservé, il peut faire un bon chien de compagnie mais doit bénéficier d’une éducation et d’une socialisation précoces et de qualité.

Sa fiche d'identité

Noms : Chien courant italien à poil dur, Chien de cour italien à poil dur, Segugio a poil dur, Segugio italiano a pelo forte.

Groupe : Groupe n° 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées. – Section n°1.2 : Chiens courants de taille moyenne. Avec épreuve de travail.

Taille : entre 52 et 60 cm pour les mâles et entre 50 et 58 cm pour les femelles.

Poids : entre 20 et 28 kg pour les mâles et entre 18 et 26 kg pour les femelles.

Couleur : la robe de ce chien courant peut être unicolore : toutes les nuances de fauve (du fauve rouge foncé et charbonné au fauve clair) ; bicolore : noir et feu ; ou tricolore si une petite étoile blanche est présente sur le poitrail des sujets bicolores. Les petites marques blanches sont tolérées mais néanmoins pas recherchées.

Corps : de taille intermédiaire, bien proportionné et à la musculature sèche.

Poil : le poil du chien courant italien à poil dur est, comme son nom l’indique, dur ! La longueur de poil ne doit pas excéder 5 cm. Il est rêche partout sur le corps sauf sur la tête, les oreilles, les membres et la queue. Une barbe est formée sous les lèvres du chien.

Entretien du poil : le poil de ce chien de cour italien n’est pas difficile à entretenir mais doit néanmoins fait régulièrement (un brossage par semaine au minimum). Sa peau et ses poils doivent être surveillés de près, notamment après une session de chasse ou une grande balade en forêt.

Tête : la tête du Chien courant italien à poil dur a une forme oblongue. Vu du dessus, son crâne est de forme ovoïde et de profil, il est légèrement convexe. Le stop est très peu accusé.

Yeux : de grande taille, les yeux du Chien courant italien à poil dur sont brillants et de couleur ocre foncé.

Oreilles : de forme triangulaire, les oreilles de ce chien courant sont plates et très larges. Leur extrémité est pointue et légèrement tournée vers l’intérieur.

Queue : attachée haut, la queue de ce chien courant est longue et forte à la racine (davantage que chez son cousin à poil ras). Elle est portée en forme de sabre au repos, en action, elle est portée au niveau de la ligne du dos.

Espérance de vie : environ 13 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : comme tout bon chien courant qui se respecte, cet italien est un chien qui a besoin d’énormément d’exercice pour se sentir bien dans ses pattes, notamment s’il ne chasse pas auprès de son maître.

De longues balades quotidiennes doivent lui être proposées, qu’il habite en appartement ou en maison avec jardin. Il devra obligatoirement sortir de chez lui pour se dépenser physiquement, mentalement, socialement et de manière olfactive tous les jours.

S’il ne travaille pas, il est vivement conseillé de lui faire pratiquer une activité physique régulière.

Activités possibles : chasse, pistage, mantrailing, obé-rythmée, agility, flyball, longues balades, etc.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : même s’il est plus calme que le chien courant italien à poil ras, ce chien n’est pas fait pour vivre en appartement, il a besoin d’espace pour s’épanouir. Toutefois, il sera toujours préférable d’avoir un chien en appartement qui bénéficie de nombreuses balades quotidiennes qu’un chien dans un jardin qui ne voit jamais autre chose.

Néanmoins, ce chien n'apprécie pas l’isolement et la solitude malgré son côté indépendant. Il pourrait se montrer très aboyeur et destructeur s’il reste enfermé de longues heures sans aucune stimulation.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : malgré qu’il ne soit pas très démonstratif et affectueux vis à vis des membres de son groupe social, il peut tout à fait intégrer une famille avec enfants. Mais attention, ces derniers devront respecter sa tranquillité ! Des règles de vie devront être instaurées pour garantir la sécurité de tous.

Cout d'acquisition : aucune information fiable n’est disponible concernant le prix d’achat d’un Chien courant italien à poil dur.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 40€/mois pour subvenir aux besoins d’un chien courant de ce gabarit en lui proposant des aliments de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : la relative timidité de ce chien nécessite une socialisation précoce pour l’habituer, d’une part, à diverses situations, et d’autre part aux différents animaux qu’il sera susceptible de croiser dans sa vie (comme les chats par exemple).

S’il grandit avec d’autres animaux, il n’aura pas de difficulté à les intégrer au groupe, pouvant lui même être un chien de meute dans son travail. Mais attention toutefois si une socialisation n’est pas proposée de manière précoce et qualitative, il pourrait rapidement considérer les autres animaux comme des proies.

Robustesse : le Chien courant italien à poil dur est un chien particulièrement robuste, endurant et résistant, qui possède d’ailleurs une bonne espérance de vie.

Son histoire

L’origine du Chien courant italien est très ancienne et peu de documents officiels retracent avec précision l’histoire de la race. Une descendance des chiens de courses utilisés en Égypte pendant l’Antiquité est suspectée. Par ailleurs, des statues aux Musées de Naples et du Vatican (“Diane chasseresse” et “Diane tirant à l’arc”) présentent des chiens de même type et de même stature que le Segugio que l’on connaît actuellement. On distingue deux types de Chien courant d’Italie : celui à poil dur et celui à poil ras. Ils possèdent tous deux un standard singulier mais peu de caractéristiques les opposent, exceptée leur robe.

Son caractère

Le chien courant italien à poil dur est un chien considéré comme “tout terrain” qui peut s’adapter à de nombreux terrains pour la chasse au lièvre, au renard et au sanglier. Il est robuste, rapide et enthousiaste dans son travail, qu’il peut effectuer seul ou en meute. Le Chien courant italien à poil dur serait plus réservé, timide, calme et posé (notamment dans son travail) que son cousin à poil ras.

Son éducation

Très indépendant, le Segugio à poil dur peut être adopté comme chien de compagnie mais aura besoin d’une éducation ferme pour ne pas prendre de mauvaises habitudes. L’éducation devra commencer dès le plus jeune âge du chiot et respecter les principes de l’éducation positive en faisant preuve à la fois de fermeté et de douceur.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Chien courant italien à poil dur ne présente pas de pathologies particulières.


 

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

199b9f0a6c275341091a2149c87cde55qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq