Chien d’arrêt allemand à poil long

Le Chien d’arrêt allemand à poil long, plus communément appelé Langhaar, est un chien de chasse polyvalent qui sait s’adapter à de nombreux terrains et se montre particulièrement bon dans sa discipline. Équilibré, sociable, calme et docile, c’est également un compagnon de vie très agréable.

Sa fiche d'identité

Noms : Chien d'arrêt allemand à poil long, Langhaar, Deutsch langhaar, Braque allemand à poil long.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. – Section n°1.2 : Chiens d’arrêt continentaux, type épagneul. Avec épreuve de travail.

Taille : entre 60 et 70 cm au garrot pour les mâles avec une taille idéale comprise entre 63 et 66c m et entre 58 et 66 cm au garrot pour les femelles avec une taille idéale comprise entre 60 et 63 cm.

Poids : environ 30 kg.

Couleur : la robe est souvent marron unicolore, dans toutes ses nuances. Elle peut également être marron avec des marques blanches ou mouchetées.

Corps : un très beau physique athlétique, harmonieux et élégant.

Poil : le poil est mi-long (entre 3 et 5 cm). La texture est ferme, le poil est dense, lisse ou légèrement ondulé. Le sous-poil est bien développé. Des franges sont présentes au niveau des oreilles et des membres.

Entretien du poil : un seul brossage hebdomadaire suffit à maintenir la beauté et les qualités protectrices de sa robe. Bien qu’il ne soit pas fastidieux, son entretien doit tout de même être pris au sérieux pour éviter la formation de nœuds.

Tête : le crâne est légèrement bombé et le stop moyennement marqué.

Yeux : ils sont de couleur marron foncé.

Oreilles : elles sont attachées à mi-hauteur et tournées vers l’avant.

Queue : elle est portée à mi-hauteur et horizontalement.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : chien de travail passionné, le Chien d'arrêt allemand à poil long a besoin de plusieurs heures de dépense par jour, surtout s’il ne chasse pas auprès de son maître. Puissant et endurant, le Langhaar doit en aucun cas rester seul trop longtemps ou enfermé dans le jardin sans occupation.

Activités possibles : de grandes balades, la chasse bien entendu mais aussi toutes les activités sportives : cani-cross, cani-VTT, jeux de recherche, agility, obé-rythmée, etc.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : même s’il n’est pas conseillé de le faire vivre dehors car il a besoin de contacts humains, la vie en appartement et en milieu citadin de manière générale n’est pas faite pour ce chien d’arrêt. Le Langhaar a besoin d’espace pour s’épanouir. S’il vit en maison avec jardin, attention de bien clôturer l’environnement pour éviter les fugues.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : s’il grandit avec des enfants et que ces derniers apprennent à respecter leur animal ainsi que les différentes règles de sécurité instaurées, la cohabitation sera alors harmonieuse.

Cout d'acquisition : Aucune information fiable n’est disponible concernant le prix d’achat d’un Chien d’arrêt allemand à poil long au vu de sa faible représentation sur l’hexagone.

Budget mensuel : pour un chien de ce gabarit, il faut prévoir en moyenne 50€/mois pour subvenir à ses besoins.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : très sociable, ce chien s’entend parfaitement bien avec ses congénères, tant qu’il reçoit une bonne socialisation lors des premiers mois de sa vie. Il peut également cohabiter avec d’autres animaux domestiques s’il les connaît bien. Attention à son instinct de prédation, notamment avec les NAC.

Robustesse : robuste, le Chien d'arrêt allemand à poil long est solide et jouit d’une très bonne santé générale.

Son histoire

Les origines de ce chien sont assez floues. Il serait, pour certains, issu du croisement entre le Wachtelhund (un Épagneul allemand) et l'Épagneul français avec des apports de Setter irlandais et Setter Gordon. D’autres pensent que son héritable provient des chiens d’Oysel, des chiens d’eau et des Brachets (d’où sa polyvalence). C’est en 1897 que le Baron Von Schorlemer rédige et publie le premier standard de la race.

Son caractère

Très proche de son maître, le Chien d’arrêt allemand à poil long a besoin d’entretenir une relation forte avec lui pour s’épanouir pleinement. Il est équilibré, calme, docile et très affectueux. Très sensible, il peut se montrer méfiant vis à vis des personnes qu’il ne connaît pas, il a besoin de temps pour accorder sa confiance.

Son éducation

Une main de fer dans un gant de velours définit parfaitement bien l’attitude à adopter avec ce chien. Docile et volontaire, il n’est pas difficile d’éduquer un Langhaar tant que l’on reste patient, cohérent et que les principes de l’éducation positive sont respectés.

Ses éventuels problèmes de santé

Ce chien ne souffre pas de problèmes de santé majeurs. Il faut simplement faire attention à ses oreilles tombantes qui peuvent être sensibles.


Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

d7b446b2f7cc3c72a584a01c4475a84eIIIIIIIIIIIIII